Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Jean-Philippe Moinet

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Jean-Philippe Moinet est journaliste, éditeur[réf. nécessaire] et auteur français.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Sa formation et sa carrière de journaliste[modifier | modifier le wikicode]

Né à Oran, Jean-Philippe Moinet a d'abord suivi une scolarité dans le Nord de la France (mention Bien au Bac au collège de Marcq-en-Barœul), avant d'être titulaire du maîtrise de droit public à l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), diplômé de Sciences Po Paris (institut d'études politiques de Paris), et lauréat de la Fondation communication demain (section journalisme), que présidait Jean Ferniot. Son premier engagement professionnel fut celui des médias.

D'abord grand reporter et responsable de service au Figaro - sous la direction de Franz-Olivier Giesbert - au service politique et culture (de 1986 à 1998), il a suivi pendant une douzaine d'années toutes les élections, la vie des partis (notamment de la droite républicaine et du centre), la vie des grandes institutions françaises (dont la Présidence de la République), réalisé de nombreux reportages ou portraits, en France et aussi à l'étranger (Maroc, Pologne, Russie, Israël, Afghanistan...). En 1994, il publie un livre consacré à la crise du politique, La politique autrement (Balland), puis en 1995 une biographie de François Léotard, Léo et les siens (Seuil), dans une collection dirigée par Patrick Rotman.

De fin 1999 à fin 2001, il est à La Chaîne parlementaire (LCP), où il est éditorialiste et chargé de plusieurs émissions, dont Aux livres citoyens !, émission littéraire hebdomadaire, L'invité, où il s'entretient avec des personnalités, une revue de presse quotidienne, nationale et internationale, etc. Il a conçu et animé aussi à LCP des émissions spéciales, comme deux jours d'antenne au Parlement européen, consacrés au Forum mondial de lutte contre la peine de mort.

Ces dernières années, il est chroniqueur, notamment pour Le Huffington Post, et intervient régulièrement en analyses et débats pour divers médias, comme France 24, LCI, Public Sénat ou Atlantico.

Il est marié à Émilie Aubry, journaliste.

Vie publique et associative[modifier | modifier le wikicode]

En février 2002, il a été conseiller de la revue Médialogue et chargé de mission du Médiateur de la République (alors Bernard Stasi) avant de devenir un an plus tard Secrétaire général du Haut Conseil à l'intégration (entre 2003 et 2005), instance présidée par la philosophe Blandine Kriegel et réunissant une quinzaine d'acteurs de la société civile; il participe à ce titre aux nombreux travaux et débats sur les enjeux de l'intégration.

En 1995, il avait fondé l'Observatoire de l’extrémisme, consacré à la lutte contre l'extrémisme, le racisme et l'antisémitisme, en partenariat avec divers ONG, notamment le Congrès Juif Européen (CJE) et son centre d'études.

Entre 2004 et 2006 il a été chargé de trois missions :

  • En 2004, il reçoit une mission, et rédige un rapport sur la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, du Ministre de la Cohésion Sociale Jean-Louis Borloo, résultat de six mois de consultations et de travaux, et fruit d'une réflexion de plusieurs années sur cet enjeu majeur.
  • En 2005, il réalise pour le président de la Croix-Rouge, Jean-François Mattéi une étude sur la crise humanitaire du tsunami de décembre 2004 et "l'action humanitaire durable"; il contribue à l'ouvrage L’urgence pourquoi faire ? Les leçons du tsunami (Hachette Littératures; 2005).
  • En 2006, il remet un rapport à la Ministre déléguée à la Cohésion Sociale sur les cérémonies d'entrée dans la nationalité (cf rapports publics de la Documentation Française), cérémonies de Citoyenneté qui seront généralisées après son rapport. Il animera un comité de pilotage pour la réalisation d'un film, Devenir Français, sur les valeurs de la République, film qui est diffusé aux nouveaux accédants à la nationalité française.

En 2006, Jean-Philippe Moinet conseille la Direction de la population et des migrations (DPM), notamment sur les actions de promotion des valeurs de la République, la laïcité, et les cérémonies de nationalité.

Activités depuis 2007[modifier | modifier le wikicode]

En 2007, il fonde associativement la Revue Civique et il est en 2009 auteur, chroniqueur et conseil éditorial. Auteur de diverses tribunes de presse (au Monde, Huffington Post, Rue 89, Atlantico...), ami de jeunesse d'Éric Zemmour, Jean-Philippe Moinet publie par exemple une lettre ouverte à son intention sur le site Rue89[1], tribune qui eut très forte audience en mars 2011, dans laquelle il s'élève contre les propos de son ancien collègue. Cette lettre faisait suite à la condamnation d'Éric Zemmour le 18 février 2011 pour avoir « justifié une pratique discriminatoire illégale — la discrimination à l'embauche — en la présentant comme licite[2]. »

Il a été également chargé d'enseignements à la Faculté des Sciences Sociales et Économiques de l'Institut catholique de Paris, où il a donné des cours sur l'intégration, l'interculturalité, la citoyenneté et la laïcité. Il a aussi fondé en 2009, au sein de cette faculté, et dirigé trois ans (2009-2012) un Master 2 « Les métiers de l'information et de la communication », en réunissant une douzaine de professionnels des médias ou de la communication.

Il a participé à la réalisation d’un film documentaire Senghor-Wade (2010) et il est l'auteur de deux numéros des Études du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF): Interculturalité et Citoyenneté : ambiguïtés et devoirs d'initiative (mars 2010); L'identité nationale, c'est la République ! (février 2017). Il a participé, en 2010 et 2011, à l'édition des « Cahiers » du Conseil de Prospective du Cabinet Alliantis, l'un sur le thème « Gouvernance d'entreprise et diversité », l'autre sur « Relations public-privé et mondialisation ». Il a été aussi conseiller éditorial d'auteurs ou de maisons d'édition; il anime régulièrement des débats sur des thèmes variés - allant des questions civiques, politiques, économiques ou sociales, aux thèmes européens et internationaux, en passant par les enjeux de la communication et des médias. En 2015, il a été pendant deux ans directeur conseil, notamment pour les débats, de l'institut Viavoice (études d'opinion). Il mène une activité de conseil stratégique, en matière de direction éditoriale, de direction d'études et/ou de direction, co-construction et animation d'événements et débats, tables-rondes, forums (en lien avec des représentants de médias, think tanks, entreprises, institutions ou ONG).

Ses ouvrages et rapports[modifier | modifier le wikicode]

  • La politique autrement, éditions Balland, 1994.
  • Léo et les siens, éditions Seuil, 1995.
  • Célébrer la bienvenue dans la République Française (pour la généralisation des cérémonies d'entrée dans la nationalité fr), Documentation Française (site, rubrique «rapports publics»; 2006)
  • A participé à la rédaction du livre "L'urgence humanitaire, pour quoi faire ? Les leçons du tsunami" (Jean-François Mattei ; Hachette Littératures, 2005)

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Jean-Philippe Moinet, « Lettre ouvert à mon (ex-)ami Eric Zemmour », sur L'Obs - Rue89, (consulté le 11 avril 2011)
  2. « Eric Zemmour reconnu coupable de provocation à la discrimination raciale », site de 20 minutes, 18 février 2011.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Politique politique ET Presse écrite presse écrite : Mohamed Abassa, Altermedia, Les Zindigné(e)s, Mordicus (2006), Théorème de mespeldes

Autres articles des thèmes Presse écrite presse écrite ET Télévision télévision : Arnaud Ardoin, Daniel Murgui-Tomas, Samuel Maïon-Fontana, TVNormanChannel, Claire Raynaud, Charles Emptaz, Caroline de Camaret

Autres articles des thèmes politique ET Télévision télévision : Natalia Okunska, LaTéléLibre

Autres articles du thème Politique politique : Parti du Progrès, Josy Chambon, Simpolitique, Parti populaire vert de droite, Liste des dirigeants des comtés du Liberia, Assiba Johnson, Liste de cartes géopolitiques mondiales par thème

Autres articles du thème Presse écrite presse écrite : Hors Champ, Carto (revue), Sanqualis, Rebellyon, Samuel Maïon-Fontana, Quentin Périnel, ParisBerlin

Autres articles du thème Télévision télévision : Philippe Marouani, Personnages de Bienvenue chez les Loud, La Dernière Fille, Théodore Bourdeau, Moon One, Rémy Caccia, The Intruders

Autres articles du thème France France : Association française des juges de l’asile, Confédération nationale des travailleurs-Solidarité ouvrière, Christopher Dembik, Prix littéraire France-Québec, Fusion (revue), Zain Ouadah, Espuna


Cet Article wiki "Jean-Philippe Moinet" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Jean-Philippe Moinet.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !