Nadine Nieszawer

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Paris
Nationalité Israélienne[1]
Pays de résidence
Profession
Marchande d'art

Nadine Nieszawer, née en 1959 à Paris, est une marchande d'art, expert de l'École de Paris auprès de l'Union française des experts depuis 2001, puis directrice de la galerie Bureau d'art sise à Paris (France) et à Tel-Aviv (Israël)[2].

Biographie[modifier]

Fille d'un vendeur de tableaux, elle naît en 1959[3] à Paris, où elle est élevée dans un milieu artistique[4],[5].

En 1980, elle crée à Paris sa galerie d'art, « Bureau d'art », dont elle ouvre ultérieurement une succursale à Tel Aviv[6]. Ses enfants, Arthur, Boris et Déborah Princ, y travaillent avec elle[6].

Elle est la spécialiste des peintres juifs de l'École de Paris[7], en particulier des artistes comme Soutine, Chagall, Modigliani et Pascin, au sujet desquels elle a écrit un ouvrage en 2000 — augmenté en 2015 —, et dont elle est expert auprès de l'Union française des experts (UFE) depuis 2001[2].

Ouvrages[modifier]

  • Avec Marie Boyé-Taillan et Paul Fogel (préf. Claude Lanzmann), Peintres juifs à Paris, 1905-1939 : École de Paris, Paris, Denoël, , 365 p. (ISBN 978-2-2072-5142-3, notice BnF no FRBNF37682813)
  • Sous la dir. de Sylvie Buisson, avec Lydie Lachenal (préf. Claude Lanzmann), Montparnasse déporté : artistes d'Europe (catalogue d'exposition), Paris, musée du Montparnasse, , 221 p. (ISBN 978-2-9157-7401-6, notice BnF no FRBNF41378989)
  • Dir., avec Déborah Princ, Arthur Princ, Boric Princ, Marie Boyé-Taillan et Paul Fogel (préf. Claude Lanzmann), Artistes juifs de l'École de Paris, 1905-1939, Paris, Somogy, , 576 p. (ISBN 978-2-7572-0701-7, notice BnF no FRBNF44307804, présentation en ligne)
    Édition augmentée de Peintres juifs à Paris, 1905-1939 ; traduit en anglais et en russe.

Notes et références[modifier]

  1. Notice sur data.bnf.fr.
  2. 2,0 et 2,1 « Nadine Nieszawer - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 16 août 2016)
  3. « Notice SUDOC »
  4. « Existe-t-il un art juif ? (2/7) : les peintres juifs de l’École de Paris », sur akadem.org,  : « Son père avait déjà également [...] une galerie [...] avec ces peintres, donc elle a été élevée dans ce milieu (F. Barbaray) ».
  5. Alain Granat, « Les peintres juifs de l’École de Paris », sur jewpop.com,  : « Son père, Jacques Nieszawer était marchand de tableaux ».
  6. 6,0 et 6,1 (en) « About », sur bureau-dart.com.
  7. « Nadine Nieszawer | MODERNE », sur motsdits.blog.lemonde.fr (consulté le 16 août 2016)

Liens externes[modifier]

  • « Bureau d'art »
  • Site de sa facture consacré à l'École de Paris
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier]

  • Marc Chagall
  • École de Paris
  • Amedeo Modigliani
  • Chaïm Soutine


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes histoire de l'art histoire de l'art ET Peinture peinture : Schématisme, Nout Lequen, Lever du soleil à Spluga, Gérard de Wallens, Virginie Cadot

Autres articles du thème histoire de l'art histoire de l'art : Constantin Chariot, Virginie Cadot, Cercle historique du Ternois, Nout Lequen, Gérard de Wallens, Histoarchéométrie, Christophe Dubois Rubio

Autres articles du thème Peinture peinture : Virginie Cadot, Serge Prowizur, Damien Aspe, Zokatos (artiste), Jacques Hauer, Franyó Aatoth, Daryoush Assadi

Autres articles du thème Israël Israël : Sergey Uger, Entre Paris et Jérusalem : La France, le sionisme et la création de l'État d'Israël, 1945-1949, Amit Offir, Helen Doron, Joel Lion, Hoax dans le conflit israélo-palestinien, Shirel

Cet Article wiki "Nadine Nieszawer" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.