Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Jacob Plasse

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Jacob Plasse est un guitariste et producteur new-yorkais, qui a notamment fondé Chulo Records[1],[2] .

Biographie[modifier]

Jacob Plasse est spécialisé dans les musiques cubaines, [3] mais travaille également dans la pop et la soul. Il joue de la guitare et du tres [4],[5],[6],[7],[8].

Il est très attaché à enregistrement analogique, et travaille pour cela également avec le label Daptone Records[9],[10].

Discographie[modifier]

En tant que musicien[modifier]

  • 2013 : Pilon de Los Hacheros - (Chulo Records)
  • 2014 : Emma Jean de Lee Fields (Truth & Soul)
  • 2014 : Injusticia de Peliroja (Chulo Records)
  • 2014 : Situaciones de Peliroja (Single / Peace & Rhythm, Chulo Records)
  • 2016 : Promise de Emily Wells (Thesis + Instinct records)
  • 2016 : Bambulaye de Los Hacheros (Chulo Records)
  • 2017 : Return To The 37th Chamber de El Michels Affair (Big Crown Records)
  • 2018 : Canta: José "Pepito" Gómez de Orquesta Akokán (Daptone Records)

En tant que compositeur et arrangeur[modifier]

  • 2011 : Be Here de Rachel Platten (Rock Ridge Music)
  • 2014 : Injusticia de Peliroja (Chulo Records)
  • 2014 : Situaciones de Peliroja (Single / Peace & Rhythm, Chulo Records)
  • 2018 : Canta: José "Pepito" Gómez de Orquesta Akokán (Daptone Records)
  • 2018 : Cantos de Okonkolo (Big Crown Records)
  • 2018 : The Craig Charles Funk & Soul Club 6 de Craig Charles (Freestyle Records)

En tant qu'ingénieur du son[modifier]

  • 2016 : Bambulaye de Los Hacheros (Chulo Records)
  • 2016 : Promise de Emily Wells (Thesis + Instinct records)
  • 2017 : In the hot de Emily Wells (Thesis + Instinct records)

Notes et références[modifier]

  1. « Jacob Plasse »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur Discogs (consulté le 22 décembre 2018)
  2. (en-US) « About », sur Chulo Records (consulté le 1er janvier 2019)
  3. (en-GB) « Jacob Plasse », sur Sounds and Colours (consulté le 1er janvier 2019)
  4. (en-US) « Jacob Plasse - Composer & Producer », sur Jacob Plasse, (consulté le 22 décembre 2018)
  5. « Orquesta Akokán : après la soul, Daptone magnifie l’âme cubaine », sur Les Inrocks (consulté le 22 décembre 2018)
  6. « Orquesta Akokán, le mambo autrement beau », sur Libération.fr, (consulté le 22 décembre 2018)
  7. « La musique que joue Orquesta Akokán est plus vivante que Despacito », sur le jazz et la salsa (consulté le 22 décembre 2018)
  8. (en) « Los Hacheros »
  9. « le jazz et la salsa », sur le jazz et la salsa (consulté le 22 décembre 2018)
  10. (en-US) « What's Poppin », sur The Creamery Studio (consulté le 1er janvier 2019)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : le module « Bases musique » n’existe pas.
  • (en) « Discographie », sur allmusic.com

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musiques du monde musiques du monde : Sandra Godoy, Adil El Miloudi, Les Kimyastas, Habib Belk, Goulamas'K, Miadome, Omasphere


Cet Article wiki "Jacob Plasse" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Jacob Plasse.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.