Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Raid CentraleSupélec

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Raid CentraleSupélec
Logo du Raid CentraleSupélec
Logo du Raid CentraleSupélec

Type Raid sportif
Création 1999
Édition XVIIIe
Pays Drapeau de la France France
Localisation Auvergne
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisateur Association Raid CentraleSupélec
Participant(s) 250
Fréquentation 400
Site web www.raidcs.com

Le Raid CentraleSupélec, ancien Raid Centrale Paris, est un raid itinérant étudiants-entreprises organisé chaque année par les élèves de CentraleSupélec[1], auquel participent des étudiants venant de toute l'Europe et des cadres d’entreprises. C'est la première association étudiante française à avoir obtenu la double certification ISO 9001 et ISO 14001.

Créée en 1999, l'épreuve se déroule en 5 jours, en montagne, avec de la course à pied et du VTT ainsi que des sports de cordes et d’eaux vives appelés « actis fun ». La distance parcourue à chaque étape varie entre 50 et 70 kilomètres.

L’événement[modifier]

Organisé pour des étudiants et des cadres d'entreprises de divers horizons[2], et dans le but de permettre les rencontres étudiants-entreprises, cet évènement est un évènement sportif exigeant et demande une préparation physique adéquate. La sélection des équipes s'effectue principalement sur les performances sportives antérieures des concurrents afin de garantir le niveau sportif.

Les épreuves[modifier]

Chaque année, le raid s’articule autour de trois épreuves phares :

  • course à pied
  • VTT
  • courses d'orientation

Ces trois activités sont pratiquées chaque journée du Raid. Il est aussi possible de rencontrer des passages avec des sports d'eaux vives et des sports de cordes.

Une journée type du raid se présente sous cette forme :

  • Un départ matinal (voire de nuit), groupé ou échelonné
  • Une portion d'une vingtaine de kilomètres de VTT ou de course à pied
  • Un check-point pour se rassasier et reprendre des forces
  • Une nouvelle épreuve différente de la précédente
  • Un check-point, pour prendre le repas du midi
  • L'acti fun de la journée
  • Une dernière épreuve pour finir la journée
  • Arrivée au camp, détente et douches

En plus des signaleurs et des organisateurs, les épreuves sont suivies par une équipe de médecins et secouristes motorisés, les caméramen, photographes et fanfare de l'Ecole, et des représentants locaux, de l'Ecole, et des enteprises partenaires.

Chaque soir a lieu une cérémonie pour clôturer la journée, pour présenter les partenaires et les équipes, visionner le film et les meilleures images de la journée, et pour remettre les prix du jour. À l'arrivée du dernier jour a lieu la cérémonie de clôture avec remise des prix pour le classement général entre autres[3].

La journée VIP[modifier]

Une journée VIP, moins exigeante sportivement, permet aux équipes étudiantes de rencontrer lors du check-point du midi les DRH des entreprises partenaires du raid pour discuter, partager une activité ludique, et pourquoi pas garder contact. Le soir, les DRH sont présents à l'arrivée au camp, et au fameux "Espace Détente". Enfin la journée se termine par un dîner placé et une cérémonie.

Quelques chiffres[modifier]

  • de 200 à 250 km parcourus en 5 jours
  • 8 000 m de dénivelés
  • 220 concurrents au Raid (depuis l'édition 2012, 200 auparavant), 350 au Prologue (depuis 2016)
  • 100 staffeurs (élèves-ingénieurs de l'École centrale Paris, 70 première années et 30 deuxième années)

Histoire[modifier]

Le Raid Centrale Paris a été créé en 1999 sous le nom de Raid Total Centrale Paris. Le Raid a été voulu par des étudiants de l'École centrale Paris, souhaitant réaliser une épreuve sportive mélangeant étudiants et professionnels du monde de l'entreprise. Le Raid a ensuite été la première association étudiante française à obtenir la double certification ISO 9001 et ISO 14001[4] puis il a été class[5]é 10e association étudiante de France par Le Point Etudiant[6].

Total, partenaire historique[modifier]

Total fut le partenaire historique du Raid Centrale Paris entre 1999 et 2015[7].

L'édition 2012[modifier]

La 14e édition du Raid Centrale Paris, l'édition Val de Durance, s'est déroulée du 22 au 27 avril ; elle a traversé les villes de Guillestre, Chorges, Gap, Curbans, St-Genis et Sisteron.

L'édition 2013[modifier]

La 15e édition du Raid a eu lieu dans les Pyrénées-Orientales. Baptisée Pirineus, elle s'est déroulée du 5 au 10 mai 2013 et a traversé les villes de Matemale, Vernet-les-Bains, Prades, Vinça, Maureillas-las-Illas et Collioure[8].

L'édition 2014[modifier]

Le Raid Centrale Paris s'est déroulé pour la première fois à l'étranger, en Suisse[9], du 27 avril au 02 mai 2014. Les villes-étape de cette seizième édition ont été Château d'Oex, Schwarzsee, Thun, Interlaken, Brienz et enfin Sarnen[10].

L'édition 2015[modifier]

C'est dans les Gorges du Verdon que la 17e édition du Raid Centrale Paris s'est déroulée, du 26 avril au 1er mai 2015. L'édition intitulée Provençalpes a traversé les villes de Volonne[11], de Digne-les-Bains[12] durant deux jours, de Saint-André-les-Alpes[13], de Castellane et de Moustiers-Sainte-Marie[14].

L'édition 2016[modifier]

La 18e édition du Raid Centrale Paris, désormais renommé, Raid CentraleSupélec a eu lieu dans une région inédite, l'Auvergne[15],[16]. Nommée Arvernis, cette édition a fait étape dans les villes de Châteaugay, Pontgibaud, Aydat, Chambon-sur-Lac et du Mont-Dore[17]. Elle a eu lieu du 24 au 29 avril 2016.

Lieux des Raids depuis 1999[modifier]

  • 1999 (1re édition) : Dévoluy
  • 2000 : Queyras
  • 2001 : Cévennes
  • 2002 : Hautes-Pyrénées - vainqueurs : Étudiants de l'ENS
  • 2003 : Gorges du Verdon - vainqueurs : EDF Septen
  • 2004 : Catalogne - vainqueurs : Étudiants de l'ENS Cachan, Télécom SudParis, ENSG
  • 2005 : Lac Léman - vainqueurs : EDF
  • 2006 : Dauphiné-Savoie - vainqueurs : Plastic Omnium
  • 2007 : Vercors - vainqueurs : EDF
  • 2008 (10e édition) : Pays basque - vainqueurs : Plastic Omnium
  • 2009 : Ardèche - vainqueurs : IFMA
  • 2010 : Pays Cathare[18],[19] - vainqueurs : EDF
  • 2011 : Corse[20] - vainqueurs : Plastic Omnium
  • 2012 : Val de Durance[21] - vainqueurs : l'équipe étudiant/entreprise Total - ESSEC[22]
  • 2013 : Pyrénées-Orientales - vainqueurs : équipe étudiante suédoise de KTH
  • 2014 : Suisse[23] - vainqueurs : EY
  • 2015 : Gorges du Verdon[24] - vainqueurs ex aequo : Sysnav & Étudiants de l'École Polytechnique
  • 2016 : Auvergne[25] - vainqueurs : Sysnav

La journée anniversaire du 10 avril 2008[modifier]

Pour le dixième anniversaire de l'évènement, une journée spéciale a été organisée à la Défense le 10 avril 2008. Elle a permis de présenter le raid aux entreprises du quartier d'affaires et à toutes les personnes ayant participé aux neuf précédentes éditions du raid (concurrents, membres du staff) de se retrouver pour partager leurs souvenirs.

Le Prologue[modifier]

Depuis l'édition 2006 est organisée en marge du Raid une journée d'épreuves appelée Prologue. Il a lieu au mois de février en Île-de-France.

Exclusivement issus du monde étudiant, les quelque 150 concurrents s'affrontent pendant une journée de type Raid :

  • un départ groupé matinal
  • du VTT
  • de la course à pied
  • des actis fun
  • des checks points
  • une cérémonie finale

Le Prologue permet à ses participants de se préparer au Raid, qui a lieu deux mois après. Journée de rencontre et de formation des équipes étudiantes, il propose aux étudiants qui n'auraient pas forcément eu le niveau pour les cinq jours du Raid, de vivre une journée type Raid.

À partir de l'édition 2016, le Prologue s'implante en Vallée de Chevreuse près du cluster de Paris-Saclay, un campus qui devrait rassembler 60 000 étudiants, dont l'école de CentraleSupélec issue de la fusion de Centrale Paris et Supélec. Le Prologue a ainsi pour ambition de devenir un événement majeur du monde sportif étudiant, c'est notamment pour cela que le nombre de concurrents est porté à plus de 300[26].

En parallèle, le Prologue est devenu depuis l'édition 2015 un événement inclusif[27], couru par conséquent par des équipes handisportives. Cette volonté est soutenue par un partenariat avec la FEDEEH[28] (Fédération Étudiante Dynamique Études et Emploi Handicap).

Lieux des Prologues depuis 2006[modifier]

  • 2006 : Forêt de Fontainebleau
  • 2007 : Forêt de Fontainebleau
  • 2008 : Forêt de Rambouillet
  • 2009 : Forêt de Fontainebleau
  • 2010 : Versailles
  • 2011 : Vallée de Chevreuse
  • 2012 : Forêt de Chantilly
  • 2013 : Parc naturel régional du Gâtinais français[29]
  • 2014 : Les Châteaux de la Loire
  • 2015 : Suisse Normande[30]
  • 2016 : Vallée de Chevreuse

L'organisation[modifier]

Équipe organisatrice du Raid Centrale Paris en 2012

Chaque édition est organisée par une équipe différente composée d'environ 30 élèves de deuxième année et 70 élèves de première année à l'École centrale Paris.

Tout le staff est réparti pendant l'année dans différents secteurs chapeautés par un élève de deuxième année (itinéraire, logistique, sécurité, communication, entreprise, concurrents, …) qui s'occupe d'organiser un aspect particulier du Raid.

Pandant la semaine du Raid, les responsabilités sont redéfinies afin d'impliquer davantage les premières années. Pour chaque journée, des rôles clés sont confiés à certains premières années, comme la course, le camp, la cérémonie, l'encadrement des VIP ou d'une acti-fun.

Enfin, un mois environ après le Raid, ont lieu les passations qui permettent aux premières années de prendre la relève de leurs aînés.

La démarche qualité et d'amélioration continue entreprise par l'équipe organisatrice a été reconnue en 2009 par l'attribution de la norme ISO 9001[31]. Cette norme continue à être validée par des audits annuels.

Le Raid et l'environnement[modifier]

L'environnement est un thème important parmi les engagements du Raid qui a instauré une journée dédiée à l'environnement sur le parcours. De plus les régions traversées étant souvent des zones préservées, il convient de les respecter. L'organisation est donc chaque année en étroite collaboration avec les autorités locales.

Ces efforts sont reconnus depuis 2005 par la certification ISO 14001 de l'organisation[32].

Sur le Raid est mis en place le tri systématique des déchets et tout est mis en œuvre pour limiter la consommation de carburant et de papier.

Par ailleurs, pour limiter la production de déchets, une partie de la vaisselle jetable utilisée est biodégradable et un bilan carbone est réalisé pour obtenir des pistes d'amélioration de l'impact sur l'environnement[33].

Notes et références[modifier]

  1. « Entre derniers week-ends de repérage et week-end de cohésion au ski, le Raid CentraleSupélec se prépare pour le Prologue 2016 - Monde des grandes écoles et des universités », (consulté le 15 septembre 2016)
  2. rtcp2010, « Le Raid sur France Inter », (consulté le 15 septembre 2016)
  3. Description de l'évènement
  4. Article paru dans le Journal des Grandes Écoles
  5. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/classement-des-meilleures-associations-etudiantes-de-france.html, sur Le Parisien Etudiant,
  6. Classement des associations étudiantes par Le Point Étudiant
  7. Bourse Terre Total
  8. Description de la course
  9. Suisse21.tv, « 16ème édition du Raid Centrale Paris », (consulté le 15 septembre 2016)
  10. « Itinéraire du Raid Centrale Paris 2014 », sur Site du Raid Centrale Paris (consulté le 25 octobre 2014)
  11. « Raidsnature.com - Raid Centrale Paris Provençalpes 2015 », sur raidsnature.com (consulté le 24 mai 2016)
  12. « Raid Centrale Paris | », sur www.dignelesbains.fr (consulté le 15 septembre 2016)
  13. verdon-info, « Raid Centrale Paris , le 3eme jour ( passage à Moriez et St André les Alpes - Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V », sur Actualites locales Moyen et Haut Verdon, Pays A3V (consulté le 24 mai 2016)
  14. « Raid Centrale Paris, un mix étudiants/entreprise original ! », sur Endorphinmag.fr, (consulté le 30 juin 2016)
  15. « Journal des Grandes Ecoles | Le portail des élèves des grandes écoles et des universités », sur journaldesgrandesecoles.com (consulté le 13 janvier 2016)
  16. Olivier Navarranne, « Le Raid CentraleSupélec découvre l'Auvergne », sur www.sportmag.fr (consulté le 24 mai 2016)
  17. « Parcours Raid Centralesupelec Arvernis 2016 - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 13 janvier 2016)
  18. rtcp2010, « Le Raid Total Centrale Paris sur NRJ ! », (consulté le 15 septembre 2016)
  19. rtcp2010, « Matinale Le Mouv 23 avril 2010 », (consulté le 15 septembre 2016)
  20. « Dernière ligne droite avant le Raid Centrale Paris en Corse - Monde des grandes écoles et des universités », (consulté le 15 septembre 2016)
  21. « Daniel Spagnou, proche de vous au quotidien… » Archive du blog » ARRIVEE A SISTERON DU 14ème RAID DE L’ECOLE CENTRALE PARIS », sur dspagnou.celeonet.fr (consulté le 15 septembre 2016)
  22. Classement et résultats des dernières éditions
  23. « Raid Centrale Paris - 08/03/2014, Langeais (37) - La Nouvelle République », sur www.lanouvellerepublique.fr (consulté le 15 septembre 2016)
  24. « Raid Centrale Paris - Edition Provençalpes du 26 avril au 1er mai ! - Monde des grandes écoles et des universités », (consulté le 15 septembre 2016)
  25. « Première édition en Auvergne du Raid CentraleSupélec ! » (consulté le 15 septembre 2016)
  26. « Le RAID Centrale Paris entame sa marche vers Saclay | Journal des Grandes Écoles », sur journaldesgrandesecoles.com (consulté le 13 janvier 2016)
  27. lafedeeh, « « On sent que l’on a été capable d’aller au bout de notre ambitieux projet » Mohamed après le Raid Centrale Supélec », sur Sports en Solidaire, (consulté le 15 septembre 2016)
  28. « Prologue Raid Centrale Paris : premiers moments de partage pour l’équipe », (consulté le 15 septembre 2016)
  29. Informations sur le Prologue
  30. « Le Prologue : un avant goût prometteur du RAID Centrale Paris - Monde des grandes écoles et des universités », (consulté le 15 septembre 2016)
  31. Certification ISO 9001 du Raid
  32. Certification ISO 14001 du Raid
  33. Bilan Carbone des différentes éditions

Voir aussi[modifier]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier]

  • Raid sportif
  • École centrale Paris
  • ISO 9001
  • ISO 14001

Lien externe[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Sport sport ET Éducation éducation : Cartel des Mines

Autres articles des thèmes grandes écoles ET Éducation éducation : Lionel Honoré, Institut de formation aux affaires et à la gestion, Les Mardis de l'ESSEC, Institut de commerce de Lyon

Autres articles du thème Grandes écoles grandes écoles : Gabriel Eckert, Campus délocalisés de l'Institut d'études politiques de Paris, Institut de formation aux affaires et à la gestion, Concours agronomiques et vétérinaires, Institut supérieur de logistique industrielle, Réseau européen pour l'enseignement des sciences nucléaires, Centre supérieur de formation par l'apprentissage

Autres articles du thème Sport sport : Palmarès sportif de la France, Grand prix des personnalités, Coupe de France de quidditch 2014, Portail:Course d'orientation, Zastava M70 varmint, Sportisimon, Nograd (marque)

Autres articles du thème Éducation éducation : GoFLUENT, Lycée Paul Gauguin de Panama, Centre d'études diplomatiques et stratégiques, École du Trait-d'Union, Institut de formation aux affaires et à la gestion, Liste des ministres français de l'Enseignement, Lycée régional Léonce-Vieljeux

Autres articles du thème France France : Rêves…, Jean Marie Joseph Dugas de la Boissonny, Pierre Micheletti, Loge nationale mixte française, André Antolini, Nicolas Ligneul, Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et de l'espace

Cet Article wiki "Raid CentraleSupélec" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !