Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Jean-Yves Hepp

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Demander une suppression de contenuErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jean-Yves Hepp, né le à Paris, est un entrepreneur français. Il est le fondateur et président de la société UNOWHY, entreprise française qui évolue dans le secteur de la foodtech et des edtech avec ses marques QOOQ et SQOOL.

Biographie[modifier]

Etudes et débuts[modifier]

Fils d’un père Directeur Général dans l'industrie et d’une mère professeur agrégée en lettres classiques, il grandit en région parisienne où il va à l’école Jean-Jacques Rousseau à Colombes, puis au collège Darius Millaud à Sartrouville et au lycée Condorcet à Paris, dont il sortira diplômé d'un baccalauréat Scientifique.

Après une école de Commerce, il débute sa carrière en 1989 en tant que Chef de Pub au sein de la revue spécialisée L'Usine Nouvelle. Il rejoint PB RH Conseil, société de conseil créée en 1987 à partir des principes énoncés dans le best seller Service Compris. Il en prend la direction commerciale.

En 1993, il reprend ses études à Sciences Po Paris dont il sort diplômé d’un Master of Business Administration (MBA).

Premier pas dans le conseil[modifier]

Jean-Yves Hepp rejoint le cabinet de conseil Arthur Andersen en 1997 où il crée la practice de Conseil en Stratégie Marketing et CRM du cabinet. Il y mène des missions pour le compte de grands groupes comme Nestlé, L’Oréal, Coca Cola, Total, la Société Générale et Hertz[1].

Direction générale[modifier]

En 2000, il prend la Direction Générale de l’agence MRM (groupe McCann), avant de devenir vice-chairman du groupe McCann en France[2].

Chez McCann, il conseille des marques comme L'Oréal, Bose et Nestlé sur toutes leurs problématiques marketing et CRM au niveau mondial.

Il accompagne Nespresso pendant 7 ans sur sa stratégie marketing et contribue au choix de George Clooney comme égérie de la marque[1].

Entrepreneur[modifier]

En 2007, il lance la start-up UNOWHY avec deux cofondateurs, son frère Guillaume Hepp, et Bertrand Caillaud, ancien collaborateur chez McCann et Directeur Technique[3].

En , il commercialise QOOQ, la première tablette tactile "made in France"[4]. La tablette QOOQ, présentée au CES en [5],[6], est une tablette numérique pour la cuisine, qui propose des recettes de Chefs et des services tels que la personnalisation de recettes de cuisine et la création de profil culinaire. Elle retient l’attention d’Oprah Winfrey en 2013[7]. Convaincu qu’il est possible de produire de l’électronique en France, il choisit une usine de Monceaux les Mines pour la production des premières tablettes QOOQ.

En 2012, il prend la tête d’un consortium d’acteurs référents (Editis, le Conseil Général de Saône-et-Loire, le rectorat de l’Académie de Dijon, le laboratoire pédagogique Techné, ...)[8] qui lancent le projet TED (Tablette pour une Éducation Digitale), trois ans de recherche et développement pour inventer le collège numérique avec 350 enseignants et 8500 élèves de Saône-et-Loire.

En 2013, il est nommé chef du plan e-Éducation dans le cadre des 34 plans pour la nouvelle France industrielle lancés par Arnaud Montebourg, alors ministre du redressement productif, sous la présidence de François Hollande.

Le , le Plan Numérique pour l’Éducation est annoncé par François Hollande[9]. Il s’inscrit dans une stratégie éducative globale pour équiper les élèves de tablettes et favoriser les apprentissages scolaires avec le numérique. Au total, le Plan est doté d’un milliard d’euros par l’État, alors que de leurs côtés, les collectivités financent un euro pour chaque euro investi par l’État. Dans la roue de ce plan, à la rentrée 2015, Jean-Yves Hepp lance la solution SQOOL[10] pour le collège numérique qui associe tablettes et logiciels pédagogiques et qui s’appuie sur les trois ans de recherche du projet TED en Saône-et-Loire[11]. Il se rapproche de Worldline, filiale de la société Atos, pour proposer une solution cloud d’hébergement et de stockage des données personnelles scolaires en France. En 2016, il signe pour SQOOL avec Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale, et Thierry Breton, alors Président d’Atos, une convention de partenariat dont l’objectif est d’aider la transformation numérique de l’école[12]. En 2017, il élargit la gamme de solutions SQOOL à l’école primaire[13]. En , il remporte avec le distributeur la Poste l’appel d’offre des lycées d’Île-de-France[14] qui vise à équiper les lycéens et les enseignants de tablettes et de PC Ultraportables pour accélérer la transformation numérique des usages pédagogiques[15]. 200 000 terminaux produits par la société UNOWHY sont ainsi déployés dans 319 lycées[16]. En , à cette occasion, il lance Hi SQOOL, la solution d’e-éducation pour le lycée.


Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Samir Hamladji, « Jean-Yves Hepp (Unowhy), Un Temps D'Avance », sur Forbes France, (consulté le 7 février 2020)
  2. « Jean-Yves Hepp, directeur général de McCann Communications/MRM », sur Stratégies, (consulté le 15 janvier 2020)
  3. Jean-Baptiste Semerdjian, « Jean-Yves Hepp, transmetteur numérique », sur Le Figaro.fr, (consulté le 17 janvier 2020)
  4. « Lancement en Saône-et-Loire de la première tablette tactile «made in France» », sur www.20minutes.fr (consulté le 15 janvier 2020)
  5. L'Usine Nouvelle, « Ces Français qui brillent au CES - Technos et Innovations », L'Usine Nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 17 janvier 2020)
  6. I. Love Tablette, « La tablette tactile QOOQ Made in France sera présente au CES 2012 à Las Vegas », sur iLoveTablette.com, (consulté le 15 janvier 2020)
  7. « La Qooq, tablette culinaire Made in France, fait le buzz grâce à Oprah Winfrey », sur leparisien.fr, 2013-11-09cet10:23:00+01:00 (consulté le 15 janvier 2020)
  8. (en) « La tablette TED, l’avenir de l’Education nationale ? », sur savoir.actualitte.com (consulté le 17 janvier 2020)
  9. « François Hollande annonce « un grand plan numérique pour l'école » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 17 janvier 2020)
  10. « Unowhy lance Sqool, une tablette dédiée à l'éducation scolaire: Jean-Yves Hepp - 20/05 - Vidéo dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 15 janvier 2020)
  11. « Réunion de présentation du projet TED », sur Académie de Dijon (consulté le 16 janvier 2020)
  12. Sedrati M'hamed 22 septembre 2016 at 19:09, « Le ministère de l’Éducation nationale, Unowhy et Atos signent une convention de partenariat en faveur du numérique éducatif et de la réussite des élèves | Najat Vallaud-Belkacem » (consulté le 15 janvier 2020)
  13. « Le pari de SQOOL : booster l'usage du numérique à l'école », sur La Tribune (consulté le 15 janvier 2020)
  14. Par Antoine GuittenyLe 2 septembre 2019 à 17h11, « Ile-de-France : les lycées prêts à prendre le virage numérique », sur leparisien.fr, (consulté le 15 janvier 2020)
  15. « Unowhy conquiert collèges et lycées avec ses tablettes », sur Les Echos, (consulté le 15 janvier 2020)
  16. Elsa Bembaron, « Jean-Yves Hepp, un Français dans la cour des grands », sur Le Figaro.fr, (consulté le 15 janvier 2020)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Entreprises entreprises : Olivier Kirsch, Castel SAS, Fxpro, MIF68 - Marseille International Fashion center, 2d3D Animations, Servisen, SIP Animation


Cet Article wiki "Jean-Yves Hepp" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Jean-Yves Hepp.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.