Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Réchauffisme

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Dans le contexte des controverses sur le réchauffement climatique, réchauffisme (en anglais warmism) est un néologisme péjoratif utilisé pour présenter comme une idéologie politique le consensus scientifique selon lequel le réchauffement actuel de la température de l'atmosphère terrestre est provoqué par les émissions de gaz à effet de serre, ainsi que les moyens institutionnels et médiatiques utilisés pour le faire connaître, et les projets financiers proposés comme les Bourse du carbone).

Les termes opposés sont climato-scepticisme ou climato-négationnisme qui suggèrent que, la croyance au réchauffement climatique s'appuyant sur un consensus scientifique établi par le GIEC, remettre en doute son origine scientifique ne relève pas d'une critique rationnelle, mais du conspirationnisme ou du négationisme.

Étymologie[modifier]

Le mot réchauffisme est un calque du terme anglais « warmism »[1] tel qu'il a pu être utilisé dans le titre d'un ouvrage de l'économiste Rémy Prud'homme intitulé Warmism as an ideology: soft science and hard doctrine[2].

Il et généralement attribué à l'essayiste présenté comme néo-créationniste Jean Staune, suite à son texte dénommé Darwinisme et "Réchauffisme", même combat?, paru sur le site en ligne du journal Le Monde, en février 2010[3],[4]

Ce terme a également été utilisé, sous la forme anglaise de warmism, dans un ouvrage de Rémy Prud'homme édité en 2015.

Définition[modifier]

Ce néologisme est utilisé péjorativement pour désigner comme étant une idéologie et un mouvement politique la thèse selon laquelle le réchauffement climatique aurait pour cause exclusive les activités humaines (émissions de dioxyde de carbone), ainsi que les moyens politiques (GIEC) et médiatiques qui sont mis en œuvre par l'ONU pour démontrer cette thèse et mettre en place le projet de transition écologique avec la taxe carbone.

Ce terme est également associé à celui de « réchauffiste », lui aussi péjoratif, pour désigner les promoteurs de ce mouvement[5].

Terme équivalent[modifier]

Le terme de « carbocentrisme » également utilisé par les adversaires du concept de réchauffement climatique est également utilisé, notamment par le mathématicien Benoît Rittaud, terme qu'il a utilisé lors d'une interview publié sur le site du Figaro : « Les carbocentristes n'arrêtent pas de dire qu'ils ont des tas d'arguments à faire valoir. Mais à chaque fois qu'on leur démontre qu'ils se trompent, parfois sur des points cruciaux, ils les minimisent au lieu de s'interroger et d'en tirer toutes les conséquences. »[6].

Origine et histoire[modifier]

Lors de la création en novembre 1988 du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) par deux organismes de l’ONU : l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE)[7], la théorie du réchauffement climatique d’origine humaine était déjà considérée comme certaine; en effet, le GIEC a été créé suite à une demande formulée par Ronald Reagan et Margaret Thatcher lors du G7[8], avec pour mission d'évaluer et de diffuser les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique permettant de comprendre les risques liés au réchauffement climatique d’origine humaine, cerner les conséquences possibles et envisager des stratégies d’adaptation et d’atténuation.

Cette théorie, qui considèrerait d’après les utilisateurs du terme rechauffisme, que le réchauffement climatique entraîne à brève échéance la destruction de la nature et de l'humanité, peut aussi être considérée comme une idéologie millénariste ou malthusienne. En réalité très peu de personnes annoncent la destruction à court terme de l’humanité. Le « réchauffisme » peut être considéré comme un épouvantail, c’est à dire un argument rhétorique qui détourne l’argumentaire de son adversaire de manière à le décrédibiliser. En particulier il n’est écrit dans aucun rapport du GIEC que l’humanité va disparaître.

Notes et références[modifier]

  1. Google livre, ouvrage "Le Populisme climatique" de Stéphane Foucuart" éditions Denoël, consulté le 9 février 2020
  2. Google livre, ouvrage "Warmism as an ideology : soft science and hard doctrine", éditiions l'Artilleur, consulté le 9 février 2020.
  3. Site lesalonbeige.fr, page "Du darwinisme au réchauffisme", consulté le 9 février 2020
  4. Site larecherchedubonheur.com, article "Darwinisme et "Réchauffisme" , même combat ? - Chronique de Jean Staune", consulté le 9 février 2020
  5. Site cordial.fr, Définition de réchauffiste, consulté le 9 février 2020
  6. Marc Mennessier, « Un mathématicien dénonce le «carbocentrisme» », sur le figaro.fr, (consulté le 9 février 2020).
  7. « GIEC »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur ipcc.ch,
  8. François Gemenne, Géopolitique du changement climatique, Armand Colin, (ISBN 9782200247119, présentation en ligne).

Voir aussi[modifier]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier]

  • Rémy Prud'homme L'idéologie du rechauffement - Science molle et doctrine dure, 280 pages, éditions L'Artilleur (28 octobre 2015) (ISBN 978-2-8100-0681-6).
  • Stéphane Foucart Le Populisme climatique: Claude Allègre et Cie, enquête sur les ennemis de la science, 320 pages, éditions Denoël (28 octobre 2010) (ISBN 978-2207107478).

Article connexe[modifier]

  • Bourse du carbone
  • Malthusianisme
  • Réchauffement climatique
  • Déni du réchauffement climatique
  • Controverses sur le réchauffement climatique
  • Consensus scientifique sur le réchauffement climatique
  • Transition écologique
  • GIEC
  • Michael Crichton / État d'urgence (roman)

Liens externes[modifier]



Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Politique politique ET Économie économie : Génération entreprise, Derrick Gosselin, Liste de plans de licenciement en France, Liste de cartes géopolitiques mondiales par thème, Dominique Nouvellet

Autres articles du thème Politique politique : Abdelkrim Moutiî, Élections européennes de 2019 en Corse, Abrogation de la première constitution algérienne le 3 octobre 1963, Mohammed El Kébir, Mouvement social républicain, Nazareth Gomes De Pina Vieira, Hayır Partisi

Autres articles du thème Économie économie : Joseph Ged, Édith Henrion d'Aubert, Faculté des sciences économiques et de gestion de l'université Abdou-Moumouni, Média tactique, Salaire à la qualification personnelle, Olivier Berruyer, Zynecoin

Autres articles du thème climat : Marche pour le climat (Belgique), Institut des géosciences de l'environnement, Institut des géosciences de l’environnement


Cet Article wiki "Réchauffisme" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Réchauffisme.