Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Libéraux Démocrates

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Libéraux Démocrates

Présentation
Fondation 27 février 2019
Scission de Mouvement réformateur
Président provisoire du parti Claude Moniquet
Trésorier Jean-Claude Laduron
Secrétaire général Jérôme Munier
Vice-président de Bruxelles Victoria de Vigneral
Vice-président du Namur Laurence Genot
Vice-président du Hainaut Patricia Potigny
Vice-président de Liège Philippe Lambert
Vice-président du Brabant Wallon Pierre Vierendeel
Vice-président du Luxembourg Bertrand de Craecker


Représentation
Représentation régionale
Orientations
Positionnement Droite
Idéologie

Libéral-conservatisme

Europhilie
Couleurs Bleu et vert
Informations
Site web https://www.listesdestexhe.be

Les Libéraux Démocrates (LD) (anciennement Listes Destexhe) est un parti politique belge francophone libéral-conservateur. Le parti est créé le 27 février 2019 par Alain Destexhe[1], ex-sénateur du Mouvement réformateur (MR) sous l'appellation provisoire "Listes Destexhe". Rapidement, de nombreux élus MR, tels que Patricia Potigny, Sophie François, Aymeric De Lamotte ou encore Victoria de Vigneral[2], ainsi que Claude Moniquet, expert en sécurité et contre-terrorisme bien connu du grand public pour être apparu régulièrement dans les médias suite aux attentats islamistes de 2015 et 2016, rejoignent le parti [3]. Ce dernier est également rejoint par André-Pierre Puget, député wallon, ainsi que de nombreux membres de la société civile.

Alain Destexhe justifie la création de son nouveau parti politique par le fait que le MR serait devenu un parti de centre voire de centre-gauche. Les Libéraux Démocrates ont pour vocation d'occuper l'espace politique au centre-droit et à droite, estimant que celui-ci est laissé vide en Belgique francophone dû à un virage à gauche du Mouvement réformateur. Le point de rupture entre Alain Destexhe et le Mouvement réformateur fut la signature par le premier ministre belge Charles Michel (MR) du pacte mondial sur les migrations qui entraîna la chute du gouvernement fédéral belge le 8 décembre 2018 suite au retrait de la N-VA de la coalition gouvernementale[4].

Élections régionales et fédérales de mai 2019[modifier]

Alain Destexhe définit son nouveau parti comme étant une N-VA francophone, le confédéralisme en moins[5]. Le parti est un parti libéral-conservateur, s'identifiant comme étant "de centre-droit et de droite". Les Libéraux Démocrates ne critiquent pas le Mouvement Réformateur sur son bilan socio-économique mais sur son orientation sociétale, et tout particulièrement à propos de la politique migratoire jugée trop molle. Lors du scrutin du 26 mai 2019, le parti présente 10 priorités pour Bruxelles et 10 autres pour la Wallonie. 8 des 10 points sont identiques pour les 2 régions[6]:

  1. Freiner l'immigration et réussir l'intégration
  2. Simplifier la gestion publique
  3. Réduire les impôts et diminuer de 1% par an les dépenses publiques administratives
  4. Exécuter au moins la moitié des peines de prison
  5. Revoir le système des allocations de chômage
  6. Augmenter le niveau de performance des élèves
  7. Retarder la sortie du nucléaire
  8. Refédéraliser certaines compétences

En ce qui concerne Bruxelles, les Libéraux Démocrates souhaitent[7]:

  1. Construire 4 nouvelles lignes de métro
  2. Lutter contre le bruit des avions et du trafic

En ce qui concerne la Wallonie, les Libéraux Démocrates souhaitent[8]:

  1. Promouvoir l'agriculture familiale et les circuits courts, assurer une même qualité de services sur tout le territoire
  2. Mettre la priorité sur la réfection des routes wallonnes

Le parti se présente pour la première fois sous le nom "Listes Destexhe" au triple scrutin du 26 mai 2019 (régional, fédéral, européen). Le parti n'ayant eu que peu de temps pour constituer ses listes, il décide de ne pas présenter de listes à l'élection européenne du 26 mai 2019 et de se concentrer uniquement sur les élections régionales et fédérales.


Lors de ces élections, le parti obtient 2,6% des voix à Bruxelles et 1,5% en Wallonie, résultat en-dessous du seuil électoral. Par conséquent, les Libéraux Démocrates n'obtiennent aucun élu.

Suite aux élections législatives de 2019, Alain Destexhe quitte la présidence du parti comme il s'y était engagé. Claude Moniquet devient le nouveau président provisoire du parti, en attendant le congrès du 26 octobre 2019 lors duquel membres et militants choisiront le nouveau président[9].

Le 20 juin 2019, une réunion est organisée dans le but de désigner le nouveau nom du parti. Une large majorité opte alors pour "Libéraux Démocrates"[10].

Notes et références[modifier]

  1. La Libre.be, « Listes Destexhe: pas facile de prendre une place à droite du MR », sur www.lalibre.be, (consulté le 14 août 2019)
  2. « Premières défections au MR pour rejoindre "les listes Destexhe" », sur RTBF Info, (consulté le 14 août 2019)
  3. « Claude Moniquet rejoint les Listes Destexhe », sur RTBF Info, (consulté le 14 août 2019)
  4. « La N-VA quitte le gouvernement fédéral, Charles Michel en prend acte », sur Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net (consulté le 14 août 2019)
  5. La Libre.be, « Listes Destexhe: pas facile de prendre une place à droite du MR », sur www.lalibre.be, (consulté le 14 août 2019)
  6. « Nos 10 priorités », sur Listes Destexhe, (consulté le 14 août 2019)
  7. « Nos 10 priorités », sur Listes Destexhe, (consulté le 14 août 2019)
  8. « Nos 10 priorités », sur Listes Destexhe, (consulté le 14 août 2019)
  9. La Libre.be, « Claude Moniquet prend la tête des Listes Destexhe », sur www.lalibre.be, (consulté le 14 août 2019)
  10. La Libre.be, « Quatre mois après leur création, les "Listes Destexhe" changent de nom », sur www.lalibre.be, (consulté le 14 août 2019)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Politique belge politique belge : Rassemblement populaire wallon, Charles François Prosper de Hemricourt de Grunne, Georges Huygens, Luc Dehaene, Jean-Marie Carrier, Philippe Bultot, Parti humaniste (Belgique)


Cet Article wiki "Libéraux Démocrates" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Libéraux Démocrates.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.