Nouvelle Histoire de France (École Émancipée)

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


La Nouvelle Histoire de France est un ouvrage d'initiation à l'histoire réalisé par un groupe de professeurs et instituteurs et imprimé en 1927 aux éditions de l'École Émancipée.

Contexte[modifier]

Les membres de l'École Émancipée cohabitaient — difficilement — avec les militants du Parti communiste au sein de la Fédération unitaire de l'enseignement. Dans le contexte des mouvements pacifistes de l'entre-deux-guerres, les manuels d'histoire qui enseignent le mythe national furent accusés d'inculquer des valeurs bellicistes [1]. La Fédération décida de publier un manuel d'initiation à l'histoire, réalisé dans une approche plus scientifique [2].

Réception[modifier]

Considéré en 1932 par l'Éducateur prolétarien comme une « tentative hardie .../... de faire surgir devant l'esprit des enfants l'évolution dans la vie économique, politique et sociale qui constitue la véritable histoire », cette revue estimait cependant qu'il n'avait pas osé briser les vieux cadres[3].

L'ouvrage ne passa cependant pas inaperçu, loin de là. Tiré à 100 000 exemplaires, il déchaîna même les passions et suscita une levée de boucliers[4] Il fut néanmoins adopté dans un premier temps par les commissions départementales des Bouches-du-Rhône, du Rhône de la Saône-et-Loire et des Côtes-du-Nord avant d'être censuré par le ministère en 1930[1]. De même, il fit partie des ouvrages détruits sous le régime de Vichy.

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Gaëtan Le Porho, Syndicalisme révolutionnaire et éducation émancipatrice, Rouge&Noir, (ISBN 979-10-93784-11-3, lire en ligne), « Le manuel d’histoire fédéral : une expérience (fort débattue) de contre-manuel dans les années 1930 »
  2. Laurence Bénichou, « Militants historiens, ou l’histoire au service du militantisme », Les Actes de Lecture, no 4,‎ , p. 74-77 (lire en ligne)
  3. « Vers une rénovation de l'enseignement de l'histoire à l'école primaire », L'éducateur prolétarien,‎ (lire en ligne)
  4. Mona L. Siegel, The Moral Disarmament of France: Education, Pacifism, and Patriotism, 1914-1940, Cambridge University Press, , p. 132-135

Voir aussi[modifier]

  • Camille Lhuissier

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes éducation ET Historiographie historiographie : Gilles Ardinat, Anneaux de la mémoire, François Ploux

Autres articles du thème Éducation éducation : Lycée Charles de Foucauld, Étudiants de gauche actifs, Journée du refus de l’échec scolaire, Sciences polémiques, Fille manquée, Catherine Dumonteil Kremer, Café polyglotte

Autres articles du thème Entre-deux-guerres entre-deux-guerres : Liste de personnalités de l'entre-deux-guerres, A Day at the Beach (film, 1938)

Autres articles du thème Historiographie historiographie : Ronan Leprohon, Corinne Legoy, Daniel Faivre, David Chanteranne, Tony Kunter, David Marmonier, Liste d'historiens français contemporains


Cet Article wiki "Nouvelle Histoire de France (École Émancipée)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Nouvelle Histoire de France (École Émancipée).