Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Kapital Plus Plus

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Kapital Plus Plus
Logo Kapital Plus Plus

Adresse http://kapital-plusplus.com
Description Plateforme de financement participatif
Slogan Osez partager pour réussir
Publicité Non
Type de site Finance
Langue Français
Inscription Gratuite
Nombre d'inscrits 200
Siège social Antananarivo
Drapeau de Madagascar Madagascar
Propriétaire Kapital Plus Plus SARL
Directeur de la publication Christian Rasoarahona
Créé par Christian Rasoarahona,

Eric Rakotomaniraka, et Rija Rakotomalala

Lancement Juin 2016
État actuel En activité

Kapital Plus Plus est une plate-forme de financement participatif fondée à Madagascar en 2016[1] par Christian Rasoarahona, Eric Rakotomaniraka et Rija Rakotomalala. Elle s'inspire des principes du Crowdfunding et a été adaptée au contexte économique et culturel Malgache.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Dans le contexte de relance économique[2], cette initiative représente une innovation pour Madagascar, permettant aux porteurs de projet de financer leurs projets sans passer par les banques dont les taux et l'accès sont considérés comme étant des points bloquants.

Cette plate-forme facilite la mise en relation des promoteurs de projets avec des investisseurs et corollairement favorise le financement de projets dans des domaines très variés. Elle fournit des mesures d'accompagnement des promoteurs de projets au niveau de la transparence comptable, l'adéquation profil-emploi et la sécurisation des transactions financières en amont et en aval de la levée des fonds. La plate-forme soutient le développement des secteurs d’activités porteurs à Madagascar tels que l’agroalimentaire, les nouvelles technologies, les industries, les énergies renouvelables, l’artisanat, l’élevage.[3].

Fonctionnement du financement[modifier | modifier le wikicode]

Reposant sur le modèle du financement participatif en capital , Kapital Plus Plus permet aux investisseurs nationaux et internationaux de participer au financement des projets publiés sur la plateforme, et en contrepartie, ces derniers obtiennent des parts dans les dits projets.

Les projets sont analysés et publiés avec les besoins en investissements. Une fois cette sélection passée, les projets sont publiés sur la plate-forme qui crée l'interface entre les porteurs du projet et les investisseurs. La levée de fonds dure entre 60 et 180 jours. Ce temps imparti dépend du budget chiffré demandé.

Rétribution[modifier | modifier le wikicode]

Kapital Plus Plus perçoit une commission de 8% sur le montant des investissements récoltés avec succès sur la plateforme.

Il existe également des frais de dossier, de publication sur la plateforme et d'établissement du business plan.

Contextualisation[modifier | modifier le wikicode]

Le processus a été entièrement adapté aux contextes malgaches. Il permet de sécuriser les fonds lors de la campagne de levées de fonds mais également en post-campagne.

Contexte économique[modifier | modifier le wikicode]

Madagascar se trouve confronté dans des problèmes de financement et de suspicions de détournement de fonds, d'où le crowdfunding un nouveau moyen de financement pratique et sécurisé. Les souscriptions serons bloqués dans un compte bancaire au nom du projet[4] pendant toute la durée de la levée de fonds dont le mandataire est un notaire. Dans un souci de transparence, l'utilisation des fonds sera suivie de près et fera l'objet de contrôle par Kapital Plus Plus tout au long de la réalisation, suivant le business plan. Tous les investisseurs auront droit aux patrimoines mobiliers nés du projet, proportionnellement à la valeur de leur souscription.

Contexte culturel[modifier | modifier le wikicode]

Le crowdfunding gagne du terrain à Madagascar[5], Le mécanisme du Kapital Plus Plus correspond aux valeurs traditionnelles des malgaches, à savoir l'entraide et la solidarité.

Pour obtenir des actions, les investisseurs déposent leurs fonds auprès d'une agence d'un réseau bancaire de la place. Le versement de ces fonds est accompagné d'un bulletin de souscription.

Les investisseurs choisissent le bénéficiaire de leur souscription, soit pour son compte propre, soit pour une autre personne physique ou morale. La possibilité d'offrir des titres à une tierce personne a été conçue de manière à respecter la culture de l'héritage, très ancrée chez les malgaches. C'est un grand avantage mis en place par l'équipe de Kapital Plus Plus.

Notes, sources et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. « Démarrage d'une plate-forme de crowdfunding à Madagascar. », sur matin.mg
  2. « Facilitation de financement des projets », sur lagazette-dgi.com, (consulté le 6 décembre 2016)
  3. « Le crowdfunding en plein essort à Madagascar », sur novafi.fr
  4. « Souscriptions bloqués dans un compte bancaire », sur midi-madagascar.mg (consulté le 6 décembre 2016)
  5. « Le crowdfunding gagne du terrain à Madagascar », sur lexpressmada.com,

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes finance ET entreprises : Crédit agricole d'Aquitaine, Bank-now, Société française d'assurances multirisques, Clémentine (entreprise), Investing.com, VeraCash, Crédit agricole de Champagne-Bourgogne

Autres articles des thèmes entreprises ET Internet : Amazon, IntraCherche, Canalchat Grandialogue, Aka-aki, Cirly, Nightswapping, zePASS.com

Autres articles des thèmes finance ET Internet : EOS.IO, Les Entreprêteurs, Komodo (cryptomonnaie), Chaucha

Autres articles du thème finance : Pire AM, Captio, La France mutualiste, Calypso (logiciel), Financia Business School, WeCashUp, UFuture Investment Group

Autres articles du thème entreprises : Tagerim, Elafruits, Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Hamak, I-Run, Perception (entreprise), VirtuOz

Autres articles du thème Internet : Thalasseo, Ooreka, GB 12345, Google Play, Sarbacane Software, Wellbid, Komodo (cryptomonnaie)

Cet Article wiki "Kapital Plus Plus" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !