Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...

L'Action française du dimanche

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à : navigation, rechercher

 

L’Action française du dimanche est un hebdomadaire de l'Action française destiné aux milieux agricoles[1] publié pendant sept années entre octobre 1919 et novembre 1925[2],[3].

L’organe de presse se voulait le « Journal hebdomadaire rural de défense rural et de défense sociale »[4]. L’Action française du dimanche était tiré à 25 000 exemplaires[5] et constituait le pendant du quotidien L'Action française (titrant à 100 000 exemplaires) pour la journée du dimanche où ce dernier ne paraissait pas[6]. L'hebdomadaire faisait l'objet de plusieurs éditions régionales, présentant des rubriques consacrées aux thématiques locales[7], c'était le cas notamment de la Savoie et du Limousin[8].

Contributions[modifier | modifier le wikicode]

Chacun de ses numéros contenait un article de l'écrivain Léon Daudet et de l'historien Jacques Bainville où les événements de la semaine écoulée étaient commentés à l'usage des agriculteurs. Une revue de presse, une revue des faits marquants dont des chroniques artistiques et littéraires[9], et des renseignements à l’usage des paysans y figuraient aussi. L'almanach de l'Action Française de 1925 expliquait que son « succès est très grand puisqu’il est beaucoup plus lu que les journaux agricoles socialistes ou communistes »[10].

L'historien Gilles Richard rapporte que l’hebdomadaire comportait des chroniques littéraires et artistiques de grande qualité[11].

L'académicien Charles Maurras[12], l'homme politique Xavier Vallat[13], l'historien de l'art Louis Dimier[14], l'inventeur Georges Claude[15] et l'homme politique Louis Pasteur Vallery-Radot[16] ont aussi contribué à L’Action française du dimanche.

Critiques[modifier | modifier le wikicode]

L'Action française du dimanche fait l'objet de critiques dans les médias de l'époque. Selon le journaliste André Gaucher, il aurait été « créé uniquement pour permettre à l'honorable Léon Daudet de toucher quelques billets supplémentaires et de caser son oncle et beau-père ». Selon ce même journaliste, l'hebdomadaire aurait été envoyé gratuitement à 10 000 abonnés en Bretagne « en prévision d'une candidature éventuelle de Daudet dans la Loire-inférieure »[17].

Postérité[modifier | modifier le wikicode]

En décembre 1925, L’Action française du dimanche devient L'Action française agricole. L'hebdomadaire sera édité sous ce titre jusqu'en juillet 1931[18].

Suite à la condamnation papale par Pie XI de L'Action française en 1926, l'historien Jacques Prévotat souligne que des prêtres, comme des laïcs, détournent l’interdiction romaine de lecture du journal, en s’abonnant à l’Action française agricole qui n’est pas condamné[19].

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. « Almanach d’Action française 1925 », sur maurras.net, (consulté le 30 octobre 2018).
  2. https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32681951z
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32681951z/date
  4. http://www.collindubocage.com/html/fiche.jsp?id=2868696&np=1&lng=fr&npp=10000&ordre=&aff=1&r=
  5. Maurice RAJSFUS, DE LA VICTOIRE A LA DEBACLE 1919-1940, .
  6. Jean-Paul Chabrol Hélène Duthu, La Vie politique en Lozère, 1815 -1939, Conseil général,
  7. Jean Noël Marque, Léon Daudet, , 476 p.
  8. Maurice RAJSFUS, DE LA VICTOIRE A LA DEBACLE 1919-1940, .
  9. Gilles Richard, Histoire des droites en France (1815-2017), (lire en ligne)
  10. « Almanach d’Action française 1925 », sur maurras.net, (consulté le 30 octobre 2018).
  11. Gilles Richard, Histoire des droites en France (1815-2017), (lire en ligne)
  12. https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32681951z
  13. Stéphane Boiron, « L'action française et les juristes catholiques », sur CAIRN, (consulté le 30 octobre 2018)
  14. Louis Dimier, Vingt ans d'Action française: et autres souvenirs, , 362 p.
  15. Rémi Baillot, Georges Claude: le génie fourvoyé, .
  16. Serry Hervé, L'espace des revues intellectuelles catholiques : continuités et bouleversements après la guerre, La Découverte, (lire en ligne).
  17. « Grandeur et décadence de l'action française », sur gallica.bnf.fr, 121/01/1925 (consulté le 1er novembre 2018).
  18. https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb326819482
  19. J. Prevotat, Les catholiques et l’Action française…, op. cit., p. 350.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Articles connexes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 465 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).



    Thème(s) :
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail de la monarchie Portail de la monarchie
  • Portail de la politique française Portail de la politique française

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Presse : BrazzaNews, Minorités (magazine en ligne), Marie-Laure Desjardins, Journalisme de liens, Alliance Presse, SpirituElles, C l'info

Autres articles du thème Monarchie : Charlotte Tiedemann, Génération Maurras, Irf Aliénor Nikolaïevna Dostal-Orutch, Liste des monarques des Royaumes unis de Suède et de Norvège, Liste des dynasties serbes

Autres articles du thème politique française : Alexandra Cordebard, Comités faire front, Les Veilleurs (mouvement), Didier Lechien, Combat ouvrier, Réformistes et Solidaires, Boris Le Lay


Cet Article wiki "L'Action française du dimanche" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page L'Action française du dimanche/edithistory.