Welcome to EverybodyWiki 😃 ! Nuvola apps kgpg.png Log in or ➕👤 create an account to improve, watchlist or create an article like a 🏭 company page or a 👨👩 bio (yours ?)...

Laetitia Devaux

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Laetitia Devaux, née en , est une traductrice française d'ouvrages de langue anglaise.

Biographie[modifier]

Laetitia Devaux naît en 1970[1]. Après une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE), elle débute des études en littérature anglaise à Dublin où elle entame une thèse sur L'Île au trésor de Stevenson et édite une encyclopédie de cuisine danoise[2]. Elle traduit Junk de Melvin Burgess dans les années 1990[3].

Elle vit et travaille à Paris pour plusieurs collections de littérature étrangère, notamment les Éditions de l'Olivier[4], Joëlle Losfeld mais également Rivages, Gallimard et d'autres encore. Elle a aussi traduit des ouvrages de littérature jeunesse, notamment pour la collection Scripto des éditions Gallimard.

Elle fait découvrir son métier au public en rencontrant des adolescents et des adultes[5],[6],[7],[8]. Elle est considérée comme une experte en traduction et citée dans les cercles d'expertise[9].

Polémique sur Wikipédia[modifier]

En 2007, une page francophone de l'encyclopédie Wikipédia la concernant est créée. Elle décide de mettre à jour la liste de ses traductions sur cette page[10] . En août 2021, la page fait l'objet d'une demande de suppression au motif d'un non respect des règles d'admissibilité qui donnent trois conditions pour remplir les critères de notoriété [10]:

« – l’auteur est le sujet d’une notice dans un ouvrage de référence reconnu (encyclopédie, dictionnaire, etc.) ;

– il existe des travaux universitaires publiés consacrés à cet auteur ;

– au moins deux livres ont été publiés à compte d’éditeur par cet auteur, et ont fait l’objet de critiques de longueur importante — ce qui exclut les simples annonces ou mentions de parution sans analyse approfondie dans la presse spécialisée ou non — dans des médias de portée nationale. Pour l’application de ce critère, on doit entendre par « livres » les ouvrages à caractère littéraire, à l’exclusion des éventuelles œuvres imprimées à caractère scientifique, technique, pédagogique, etc[10]. »

Laetitia Devaux considérant que ces règles ne prennent pas en compte le cas particulier des personnes traductrices, mène une tentative de mobilisation, pour infléchir les résultats du vote en cours sur la page de suppression sur Wikipédia. Elle reçoit le soutien des éditrices Joëlle Losfeld et Nathalie Zberro pour qui Laetitia Devaux doit être considérée comme éditrice et autrice, et qui déplorent la « tournure désolante » du débat. Le magazine littéraire ActuaLitté reprend le point de vue des professionnels selon lequel les critères de notoriété de Wikipédia seraient « inadéquats pour le métier de traducteur »[10].

Traductions[modifier]

Les dates indiquées sont celles de la première parution des œuvres en français, dans leur traduction par Laetitia Devaux.

Littérature générale[modifier]

  • Vivian Adams
    • L'Énigme du désir, éditions Gallimard, Du monde entier, Paris, 2010
  • Sebastian Barry
    • Des jours sans fin, 2018, éditions Joëlle Losfeld, Paris, Prix Costa 2017[11]
    • Des milliers de lunes, éditions Joëlle Losfeld, Paris, 2021
  • John Cheever
    • On dirait vraiment le paradis, éditions Joëlle Losfeld, Paris, 2009[12]
    • L'homme de ses rêves, éditions Joëlle Losfeld, Paris, 2011[13]
  • Jim Crace
    • Moisson, éditions Rivages, Paris, 2014[14]
    • La Mélodie, éditions Rivages, Paris, 2018[15]
  • Tony Earley
    • Jim Glass, To éditions de l'Olivier, Paris 2002
  • Dave Eggers
    • Pourquoi nous avons faim, éditions Gallimard, Du monde entier, 2007 (sous le pseudonyme de L.)
  • Gail Godwin
    • Flora, éditions Joëlle Losfeld, Paris, 2014[16]
  • Vivian Gornick
    • Attachement féroce, éditions Rivages, Paris, 2017[17]
    • La femme à part, éditions Rivages, Paris, 2018[18]
    • Inépuisables, notes de relecture, éditions Rivages, Paris, 2020[19]
  • Andrew Sean Greer
    • Les confessions de Max Tivoli, éditions de l'Olivier, 2005
  • Daisy Johnson
    • Tout ce qui nous submerge, éditions Stock, Paris, 2019[20]
    • Sœurs, , éditions Stock, Paris, 2021[21]
  • Jim Lewis
    • Quand on aime son bourreau, éditions Balland, Paris, 2003
    • Le roi est mort, éditions Balland, Paris, 2004
  • Claire Lombardo
    • Tout le bonheur du monde, éditions Rivages, Paris, 2021[22]
  • Eimear McBride
    • Les Saltimbanques ordinaires, éditions Buchet Chastel, Paris, 2018[23]
  • Bernice McFadden
    • Delta noir, éditions Joëlle Losfeld, Paris, 2013[24]
  • Lorrie Moore
    • La passerelle, éditions de l'Olivier, Paris, 2010[25]
    • Merci pour l'invitation, éditions de l'Olivier, Paris, 2017[26]
  • Susanna Moore
    • Adieu, ma grande, éditions de l'Olivier, 2009
  • Fiona Mozley
    • Elmet, éditions Joëlle Losfeld, Paris, 2020 Finaliste Booker Prize 2017[27]
  • Jenny Offil
    • Atmosphère, éditions Dalva, Paris, 2021[28]
  • Kate O'Riordan
    • La Fin d'une imposture, éditions Joëlle Losfeld, 2016[29],[30],[31]
  • Marisha Pessl
    • La Physique des catastrophes, éditions Gallimard, Du monde entier, Paris, 2007, prix Millepages 2007
    • Le matin de Neverworld, éditions Gallimard, Paris, 2019
  • Sally Rooney
    • Conversations entre amis, éditions de l'Olivier, Paris, 2019[32]
  • Thomas Sanchez
    • Le Jour des abeilles, éditions Gallimard, Paris, 2001 (repris en Folio, 2002)[33]
    • King Bongo, éditions Gallimard, 2005 (sous le pseudonyme de L.) (repris en Folio policier, 2008)
  • Ali Smith
    • Hôtel Univers, éditions de l'Olivier, Paris, 2003
    • La Loi de l'accident, éditions de l'Olivier, Paris, 2007 (sous le pseudonyme de L.)[34]
    • Girl meets boy, éditions de l'Olivier, Paris, 2010[35]
    • Le fait est, éditions de l'Olivier, Paris, 2014[36]
    • Comment être double, éditions de l'Olivier, Paris, 2017[37]
    • Automne, éditions Grasset, Paris, 2019[38]
    • Hiver, éditions Grasset, Paris, 2021[39]
  • Zadie Smith
    • Grand Union, éditions Gallimard, Du monde entier, Paris, 2021[40]
  • Justin Torres
    • Vie animale, éditions de l'Olivier, Paris, 2012[41]
  • Amy Waldman
    • Un concours de circonstances, éditions de l'Olivier, Paris, prix du 1er roman étranger, Lire 2012[42]
  • Tim Winton
    • Refuge, éditions Rivages, Paris, 2015[43]

Littérature policière[modifier]

  • James Carlos Blake
    • Crépuscule sanglant, éditions Rivages Thrillers, Paris, 2002 (repris en Rivages Noir sous le pseudonyme de L., 2007)
  • Michael Cimino
    • Big Jane, éditions Gallimard, La Noire, Paris, 2001 (sous le pseudonyme d’Anne Derouet)
  • Thomas H. Cook
    • Les Ombres du passé, éditions Gallimard, Série noire, Paris, 2007 (sous le pseudonyme de L.)
    • Les Feuilles mortes, , éditions Gallimard, Série noire, Paris, 2008 (sous le pseudonyme de L.)[44]
  • Tim Dorsey
    • Florida Roadkill, éditions Rivages Thrillers, Paris, 2000
  • Philip José Farmer
    • Rien ne brûle en enfer, éditions Gallimard, Série noire, Paris, 2001
  • Jack Gantos
    • Code 6, éditions Gallimard, Série noire, Paris, 1999, prix Calibre 38 du meilleur premier roman policier
  • Barry Gifford
    • Sinaloa Story, éditions Gallimard, Série noire, Paris, 2002
  • Laurence Gough
    • Ligne dure, éditions Fleuve noir, Paris, 1997
    • Mort à l'hameçon, éditions Fleuve noir, Paris, 1998
    • Le Degré zéro du crime, éditions Fleuve noir, Paris, 1999
    • La braqueuse albinos, éditions Moisson rouge, Paris, 2002
  • Terril Lankford
    • Shooters, éditions Rivages Thrillers, Paris, 1997
  • Michael McGarrity
    • Tularosa, éditions Gallimard, Série noire, Paris, 1999
  • George P. Pelecanos
    • Le Chien qui vendait des chaussures, éditions Gallimard, Série noire, Paris, 1997 (repris en Folio policier, 2005, sous le pseudonyme de L.)
  • Joel Rose
    • Kill Kill Faster Faster, éditions La Manufacture de Livres, Paris, 2012, cotraduit avec Natalie Beunat,
  • Jason Starr
    • Simple comme un coup de fil, éditions Fleuve noir, Paris, 1997
  • Alan Watt
    • Carmen (Nevada), éditions Gallimard, La Noire, 2004 (repris en Masque poche, 2014)

Littérature jeunesse[modifier]

  • Bernard Beckett
    • Genesis, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2009 Prix Sorcières 2010[45]
  • Anna Breslaw
    • Scarlett Epstein rate sa vie, éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2017
  • Melvin Burgess
    • Junk, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 1998, Médaille Carnegie de 1997
    • La Déroute, éditions Gallimard Jeunesse, Frontières, Paris, 1999
    • Le Fantôme de l'immeuble, éditions Gallimard Jeunesse, Folio Junior, Paris, 2002
    • Lady, ma vie de chienne, éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2002
    • Une idée fixe, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2004
    • Le Visage de Sara, éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2008
    • Nicholas Dane, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2010
    • La dose, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2014
    • La sorcière oubliée, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2019
  • Sebastien de Castell
    • L'Anti-magicien, tome 1, éditions Gallimard Jeunesse, 2018
    • L'Anti-magicien, tome 2 : L'ombre au noir, éditions Gallimard Jeunesse, 2018
    • L'Anti-magicien, tome 3 : L'Ensorceleuse, éditions Gallimard Jeunesse, 2019
    • L'Anti-Magicien, tome 4 : L'Abbaye d'ébène, éditions Gallimard Jeunesse, 2019
    • L'Anti-Magicien, tome 5 : Les Traîtres de la cour, éditions Gallimard Jeunesse, 2020
    • L'Anti-Magicien, tome 6 : Hors-la-loi, éditions Gallimard Jeunesse, 2021
  • Maureen Johnson
    • Une fille à la mer, éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2012
  • Nick Lake
    • Haïti, soleil noir, éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2013
  • Sue Limb
    • 15 ans, charmante mais cinglée, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2005
    • 16 ans ou presque, torture absolue, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2006 (sous le pseudonyme de L.)
    • 16 ans, franchement irrésistible, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2007 (sous le pseudonyme de L.)
    • 15 ans, welcome to England, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2008
  • Hayley Long
    • Nos vies en mille morceaux, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2018
  • Johnston McCulley
    • La Vengeance de Zorro, éditions Gallimard Jeunesse, Folio Junior, Paris, 1998
  • Han Nolan
    • La Vie blues, éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2003
  • Kimberly Willis Holt
    • Avez-vous vu Zachary Beaver ? éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2002
  • Moira Young
    • Saba, Ange de la mort, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2011
    • Saba, Sombre, Eden, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2013
    • Saba, Étoile rebelle, éditions Gallimard Jeunesse, Paris, 2014
  • Danielle Younge-Ullman
    • Toute la beauté du monde n'a pas disparu, éditions Gallimard Jeunesse, Scripto, Paris, 2017

Textes de non-fiction[modifier]

  • La force des femmes, Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix 2018[46], éditions Gallimard, cotraduit avec Marie Chuvin, 2021
  • Révolution, Fluxus, Textes essentiels, éditions L'esprit du temps, Bordeaux, 2009

Directrice d'ouvrage[modifier]

Des folies et des hommes, recueil de nouvelles, sous la direction de Laetitia Devaux, éditions Fleuve Noir, 1999

Références[modifier]

  1. « Devaux, Laetitia (1970-....) », sur idref.fr (consulté le 21 août 2021).
  2. Laetitia Devaux, « L'Île aux traducteurs » [PDF], sur translitterature.fr, p. 41-44.
  3. « Rencontre avec Laetitia Devaux, traductrice de Melvin Burgess | Lecture Jeunesse », sur www.lecturejeunesse.org (consulté le 2 septembre 2021).
  4. « Villa Gillet », sur villagillet.net (consulté le 2 septembre 2021).
  5. Marina Mignery. Les élèves du lycée Bel-Air rencontrent la traductrice Lætitia Devaux. Le Progrès, 4 juin 2021. Lire en ligne
  6. « Prix Paul Valery du roman européen : Rencontre avec Laetitia Devaux », sur Etablissements de Paris (consulté le 22 août 2021).
  7. « L'éthique de la traduction », sur L'ACTU de l'Université de Franche-Comté (consulté le 22 août 2021).
  8. « 24 mars 2016 — Traduire la fantasy », sur transcrit.univ-paris8.fr (consulté le 22 août 2021).
  9. (es) Lenita Esteves, Otraduzir Traduzio : dialogos com a tradução, Sao Polo, Universidade de São Paulo, (ISBN 978-85-7506-367-5, DOI 10.11606/9788575063675, lire en ligne).
  10. 10,0 10,1 10,2 et 10,3 Les critères de notoriété de Wikipédia “inadéquats pour le métier de traducteur” ActuaLitté, Nicolas Gary, 26/08/2021.
  11. « Traduction Laetitia Devaux », n° 190, sur lmda.net, Le Matricule des anges - Mensuel de la littérature contemporaine, (consulté le 22 août 2021).
  12. Pierre-Robert Leclercq, « On dirait vraiment le paradis de John Cheever », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  13. Karine Papillaud, « Le Fitzgerald des pauvres », sur Le Point, (consulté le 22 août 2021).
  14. Florence Noiville, « Jim Crace, ici vu de jadis », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  15. Claude Grimal, « La mélodie, de Jim Crace : morale, politique et business », sur En attendant Nadeau, (consulté le 22 août 2021).
  16. « Isabelle Theillet Librairie Mots & Motions (Saint-Mandé) », sur pagedeslibraires.fr (consulté le 22 août 2021).
  17. Raphaëlle Leyris, « Vivian Gornick et sa mère : deux femmes en marche », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  18. Sylvie Tanette, « "La Femme à Part" de Vivian Gornick, fragments d'une vie de féministe - Les Inrocks », sur www.lesinrocks.com/, (consulté le 22 août 2021).
  19. Camille Laurens, « « Inépuisables », de Vivian Gornick : le feuilleton littéraire de Camille Laurens », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  20. « Aurélie Jeannin, Daisy Johnson, Tessa Hadley : la chronique « livres de poche » de Véronique Ovaldé », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  21. Camille Laurens, « « Sœurs », de Daisy Johnson : le feuilleton littéraire de Camille Laurens », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  22. Manon Dumais, « «Tout le bonheur du monde»: quatre saisons dans le désordre », sur Le Devoir, (consulté le 22 août 2021).
  23. Anne, « Eimear McBride – Les saltimbanques ordinaires », sur Un dernier livre avant la fin du monde, (consulté le 22 août 2021).
  24. Emily Barnett, « "Delta noir" : quotidien d'une communauté noire dans le Mississippi, au début du XXe siècle - Les Inrocks », sur www.lesinrocks.com/, (consulté le 22 août 2021).
  25. Guy Grosso, « La Passerelle de Guy Grosso (Roman Poches) : la critique Télérama », sur Télérama, (consulté le 22 août 2021).
  26. Florence Noiville, « Lorrie Moore dissout les liens du mariage », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  27. Macha Séry, « « Elmet », de Fiona Mozley : un petit royaume édénique dans le Yorkshire », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  28. « Atmosphère, de Jenny Offill (traduit de l’anglais (États-Unis) par Laetitia Devaux) », sur Cannibales Lecteurs (consulté le 22 août 2021).
  29. Léon-Marc Levy, « La fin d’une imposture, Kate O’Riordan », sur www.lacauselitteraire.fr, (consulté le 22 août 2021).
  30. Christine Marcandier, « Kate O’Riordan : fiction et manipulation (La fin d’une imposture) », sur DIACRITIK, (consulté le 22 août 2021).
  31. Christine Rousseau, « Les eaux troubles du deuil », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  32. Florence Noiville, « « Conversations entre amis », Sally Rooney : jeux de l’amour entre milléniaux », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  33. « Sanchez transcendé par l'amour », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  34. « La Loi de l'accident de Ali Smith (Livres) : la critique Télérama », sur Télérama (consulté le 22 août 2021).
  35. P.-R. L., « Girl Meets Boy d'Ali Smith », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  36. Thomas Stélandre, « Ali Smith, trame des jours », sur Libération, (consulté le 22 août 2021).
  37. Thomas Stélandre, « Scotch double face », sur Libération, (consulté le 22 août 2021).
  38. Thomas Stélandre, « Avec «Automne», Ali Smith donne les clés de la saison », sur Libération, (consulté le 22 août 2021).
  39. Barbara Fasseur, « Hiver d'Ali Smith : la chaleur de l'Inconnue », sur ActuaLitté.com, (consulté le 22 août 2021).
  40. Florence Noiville, « Zadie Smith en pleines formes courtes : « Grand Union » et « Indices » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  41. Raphaëlle Leyris, « "Vie animale", de Justin Torres : les garçons sauvages », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  42. « Premier roman étranger: Un concours de circonstances, de Amy Waldman », L'Express,‎ (lire en ligne, consulté le 21 août 2021).
  43. Claire Devarrieux, « Eucalyptus now », sur Libération, (consulté le 22 août 2021).
  44. Roger G., « Policiers. Crises de confiance », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  45. Nils C. Ahl, « "Genesis", de Bernard Beckett : un dialogue socratique à la sauce SF », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 août 2021).
  46. (en-US) « The Nobel Peace Prize 2018 », sur NobelPrize.org (consulté le 25 août 2021).

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • « Recherche avancée - Site Gallimard », sur gallimard.fr (consulté le 23 août 2021)
  • Notes de la traductrice à propos de la traduction de l'Île au Trésor de Robert Louis Stevenson

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Littérature littérature ET Polar polar : Insomniaques et ferroviaires

Autres articles du thème Littérature littérature : Roukiéta Rouamba, Association du livre et des auteurs comtois, 103 683e, Héritages et constructions dans le texte et l'image, Jonathan Denis, Dark romance, Pol Chantraine

Autres articles du thème Polar polar : Chronologie de Vermouth, À vent d'orage, Liste de romans policiers se passant à Belle-Île-en-Mer, Wilhelm Gottsreich Sigismond Von Ormstein, Avec tes yeux, Je sais pas (roman), Liste des ouvrages de Jean-Christophe Duchon-Doris

Autres articles du thème Langues langues : GoFLUENT, English Awards, Kobaïen, Citations sur l'espéranto, Bases, Corpus et Langage, Langue, Lambert-Lucas


Cet Article wiki "Laetitia Devaux" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Laetitia Devaux.