Oxfam Belgique

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher



Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Oxfam-Belgique est une ONG fondée en 1964 par le Comte Victor de Robiano, le Baron Antoine Allard et quelques amis, suivant l'exemple de l'Oxford Committee for Famine Relief actif en Grande-Bretagne depuis 1942.

Historique[modifier]

Dans le contexte de la décolonisation, l’organisation a pour premier objet l'aide aux pays du sud nouvellement indépendants. La sécheresse de 1964 confronte Oxfam-Belgique aux premières situations d’urgence, l'aide alimentaire est envoyée en Inde, au Burundi au Congo-Kinshasa (RDC) et au Nicaragua.

À partir de 1968, Oxfam commence à se faire connaître de la population belge[réf. nécessaire]. Les premières récoltes de vêtements ont lieu. Elles seront suivies plus tard par l’ouverture des premiers magasins de seconde main destinés à la récolte de fonds.

En 1970, à la suite d'un cyclone au Pérou, ont lieu les premières implications de terrain d’aide au victimes en collaboration avec des organisations partenaires. Au-delà des actions d'aide d'urgence, Oxfam initie avec le soutien des autorités belges, les premiers projets de collaboration au développement avec des collectivités du sud[réf. nécessaire]. L'organisation Oxfam-Projets est créée pour l'examen et la gestion des projets et des équipes de coopérants.

En Belgique, Oxfam-Belgique œuvre à la sensibilisation du public et participe, sous l'impulsion de son secrétaire général Pierre Galand à différentes actions et manifestations, lutte contre l'apartheid, mobilisation en réponse à la crise du Sahel, opposition au déploiement d’armes nucléaires en Belgique, etc. …[source secondaire nécessaire]

Des « giftshops » proposent à la vente les vêtements, meubles et objets divers offerts par des particuliers.[pertinence contestée] L'idée de commerce équitable née dès le début des années 1970 avec la création en 1971 d'un premier magasin pionnier, le wereldwinkel (magasin du monde) d’Anvers, prend de l'ampleur avec la création en 1975, de l'organisation néerlandophone Oxfam-Wereldwinkels et l’année suivante de son équivalent francophone, Oxfam-Magasins du Monde.

Depuis sa création, Oxfam-Belgique est intervenue dans de nombreuses crises humanitaires majeures, dont des famines, tremblement de terre, l'ouragan Mitch et le génocide au Rwanda[réf. nécessaire]. Depuis la fin des années 1970, il participe avec d’autres organisations au Consortium belge pour les situations d'urgence. Son action principale, reste cependant axée sur des projets de développement durable.

Oxfam-en-Belgique[modifier]

L’appellation « Oxfam-en-Belgique » désigne en 2009 la plate-forme de collaboration entre les trois organisations Oxfam belges :

  • Oxfam Solidarité, organisation bilingue née en 1996 de la fusion d‘Oxfam-Belgique et d‘Oxfam-Projets, et qui perpétue les actions de ces deux organisations.
  • Oxfam-Wereldwinkels, organisation de commerce équitable belge néerlandophone (plus de 200 magasins en région flamande et bruxelloise)
  • Oxfam-Magasins du Monde, organisation de commerce équitable belge francophone (une centaine de magasins en région wallonne et bruxelloise)

Oxfam-en-Belgique fait partie d‘Oxfam international.

Oxfam Belgique[modifier]

L'appellation "Oxfam Belgique" est le résultat d'une fusion entre Oxfam Solidarité asbl, Oxfam-Wereldwinkel vzw, Oxfam Fair trade sc en 2020.

Controverses[modifier]

En 2002, Oxfam Belgique publie une affiche d'incitation au boycott d'Israël, avec une carricature d'une orange sanglante. La ressemblance de l’orange saignante avec le mythe de l’hostie profanée saignante au Moyen–âge et qui avait donné lieu aux pires atrocités antisémites est jugée flagrante, notamment par le Centre Simon Wiesenthal. À la suite de leur plainte, Oxfam International communique qu'il ne soutient pas le boycott d'Israël, qu'il considère le message de l'affiche comme inapproprié, regrette l'association d'Oxfam avec ce type de message et offre ses excuses. Oxfam Belgique est quant à elle, réprimandé par le président Ian Anderson[1],[2].

L'organisation reçoit de nombreuses critiques lorsqu'elle annonce le qu'elle n'acceptera pas et ne rendrait pas les fonds versés par le Vlaams Belang dans le cadre de l'action de solidarité Tsunami 12-12 pour les victimes du séisme et tsunami de 2004 dans l'océan Indien[3].

En 2009, Rudi Roth déplore que Oxfam Belgique aurait collaboré avec l’UAWC, une filiale de l’organisation terroriste palestinienne FPLP[1].

En 2019, les services de renseignements israéliens mettent en cause deux organisations belges, dont Oxfam Belgique, dans le financement du FPLP, qui commet un attentat à la bombe la même année, qui tue l'adolescente Rina Sneirb. Oxfam Belgique a transféré des fonds à la filiale à hauteur de 288 002 euros de 2017 à 2018, mais affirme n'avoir effectué aucun financement depuis[4]

Voir aussi[modifier]

Articles connexes[modifier]

Liens externes[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Rudi Roth, UNIA et l'antisémitisme en Belgique: «stop ou encore» ?, 2012, mis à jour en 2017
  2. « NGOs and Antisemitism: Oxfams "Blood Oranges", Christian Aids "Bethlehems Child", and HRWs "Indiscriminate killings" » ngomonitor », sur www.ngo-monitor.org (consulté le 17 juillet 2020)
  3. (nl-BE) Steven Samyn, « Tsunami-giften Vlaams Belang niet welkom », sur De Standaard Mobile (consulté le 17 juillet 2020)
  4. L'Echo, « De l'argent belge géré en Palestine par des terroristes présumés »,

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Associations associations ET Humanitaire et développement humanitaire et développement : L'APPEL (association), Association française des juges de l’asile, Jorani, Actions citoyennes pour un développement intégral, Partage (association), Oxfam-Magasins du monde, Entente des générations pour l'emploi et l'entreprise

Autres articles des thèmes Humanitaire et développement humanitaire et développement ET Belgique Belgique : Ingénieurs sans frontières (Belgique), Vétérinaires sans frontières (Belgique), JCI Mouscron, Plan International Belgique, Oxfam-Magasins du monde

Autres articles des thèmes associations ET Belgique Belgique : Academicus Neo Lovaniensis Ordo, Coordination antifasciste de Belgique, Ardenne bleue, Ingénieurs sans frontières (Belgique), Oxfam-Magasins du monde, Droits de l'homme sans frontières, JCI Mouscron

Autres articles du thème Associations associations : Association internationale de management stratégique, Tri-Ess, Le Labo de l'ESS, Chaîne de l'Espoir Belgique, Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles, Urbaka festival, Liste de Mensans

Autres articles du thème Humanitaire et développement humanitaire et développement : Fondation pour le développement du tourisme alternatif en Haïti, Ingénieurs sans frontières (Belgique), Jeune chambre internationale, Agence Internationale de l’Aide au Développement de la République d'Azerbaïdjan, Développement sans frontières, Citoyen des Rues International, Jacqueline Carrier-Martin

Autres articles du thème Belgique Belgique : Michaël Morgante, Ingénieurs sans frontières (Belgique), Daniel Bruniaux, Famille Delperdange, Romuald Pistis, D6bels Music Awards, Histoire industrielle des Wallons


Cet Article wiki "Oxfam Belgique" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Oxfam Belgique.