Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


La Mouche d'Himeji

De EverybodyWiki Bios & Wiki


La Mouche d'Himeji est un conte japonais du Moyen Âge. Il traite de la réincarnation de l'âme.

La légende[modifier]

Himeji est une ville Japonaise proche de la Mer Intérieure. Elle est célèbre pour son château.

La châtelaine qui l'habite a reçu de l'Empereur dix superbes plats d'or pur en cadeau. Cherchant à qui elle pourrait confier l'entretien de cette merveille, elle pense à O Kiku dont le nom veut dire Honorable Chrysanthème. O Kiku est issue d'une excellente famille tombée dans la misère. Elle s'est placée chez son seigneur pour subvenir aux besoins des siens.

Chaque matin et chaque soir, fière de l'honneur que ses maîtres lui accorde, elle compte les plats qui lui ont été confiés et qu'elle nettoie deux fois par jour afin qu'aucune tache ne vienne en ternir l'éclat.

Un jour, comptant ses plats, elle n'en trouve plus que neuf. O Kiku sanglotte, compte et recompte: il ne reste plus que neuf plats.

Couverte de honte, telle un guerrier japonais déshonoré, elle pense à trouver refuge dans la mort. Elle sort en toute hâte du palais, court jusqu'à un vieux puits. Un corps tombe. O Kiku a cessé de vivre.

Depuis, quand se taisent les bruits du jour, on peut entendre monter du fond du puits un murmure étouffé: ichi-mai (un plat), ni-mai (deux plats), san-mai (trois plats)... ku-mai (neuf plats). Jamais elle ne dépasse le nombre neuf. Tout de suite après ce décompte viennent des sanglots étouffés...

Un jour, l'âme d'O Kiku abandonne le puits. Elle est passée dans le corps d'une mouche. Une mouche que l'on ne rencontre qu'aux environs d'Himeji: O kiku mushi, la mouche d'O Kiku. L'insecte ressemble à un fantôme aux cheveux épars. Dans le bourdonnement de son vol, on peut clairement entendre: ichi-mai, ni-mai, san-mai... ku-mai. Jamais la voix ne va au-delà de ku-mai.

L'âme ne meurt jamais. Elle habite simplement ailleurs.

Bibliographie[modifier]

Contes et légendes du Japon, Félicien Challaye, Collection des contes et légendes de tous les pays, Fernand Nathan, 1963, p. 118-122

Voir aussi[modifier]

  • Contes et légendes du Japon
  • Banchō Sarayashiki

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Contes Contes ET Japon Japon : Invention d'ivrogne, Parfois le cœur de la tortue

Autres articles du thème Contes Contes : Parfois le cœur de la tortue, Invention d'ivrogne, Bernadéte Bidaude

Autres articles du thème Japon Japon : Parfois le cœur de la tortue, Rosalia (rock), Tatsuya Hayama, Out Of Key, Play (album de Sid), Sayonara (chanson), Fc Special CD


Cet Article wiki "La Mouche d'Himeji" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:La Mouche d'Himeji.