Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


L'Ultime Romantique

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


L'Ultime Romantique (en arabe : Akher arromansiyine ; آخر الرومانسيين) est un téléfilm marocain (genre drame social) produit par la chaîne Al Aoula (La 1) de la SNRT. Il a été diffusé en 2012 avec, comme acteurs principaux, Amal Essaqr, Mourad Zaoui et Abdelkader Moutaa[1].

Synopsis[modifier]

Jalal (Mourad Zaoui) est un jeune homme qui aime la belle vie tangéroise, mais la mène un peu au-dessus de ses moyens. Il multiplie les relations amoureuses grâce à ses belles paroles romantiques, mais finit toujours par soutirer de l'argent à ses amies. Souad (Amal Essaqr) est la jeune épouse et ancienne secrétaire de Hajj Abbas (Abdelkader Moutaa), entrepreneur dans le bâtiment, homme âgé, malade et impuissant, qui a un fils handicapé léger (Rabii) issu de son mariage antérieur. Dans le salon de coiffure de son amie (Amal Temmar), Jalal est séduit par le charme de Souad et lui laisse son numéro de téléphone. Souad, malheureuse et à bout de nerfs à cause de l'état de santé de son mari, appelle Jalal puis se rend chez lui et se plie à ses désirs. Les choses se gâtent lorsque Souad se rend compte qu'elle est enceinte. Elle se rend alors chez Jalal qui lui propose de garder son enfant pour pouvoir accéder à une plus grande part de l'héritage de Hajj Abbas et de tuer ce dernier pour éviter une éventuelle répudiation. Effectivement, Jalal s'introduit dans la villa de Hajj Abbas et l'asphyxie. Une nuit, Rabii et son ami aperçoivent Jalal entrer dans la villa et découvrent le meurtre d'Abbas en écoutant la discussion entre Jalal et Souad. Rabii est découvert, mais son ami s'échappe pour alerter la police. Jalal veut supprimer Rabii mais Souad s'oppose et veut poignarder Jalal qui retourne le couteau contre elle et la tue. Finalement Jalal est arrêté et jugé devant ses anciennes maîtresses en pleurs.

Fiche technique[modifier]

  • Titre original : Akher arromansiyine ; آخر الرومانسيين
  • Titre français : L'Ultime Romantique
  • Réalisation : Khalid Ibrahimi
  • Scénario et dialogues : Abdelilah El Hamdouchi
  • Photographie : Abderrahim Ghorbal
  • Son : Adil Belbachir
  • Montage : Mohamed Ahmich
  • Musique : Fettah Nekadi (musique), Kenza (chant) et Mohammed Aziz Bensaad (paroles)
  • Société de production : SNRT/Adam's
  • Production : Khalid Ibrahimi
  • Directeur de production : Abdou Mesnaoui
  • Pays d'origine : Drapeau du Maroc Maroc
  • Langue d'origine : arabe dialectal marocain (darija)
  • Genre : drame social
  • Durée : 99 minutes
  • Budget: 1.000.000 dh (120.000 US$)

Distribution[modifier]

Rôles principaux
  • Amal Essaqr[2] : Souad
  • Mourad Zaoui : Jalal
  • Abdelkader Moutaa : Hajj Abbas
Rôles secondaires
  • Mehdi Ouazzani : frère de Hajj
  • Amal Temmar : propriétaire du salon de coiffure, victime de Jalal
  • Abdou Mesnaoui : avocat de la famille
  • Fatima Boujjou :
  • Kamal Haimoud : Rabii, fils de Hajj
  • Faïza Zbita :

Prix[modifier]

Grand prix, prix du meilleur scénario et prix de la meilleure direction de la Deuxième édition du Festival de Meknès du téléfilm (15-20 mars 2013)[3],[4]

Remarques et impact[modifier]

Selon son réalisateur, le film devait s'appeler Al Mohtal (L'Arnaqueur), mais ce titre a été modifié « pour laisser au téléspectateur le soin de découvrir par lui-même que le personnage est voyou ». L'impact a été important par les prix et les performances remarquables du couple Mourad Zaoui / Amal Essaqr bien que sans récompense au Festival de Meknès. Il a permis surtout de mettre en valeur les talents de l'actrice et animatrice radio/TV Amal Essaqr, jusque-là limitée à des rôles secondaires dans plusieurs feuilletons TV. Grâce à ce film, sa popularité s'est élevée de manière importante.

Les commentaires du public sur les réseaux sociaux oscillent entre l'admiration et le scandale, puisque l'infidélité féminine est impardonnable au Maroc, d'autant plus que le téléfilm a été diffusé sur la première chaîne publique et donc vu par une grande partie des spectateurs de tous âges.

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Télévision télévision ET Maroc Maroc : Imad N'tifi, Wissal

Autres articles du thème Télévision télévision : Scénariste, Selena Du, Rosewood (ville fictive), L'Envie d'être mère, Le Discours de la méthode (sketch), Valéry Giscard d'Estaing (Les Guignols de l'info), Ofive TV

Autres articles du thème Maroc Maroc : Beni Oulid, Ibtissam Tiskat, Club Sportif Hilal Tarrast, Liste des joueurs du KAC de Kénitra, Bani Boufrah, Youness Ho, Ayoub El Aiassi


Cet Article wiki "L'Ultime Romantique" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:L'Ultime Romantique.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !