Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Lucas Ounissi

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Lucas Ounissi est un tromboniste classique, multi-instrumentiste, saxophoniste, et jazzman français.

Reconnu comme l'un des trombonistes français les plus prometteurs de sa génération, il occupe actuellement le poste de trombone solo de l'Ensemble Cartesixte[1]

Formation[modifier]

Lucas Ounissi commence l'apprentissage du trombone au conservatoire à rayonnement régional de Tours.

Après des études aux États-Unis à la prestigieuse Juilliard School de New York, il entre en 2016, à 18 ans seulement, au Conservatoire de Paris, où il obtient un 1er prix spécial à l’unanimité en 6 mois seulement. A ce titre il est, parmi tous les conservatoires de France, l'étudiant à avoir validé un master d'interprétation le plus rapidement.

Récompenses[modifier]

  • Concours de l'Orchestre Français des Jeunes[2] (2017) : 1er tour

Carrière[modifier]

Lucas Ounissi est trombone solo de l'Ensemble Cartesixte[1] . Il est également le principal jazzman du Local Rock.

Depuis l'âge de 15 ans, il collabore avec les plus grands orchestres dans les salles les plus réputées du monde, parmi lesquels :

  • Orchestre National de Russie[6],[7] en soliste dans le concerto pour trombone de Léopold Mozart
  • Orchestre professionnel d'insertion du conservatoire de Paris[8]
  • Orchestre National de Barbès[9]
  • Orchestre de Tours [10] en soliste dans la Romance pour trombone de Carl Maria von Weber
  • Philharmonie de Paris[11]

Il vient d'être nommé professeur assistant de trombone basse du Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon. Il y enseignera à partir de septembre 2018, ce qui en fera à 20 ans le 2ème professeurs le plus jeune après Adrien Rougier en 1906.

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 « Les musiciens »
  2. « Résultats », sur www.ofj.fr
  3. « Concours d'interprétation « Musiques du dernier siècle » », sur mediatheque.cite-musique.fr
  4. Saison 2015-2016, 2015/2016, 25 p. (lire en ligne), Page 6
  5. « Du trombone jusqu'à l'émotion », L'est éclair,‎
  6. « "La culture française s'exporte encore" », Classica,‎
  7. (en + et + fr) « "La musique française s'exporte au Kremlin !" », Courrier International,‎ , p. 18&19 (ISSN 1154-516X)
  8. « Programme », L'agenda du conservatoire,‎ (lire en ligne)
  9. « "Ounissi est chez lui" », La lettre du musicien,‎
  10. « L'orchestre fait salle pleine », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  11. Le Château de Barbe-Bleue, , 24 p. (lire en ligne), page 20

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Jazz jazz ET Musique Musique : Ragtime

Autres articles du thème Jazz jazz : Fest Jazz, Philippe Mobers, Liste de formations de jazz, In Situ, Jim Sauter, Chyco Siméon, David Garlitz

Autres articles du thème Musique Musique : Leonard : Book of Angels Volume 30, Filthy Dave, Les 100 Plus Belles Chansons, Historique des évolutions technologiques de l'accordéon, Sam Burguière, En vie, Gladiator (album)

Cet Article wiki "Lucas Ounissi" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.