Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Cette page est concernée par la règle R3R
À transférer sur le Wiktionnaire

Pakpak

De EverybodyWiki Bios & Wiki

« Pakpak », « Paki », « Pakat » et « Poundé » sont des abréviations argotiques désignant de manière péjorative, voire raciste[Où ?], les personnes originaires d'Asie du Sud et plus particulièrement des pays issus de la scission des anciennes Indes britanniques : le Pakistan, l'Inde, le Bangladesh et le Sri Lanka.

Origine du mot[modifier]

Étymologiquement, les termes pakpak et paki sont des apocopes de Pakistanais. Le mot poundé quant à lui est un terme argotique qui à l'origine signifie "vulve" en tamoul. Le terme paki est apparu au Royaume-Uni en 1964, lors d'une période d'immigration accrue : il servait à désigner les migrants originaires des anciennes Indes britanniques devenues indépendantes en 1947 et scindées depuis en trois pays : le Pakistan, l'Inde et le Bangladesh (ancien Pakistan oriental).

Aujourd'hui on peut retrouver d'autres variantes dans l'argot français comme « Pakat » ou « Pakatou »[1].

Usages et connotations[modifier]

C'est dans les années 60 que le terme paki apparaît au Royaume-Unis. Dans les années 70 et 80 est apparu le « Paki-bashing », des gangs d'extrême-droite (souvent des Skinheads) opposés à l'immigration tabassaient à l'aveugle des personnes d'origines sud-asiatique ou pratiquaient toutes sortes attaques racistes. Ces pratiques sont devenues plus courantes après le discours de Enoch Powell en 1968.

Deux groupes de résistance contre le « Paki-bashing » sont apparus, l'approche intégrationniste par la Pakistani Welfare Association (PWA) et la National Federation of Pakistani Associations (NFPA) ont tenté d'établir des relations raciales (en) tout en maintenant la loi et l'ordre (en), contrairement à l'approche autonome initiée par le Pakistani Progressive Party (PPP) et le Pakistani Workers’ Union (PWU) qui se sont engagés dans le vigilantisme comme légitime défense contre les violences racistes et le harcèlement policier, associés avec le British Black Panthers et Irish National Liberation Solidarity Front tout en cherchant également à ébranler les stéréotypes autour des Pakistanais et des Sud-Asiatiques.

Le film This is England témoigne de l'entrée en guerre des skinheads contre les immigrés qui envahissent leur pays[2]. En France, le racisme anti-asiatique est banalisé et sous-estimé[3],[4], les surnoms pour désigner des individus asiatiques sont très nombreux ainsi que les moqueries[5] et autres imitations. Les stéréotypes raciaux stigmatisent des communautés entières condamnant leur intégration sociale, économique, politique et culturelle[6],[7]. Ce sentiment de manque d'appartenance peut mener à des replis communautaires, une reproduction sociale inéluctable ou un mal-être constant chez les individus victimes de remarques racistes ne se sentant ni intégrés et encore moins représentés[8][source détournée].

Ces termes familiers sont en réalité des micro-agressions racistes voire islamophobes, des micro-agressions discriminantes et oppressives pour les victimes mais qui sont largement répandues et banalisées dans le langage populaire[9].

Les similitudes historiques avec le N-Word sont évidentes car ces termes stéréotypent et stigmatisent une communauté et effacent l'individualité des personnes touchées par ce racisme ordinaire[10][réf. insuffisante].

Réappropriation[modifier]

Exemples de réappropriation[modifier]

L'homme d'affaires Abdul Rahim crée une marque de vêtement 'PAK1' pour se réapproprier le terme Paki face au racisme qui lui est lié[11].

Notes et références[modifier]

  1. https://www.dictionnairedelazone.fr/dictionary/definition/pakatou
  2. « This is England » [vidéo], sur Dailymotion (consulté le 30 juin 2020).
  3. Gurvan Kristanadjaja, « Pourquoi le racisme anti-asiatique est-il sous-estimé en France ? », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2020).
  4. Brut., « Le racisme anti-asiatique "est vu comme moins grave parce qu’il est banalisé" », sur Francetvinfo.fr, Franceinfo, (consulté le 30 juin 2020).
  5. « "Je me suis sentie humiliée" : pourquoi les clichés sur les Asiatiques ne sont pas drôles » [vidéo], sur YouTube (consulté le 1er août 2020).
  6. Dutrévis, Marion, « Menace du stéréotype et groupes ethno-raciaux minoritaires. Quel po... », Revue française de pédagogie. Recherches en éducation, ENS Éditions, no 191,‎ , p. 61–72 (ISBN 978-2-84788-772-3, ISSN 0556-7807, lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).
  7. « Influence des stéréotypes raciaux », sur Psychologie-sociale (consulté le 30 juin 2020).
  8. Jacques Sun, « Les Asiatiques de France, de l'indifférence à la politique à l'indifférence en politique », sur Le HuffPost, Le Huffington Post, (consulté le 30 juin 2020).
  9. « Rui Wang dénonce le racisme ordinaire dont la communauté asiatique est victime » [vidéo], sur YouTube (consulté le 1er août 2020).
  10. http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/magazine/6740445.stm
  11. « 'I'm a paki and proud' », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 29 juillet 2020).

Voir aussi[modifier]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier]

  • Paki-Bashing
  • Desi
  • Nègre
  • Racisme en France




Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Sociologie Sociologie : Jean Lamarre (historiographe), It's Complicated: The Social Lives of Networked Teens, ScholaVie, Vote FN, pourquoi ?, Questionnaire dynamique, Théorie de Cohen, Lorne Tepperman

Autres articles du thème Minorités Minorités : Liste des groupes ethniques d'Europe, Affaire Adama Traoré, Race traitor

Autres articles du thème Droits de l'homme : Hanan Badr El-Din

Autres articles du thème France France : Liste des Français les mieux classés lors des Tours de France, Paul Clouvel, Fédération nationale des syndicats paysans, Richard Castelli, Apsys, Yves Badetz, Julie Jaler


Cet Article wiki "Pakpak" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Pakpak.