Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Roland Hélie

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Roland Hélie, né le 7 septembre 1958 est un militant politique Français.

Biographie[modifier]

Parcours initial[modifier]

Adhérent au Front national puis au PFN[modifier]

Initialement adhérent du Front national en 1973, il rejoint le Parti des forces nouvelles à sa création en 1974. Il en devient l'un des quatre responsables en 1981 avec Didier Lecerf, Jack Marchal et Olivier Cazal. Après le départ d'Alain Robert et de Pascal Gauchon, il en prend alors la direction. Partisan de renouer avec la tradition activiste de l'extrême droite, il dote le PFN d'une nouvelle organisation de jeunesse, le Renouveau nationaliste. Il remplace alors la revue Initiative nationale par un journal : Pour une force nouvelle.

Plus tard en 1984, il préconise le ralliement des cadres et militants du PFN au Front national.Il collabore avec Jean-Pierre Stirboi. De même de 1986 à 1991, il donne également et régulièrement des articles à National-Hebdo, alors dirigé par un autre ancien du PFN, Roland Gaucher. Roland Hélie fonde ensuite en 1986 avec Georges-Paul Wagner et Philippe Colombani, l'Institut d'histoire et de politique qui deviendra l'Institut de formation national (IFN) et sera le centre de formation du Front national.

Départ du FN et création du Comité Espace nouveau[modifier]

En 1990, il quitte le FN en compagnie d'un certain nombre de personnalités telles Jean-François Touzé et Robert Spieler (ancien député du Bas-Rhin), à la création de la revue du Comité Espace nouveau (ou Comités Espace Nouveau).

Activités jusqu'en 2007[modifier]

En 1992, il devient secrétaire général de l'Alliance populaire (AP) et qui se renommera en 1995 en Parti national républicain (le Président de l'AP et du PNR étant alors Jean-François Touzé; celui-ci retournera d'ailleurs au Front national en 1998), Roland Hélie sera membre du bureau du Club Ligne Droite, avec à ses côtés Didier Lecerf. Ce club deviendra une boîte à idées au service du FN.

Retrait du FN et Synthèse nationale (2006-2007)[modifier]

Il prend alors ses distances avec le FN après juin 2007 pour aller se consacrer à la revue Synthèse nationale, créée quelques mois plus tôt en octobre 2006.

Autres activités[modifier]

Synthèse nationale et journées nationales et identitaires[modifier]

Roland Hélie anime depuis mai 2006 le site d'information et la revue « nationaliste et identitaire », de Synthèse nationale. Il est aussi depuis octobre 2007, l'organisateur des journées nationales et identitaires de Synthèse nationale qui chaque année, rassemblent un nombre important de militants et de personnalités de cette mouvance identitaire.

En avril 2008, il participe au lancement d'une nouvelle formation politique : la Nouvelle droite populaire (NDP), avec Robert Spieler et des cadres et élus de l'extrême droite en rupture de ban avec le Front national (une partie de ces personnes se connaissant déjà du temps du Club Ligne Droite).

Roland Hélie est ensuite nommé en novembre 2011, Secrétaire national de l'Union de la droite nationale (UDN), structure rassemblant la NDP dirigée par Robert Spieler, le Parti de la France de Carl Lang et le MNR de Bruno Mégret, en vue de la présidentielle de 2012 et des élections législatives du mois de juin suivant. L'UDN a présenté une petite centaine de candidats à travers la France et Roland Hélie alors lui-même, se présentera dans la 3e circonscription d'Eure-et-Loir sous l'étiquette NDP - UDN avec comme slogan : "La France aux Français !", mais ne recueillera que peu de voix (0,9% des suffrages exprimés).

Roland Hélie fait du « combat contre le mondialisme » une priorité. Que ce soit par l'intermédiaire de la revue Synthèse nationale ou par les réseaux de la Nouvelle droite populaire, il préconise la création d'un vaste « front nationaliste et populaire contre le mondialisme ».

En mai 2014, il lance, en complément de la revue Synthèse nationale, Les Cahiers d'Histoire du nationalisme. Revue bi-mestrielle de 200 pages consacrée aux hommes, aux mouvements et aux événements qui ont marqué les mouvements nationalistes tant en France qu"en Europe.

Il dirige aussi la maison d'édition Les Bouquins de Synthèse nationale.

Le 22 novembre 2014, dans la ville de Nanterre, Roland Hélie participe à un Congrès Européen organisé par le Groupe union défense qui accueille des représentants de divers mouvements nationalistes radicaux et notamment une délégation de l'Aube dorée (Grèce) et du mouvement néofasciste italien CasaPound. [1].

Le 15 mars 2015, Roland Hélie fut invité à prendre la parole lors des Assises pour la liberté d'expression organisée par Riposte laïque. Pierre Cassen, Président de cette organisation et ancien militant de la gauche radicale, sera invité le 11 octobre suivant à la 9e Journée de Synthèse nationale à Rungis. Au cours de cette réunion, de nombreuses personnalités de la droite nationale comme, Carl Lang du Parti de la France, Jérôme Bourbon de Rivarol (hebdomadaire), Martin Peltier, Pierre Vial de Terre et peuple, Richard Roudier de la Ligue du Midi, Robert Spieler, Roger Holeindre (ancien député), l'Italien Gabriele Adinolfi, Président de l'Institut romain Polaris, ainsi que Serge Ayoub, seront présentes. Synthèse nationale confirme ainsi son intention d'être le véritable carrefour des patriotes.

Interventions médiatiques[modifier]

C'est un intervenant régulier du Libre Journal de la résistance française animé par Martial Bild sur Radio Courtoisie.[2]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Politique française politique française : Paul-Jean-François d'Alphéran de Bussan, Joseph de Beaurepaire, Jonas Haddad, Jean Morillon, Alliance pour la diversité républicaine, Convergences écologie solidarité, Dimanche en politique

Cet Article wiki "Roland Hélie" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !