Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Louis Caprioli

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Page d'aide sur l'homonymie Pour le village italien, voir Caprioli.

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Louis Caprioli est un haut fonctionnaire français, inspecteur général honoraire de police, qui fut le responsable de la lutte anti-terroriste et le sous-directeur de la DST de 1998 à 2004.

Biographie[modifier]

Il a été, de 1998 à 2004, le sous-directeur chargé de la lutte contre le terrorisme à la Direction de la surveillance du territoire, plus connue sous le nom de DST (devenue aujourd'hui DCRI)[1]. Ayant servi son pays durant trente-deux années[2], il est Inspecteur général de de la Police nationale à titre honoraire.

Spécialiste des réseaux islamistes en Afrique du Nord et en Europe[3], il est depuis mai 2004, conseiller spécial chez GEOS[4], société de sécurité privée, leader européen de la gestion et de la prévention des risques.

En 2007, il apparaît, dans son propre rôle, dans le film documentaire-interview l'Avocat de la terreur[5] portant sur l'avocat Jacques Vergès et réalisé par Barbet Schroeder[6].

Notes et références[modifier]

  1. Clément Parrot, Qui sont les "experts en terrorisme" qui squattent les médias après un attentat ? - Louis Caprioli, francetvinfo.fr, 4 avril 2016
  2. Michel-Henry Bouchet et Alice Guilhon le Fraper du Hellen, Intelligence économique et gestion des risques, p.191, Pearson Education France, 2007
  3. Christophe Boisbouvier, Louis Caprioli , jeuneafrique.com, 1 octobre 2007
  4. Roger Faligot, Jean Guisnel, Rémi Kauffer, Histoire politique des services secrets français: De la Seconde Guerre mondiale à nos jours, La découverte, 2013
  5. Ce film a été sélectionné dans la catégorie Un certain regard du 60e festival international du Film de Cannes 2007 et a remporté le César 2008 du meilleur documentaire
  6. [PDF] Dossier de presse du film de Barbet Schroeder : l'avocat de la terreur (P.6 : Louis Caprioli) sur festival-cannes.fr (2007)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • (en) Louis Caprioli sur l’Internet Movie Database
  • Louis Caprioli sur AllocinéErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Renseignement renseignement : MI18, MACE E-PAI ANALYSIS COVID-19, Financial Intelligence and Processing, Denis Sergeev, Personnages secondaires dans 24 heures chrono, Outguess Rebirth, Percy Alleline

Autres articles du thème France France : Championnat de France de football américain D3 2015, Championnat de France de water-polo masculin Nationale 1 2017-2018, Jérôme Paressant, Bruno Deslandes, José Seknadjé-Askénazi, Vies antérieures, ENTORIA

Cet Article wiki "Louis Caprioli" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.