Wiki-valley-lg-cyan 200px.png Créez votre propre base de connaissance privée ou publique et gérez les connaissances de votre projet ou entreprise de manière collaborative. (Annonce)


Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Roger Vène

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Roger Vène est un sculpteur figuratif français, né le à Lausanne.

Biographie[modifier]

Roger Vène se découvre sculpteur à l’âge de 14 ans. Mais issu d’une famille de notables, il est contraint de poursuivre la tradition des métiers de la médecine et intègre l’École de Santé navale qu’il quitte à 20 ans. De 1974 à 1981, en rupture familiale, il vit de petits métiers tout en continuant à sculpter. Ce n’est qu’en 1981 qu’il intègre les cours du soir de sculpture de la Ville de Paris, auprès de Georges Nadal, place des Vosges. Grâce à une bourse d’étude de la Société d'encouragement aux métiers d'arts (SEMA), il apprend l’ensemble des techniques de la fonderie d’art, à la fonderie Clémenti à Meudon, techniques qu’il perfectionnera durant un stage auprès du sculpteur d’origine portugaise Charles Correia, spécialisé dans le travail du bronze. Il enregistre alors ses premières commandes.

À partir de 1984, il installe son atelier à Merlieux, petit village de l’Aisne, connu notamment pour sa fête du livre dont Régine Desforges était la marraine. De ses rencontres avec la célèbre auteure de La Bicyclette bleue, lui est né son portrait sculpté sous forme de buste de Marianne, commandé par le maire de Merlieux.

En 1994, il obtient le premier prix Paul-Louis Weiller, grand prix international du portrait décerné par l’Académie des beaux-arts.

En 2007, suite à un accident de circulation, Roger Vène est dans l'impossibilité de sculpter. Son coude droit cassé lui interdit durant deux années la pratique de son art.

En 2012, Roger Vène et son compagnon, Jean-Claude Lombardo, tombent sous le charme de Dinan, ville d'artistes[1], et notamment d’un hôtel particulier surplombant la rue du Jerzual, parfait écrin pour créer, exposer et faire découvrir ses œuvres et son art au grand public.

Un an plus tard, trois de ses œuvres (L'Extase, Le Penseur ou Méditation, et We will survive) sont installées, d’une manière permanente, dans les jardins de la chapelle Saint-Louis de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, à l’occasion des 400 ans de cette institution.

En 2014, Roger Vène réaménage, en accord avec la Ville de Dinan et les architectes des bâtiments de France, l’esplanade du CREC donnant sur la bibliothèque municipale, pour l’enrichir de sept de ses œuvres : trois bustes d’hommes (François Mauriac, Pär Lagerkvist, prix Nobel de littérature, et Albert Camus) et trois bustes de femmes (Dina Vierny, muse du sculpteur Maillol, Barbara et Colette).

Sous le regard d’une sculpture monumentale, L'Homme, « une allégorie d’un Christ sans croix, symbole de l’empathie et de l’humanisme », souligne l'artiste.

Cette place est rebaptisée esplanade de la Fraternité, thème cher à Roger Vène qui devient citoyen d'honneur de la Ville de Dinan2.

Depuis, il travaille à différentes commandes privées et publiques, mais également à la naissance de l'Association des amis du musée Roger Vène. L’objectif de cette dernière est la création d’un espace culturel au sein de son hôtel particulier, avec l’ouverture de son atelier au public, l’exposition de ses œuvres3 dans la maison et les jardins. Selon lui : « Ouvrir ce musée, c’est pour moi faire partager ma passion de la sculpture et de ses techniques, mais c’est également, créer un espace de partage pour faire rencontrer tous les arts, tous les hommes et femmes, un lieu où l’on ressentira l’universel de l’Homme et de ses beautés ».

Prix international du portrait Paul-Louis Weiller[modifier]

En 1994, Roger Vène est lauréat du grand prix international du portrait Paul-Louis Weiller[2],[3], organisé par l’Académie des beaux-arts, avec son portrait d’Albert Camus.Sur 139 candidats inscrits, 121 ont déposé un portrait sculpté, parmi lesquels 86 artistes étrangers représentants 14 pays. Le jury était notamment composé des membres de la section de Sculpture de l'Académie des Beaux-Arts, à savoir : Jean Cardot, Etienne-Martin,Albert Feraud, Gérard Lanvin, Claude Abeille, François Stahly, Antoine Poncet.

Un artiste engagé[modifier]

Dans la publication Triangul'ère, Roger Vène s'engage pour la cause LGBT : « Les questions de l'art et celles de la gaytitude sont au cœur de ma vie, s'enlaçant l'une à l'autre de façon obscure, pour produire ce que je suis, ce que je crée. Mes sculptures ont chacune en commun et pour principe de s'adresser à tous. Ceci est vrai pour mon travail explicitement homoérotique, qui a valeur de manifeste public : je ne supporte pas que, aujourd'hui encore dans ce pays, l'une des principales causes de suicide chez les adolescents garçons soit le fait d'être "PD !", je ne supporte pas, qu'à quelques heures d'avion, on exécute des adolescents et des hommes parce que "homosexuels". »[4]

Roger Vène participe également au Salon Rainbow Attitude de Paris, porte de Versailles. Une implication bénévole qui le mena à réaliser la scénographie et la réalisation du décor du hall d'accueil de ce salon.

Expositions[modifier]

  • 1991-1993 : participation au Salon des indépendants, Salon d'automne.
  • 1992 : exposition Colette, galerie de Valois, organisée par la galerie Arcade Colette[5].
  • 1996 : exposition personnelle à la Maison des Arts de Laon.
  • 1997 : exposition à la galerie des Figuratifs, rue de Sainte-Croix, Paris IV.
  • De 1998 à 2005 : exposition permanente à la galerie Kesteloot au Grand Sablon à Bruxelles.
  • 2003-2004-2005 : exposition au Salon Rainbow Attitude, porte de Versailles (scénographie et réalisation du décor du hall d’accueil en 2004/2005).
  • 2005 : exposition personnelle à la librairie Les mots à la Bouche.
  • 2006 : exposition collective à Amsterdam.
  • 2007 : exposition au TETAF à Maastricht (Pays-Bas).
  • 2007 : exposition collective à Chicago et New York avec la galerie Médicis, place des Vosges, Paris.
  • 2012 : exposition dans les jardins de la chapelle de la Pitié-Salpêtrière dans le cadre des commémorations des 400 ans de l’hôpital.

Installation dans l'espace public[modifier]

Le Penseur (Méditation), tombe de Francine Vendel, Bruxelles, cimetière d’Ixelles. Commande privée.
  • 2005 : installation du Penseur (Méditation)[6] au cimetière d’Ixelles (Bruxelles) sur la tombe de l’actrice Francine Vendel (nom de scène de Jenny Koustoff-Abraham).
L'Extase, Le Penseur (Méditation) et We will survive, Paris, parc de la Hauteur, chapelle de la Pitié-Salpétrière.
  • 2013 : acquisition par l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière de trois œuvres de Roger Vène pour une installation permanente dans ses jardins classés : Le Penseur (Méditation) ; L'Extase ; We will survive[7].
  • 2014-2015 : installation de sept sculptures sur l’esplanade du Crec, rebaptisée depuis Fraternité à Dinan[8].

Œuvres[modifier]

Ses matières : bronze, plâtre, résine, bronze polychromé, terre.

  • « Le penseur » ou « Méditation », bronze, hauteur : 215 cm
  • Buste de « Pär Lagerkvist », terre, hauteur : 76 cm
  • Buste « Jeune Homme », résine, hauteur : 61 cm
  • Haut relief, « John à la cigarette », terre, hauteur : 45 cm / profondeur : 14 cm
  • Ronde-bosse, « Nicolas et Martin (paternité) », bronze, hauteur : 60 cm (commande privée)
  • Buste, « Barbara »[9], bronze polychromé, hauteur : 68 cm
  • Sculpture monumentale, « Joie », bronze, hauteur : 285 cm
  • Haut relief, « Caresse », plâtre, hauteur : 33 cm
  • Haut relief, « Respire I », bronze, hauteur : 80 cm / profondeur : 30 cm
  • Haut relief, « Carmen », bronze, hauteur : 103 / profondeur : 8 cm
  • Haut relief, « We Will Survive », bronze, hauteur : 47 cm
  • « Main ouverte », bronze, hauteur : 30 cm
  • Haut relief, « Mounira », plâtre, hauteur : 46 cm / profondeur : 10 cm
  • Buste, « Albert Camus », bronze, hauteur : 72 cm – Grand Prix Paul Louis Weiller 1994
  • Haut relief, « Petit Centaure rebelle », bronze, hauteur : 60 cm
  • Haut relief, « Sybille », terre, hauteur : 38 cm / profondeur : 8 cm (commande privée)
  • Haut relief, « Lou », terre, hauteur : 35 cm / profondeur : 8 cm (commande privée)
  • Haut relief, « Edgar » , terre, hauteur : 35 cm / profondeur : 8 cm (commande privée)
  • Haut relief, « Supplique », bronze, hauteur : 36 cm
  • Buste, « James Dean », bronze polychrome, hauteur : 14 cm / profondeur : 12 cm
  • Buste, « 14 ans », bronze polychromé, hauteur : 72 cm
  • Sculpture monumentale, « L’Homme », bronze, hauteur : 300 cm
  • Buste, « Egon Schiele », plâtre, hauteur : 94 cm
  • Buste, « Dina Vierny » ou la Muse, bronze polychromé, hauteur : 73 cm
  • « Le penseur ou petite méditation », bronze, hauteur : 57 cm
  • Buste, « François Mitterrand », plâtre, hauteur : 74 cm
  • Buste, « Colette », bronze, hauteur : 72 cm
  • Haut relief, « François-Xavier H », plâtre, hauteur : 55 cm / profondeur : 11 cm
  • Haut relief, « Arthur Rimbaud enfant », plâtre, hauteur : 42 cm / profondeur : 11 cm
  • Haut relief, « Christ Enfant », plâtre, hauteur : 39 cm / profondeur : 15 cm
  • Haut relief, « Vieille Femme », plâtre, hauteur : 32 cm / profondeur : 16 cm
  • Buste, « Jean Macé », plâtre, hauteur : 79 cm
  • Haut relief, « Arthur Rimbaud », plâtre sur acier brossé, hauteur : 56 cm / profondeur : 10 cm[10] (Photo by Manuel Litran/Paris Match via Getty Images)
  • Buste, « Liz Taylor », plâtre, hauteur : 82 cm
  • Haut relief, « Jacinthe », plâtre, hauteur : 102 / profondeur : 8 cm
  • Buste, « Éveil I », bronze, hauteur : 70 cm
  • Haut relief, « Pistache », bronze, hauteur : 41 cm / profondeur : 7 cm (sculpture de Paris - 5, place de l'Alma - commande de la Pistacherie)
  • Haut relief, « Le Baiser I », bronze, hauteur : 35 cm / hauteur : 12 cm
  • Haut relief, « Stone Wall », bronze, hauteur : 13 cm / profondeur : 11 cm, œuvre exposée pour le Salon Rainbow Attitude, salon gay et gay friendly.
  • Haut relief, « Mecs », plâtre, hauteur : 41 cm / profondeur : 9 cm
  • « Le poing », bronze, hauteur : 45 cm
  • Sculpture monumentale, « Prométhée », plâtre, hauteur : 210 cm
  • Buste, « François Mauriac », bronze, hauteur : 70 cm
  • Sculpture monumentale, « Départ (Centaure mourant) », terre, hauteur : 110 cm
  • Haut relief, « Respire II », terre, hauteur : 80 cm / profondeur : 14 cm
  • Haut relief, « Mehdi », plâtre, hauteur : 41 cm / profondeur : 13 cm
  • Haut relief, « David », plâtre, hauteur : 50 cm / profondeur : 10 cm
  • Haut relief, « Jules », plâtre, hauteur : 41 cm / profondeur : 11 cm
  • Buste, « Régine Desforges en Marianne », plâtre, hauteur : 80 cm
  • Haut relief, « John », bronze polychromé, hauteur : 37 cm / profondeur : 10 cm
  • Haut relief, « Basilio », plâtre, hauteur : 41 cm / profondeur : 13 cm
  • « Poignée de mains », plâtre, largeur : 48 cm
  • Sculpture monumentale, « Salomé », plâtre : 285 cm
  • Buste, « L’Amant inconnu », plâtre, hauteur : 72 cm
  • Haut relief, « Pietà d’après Giovanni Bellini », bronze, hauteur : 45 cm / profondeur : 9 cm
  • Haut relief, « Torse », bronze, hauteur : 103 cm / profondeur : 16 cm
  • Haut relief, « Tom », plâtre, hauteur : 39 cm / profondeur : 8 cm
  • Haut relief, « Billy Budd », bronze polychrome, hauteur : 45 cm / profondeur : 12 cm
  • Haut relief, « Les Amants », résine blanche, hauteur : 141 cm / profondeur : 20 cm
  • Haut relief, « X-Men », bronze, hauteur : 140 cm
  • Haut relief, « Total fessier », terre, hauteur : 58 cm / profondeur : 13 cm
  • Buste, « Waslav Nijinsky », plâtre, hauteur : 68 cm
  • « Petites mains », plâtre, hauteur : 36 cm
  • Haut relief, « Alex », plâtre, hauteur : 40 cm / profondeur : 10 cm
  • Sculpture monumentale, « Amour (Centaure Rebelle) », terre, hauteur : 110 cm
  • Buste, « Extase », bronze, hauteur : 92 cm

Notes et références[modifier]

  1. « Grand format : voyage au coeur de Dinan, ville d'art et d'histoire », sur France 3, (consulté le 7 janvier 2019)
  2. « Les prix de Portraits Paul-Louis Weiller », Le Quotidien de Paris,‎ (ISSN 0223-5722)
  3. « Prix Paul-Louis Weiller », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852)
  4. Roger Vène, « Le Gay Art s'expose », Triangul'ère, édition Christophe Gendron,‎ , p. 80 (ISSN 1299-0795, lire en ligne)
  5. Elisabeth Santacreu, « Expo "Visages de Colette" », Le Parisien,‎ (ISSN 0767-3558)
  6. « Roger Vène artiste oeuvre d'art en vente », sur http://www.artnet.fr/
  7. Film de Benoît Laborde "Les étonnantes vertus de la méditation" 2017 - oeuvres visibles à la 29' et citation dans générique.
  8. Jean-Valéry HÉQUETTE., « Les sculptures de Roger Vène trônent sur l'esplanade », Ouest-France,‎ (ISSN 0999-2138, lire en ligne).
  9. Valérie Duponchelle, « Soleil Noir sur Barbara », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852)
  10. « Les gens : Julien Green "Suis-je le dernier des crocodiles ?" » (Photo de Julien Green dans son appartement avec sculpture de Roger Vène et citation.), Paris Match, no 2030,‎ (ISSN 0397-1635)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Site officiel

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes France France ET Sculpture sculpture : Luc Lapraye, Pronzacq, Bruce de Jaham, Isabelle Jeandot, Christophe Dumont, Patrick Pottier, Marc Duquesnoy

Autres articles du thème France France : Stéphane Guétin, Philippe Coen, Fabrice Talon, Paul Courtaud, Évolution du pouvoir d'achat des monnaies françaises, Laure ou Une sensuelle rencontre, Charlotte Hervieux

Autres articles du thème Sculpture sculpture : Francesco Procida, Gilbert Ovtcharenko, Luc Lapraye, Marc Duquesnoy, Dominique Fajeau, Christian Wouters, Un mètre cube d'eau


Cet Article wiki "Roger Vène" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Roger Vène.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !