Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Patrick Millow

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu


Patrick Millow est un acteur et musicien français, né John-Patrick Philip Millow à Neuilly-sur-Seine le et mort à Fontainebleau le (42 ans). Après une jeunesse ponctuée par des rôles d'enfant au cinéma (on retiendra le rôle du frère cadet de Frédéric Mitterrand dans le film Fortunat d'Alex Joffé), il s'orienta définitivement vers la musique où il exerça ses talents comme concertiste, compositeur et auteur sous le nom de John Patrick Millow (on lui doit notamment une méthode d'apprentissage du piano[1].

Filmographie[modifier]

Cinéma[modifier]

  • 1958 : Les Grandes Familles de Denys de La Patellière : Jean-Noël Schoulder, le petit-fils
  • 1959 : Le fauve est lâché de Maurice Labro : le fils de Paul
  • 1960 : Fortunat d'Alex Joffé : Pierrot Valécourt, le fils cadet
  • 1961 : Alerte au barrage de Jacques Daniel-Norman
  • 1963 : Sur le même palier de Jean Venard (court métrage)

Télévision[modifier]

  • 1962 : Le Théâtre de la jeunesse : Gavroche d'après Les Misérables de Victor Hugo, réalisation Alain Boudet

Musique[modifier]

  • Dès l'âge de 10 ans, il entre au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris dont il ressortira diplômé dans neuf disciplines musicales dont 5 premiers prix parmi les plus importants. Il participera à de nombreuses compétitions internationales (1973 à 1977) et deviendra lauréat des concours Viotti (Vercelli), Rina Sala Gallo (Monza), Maria Canals (Barcelone) et Robert Casadesus (Cleveland).
  • À partir des années 1980, il mènera en parallèle de son métier de directeur du conservatoire de Nogent-sur-Marne (de 1983 à 1996), une activité de concertiste, de compositeur et d'auteur musical.
  • Le concertiste. Il donna plusieurs concerts pour deux pianos avec son ami Bernard Job[2], dont certains donnèrent lieu à des enregistrements. Parmi eux: le Sacre du Printemps d'Igor Stravinsky, version pour deux pianos qui obtient le Grand Prix Audiovisuel de l'Europe, Prix de l'Académie du Disque Français en 1984. Marius Constant écrivit à ce sujet :

« L'enregistrement du Sacre du Printemps, nouvelle version pour deux pianos par John-Patrick Millow et Bernard Job peut être comparé à une carte géographique d'état major, qui révèle les moindres détails d'un paysage, les matières, les sinuosités, les reliefs ... Pour les amateurs de musique c'est un nouveau guide, un instrument d'analyse et de prospection. Admirablement restitué et interprété, ce disque est le premier d'une série originale et passionnante. »[réf. nécessaire]

  • Le compositeur. On peut citer le générique du feuilleton "Le Mari de l'ambassadeur").
  • L'auteur. On peut citer la méthode d'apprentissage du piano : "Le piano à portée de main" coécrite avec Bernard Job (traduite en plusieurs langues dont le japonais).

Notes[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Erreur de script : le module « Bases audiovisuel » n’existe pas.
  • Erreur de script : le module « Bases musique » n’existe pas.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cinéma français cinéma français ET Musique musique : François Liétout, Anna Chalon, David Gubitsch, Lilly Wood and the Prick au Trianon, Leyla Doriane, Baise-moi, le son, Julien d'Arsan

Autres articles du thème Cinéma français cinéma français : Laurent Ardoint, Jules Fabre, Adèle Galloy, Nicaise Jean-Louis, Happy End (film, 2018), Avec mon p'tit bouquet, Nicolas Depetris

Autres articles du thème Musique musique : Chanteur, LP1 (album des Plastiscines), 2019 en musique, Juston Records, Les Brochettes, Legacy (album de Two Steps from Hell), Remixes (album d'Alizée)


Cet Article wiki "Patrick Millow" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Patrick Millow.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.