Institut international de l'énergie nucléaire

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). L'Institut international de l'énergie nucléaire (I2EN) est un organisme français qui a pour mission de faciliter l’accès des formations françaises aux étudiants étrangers. [2]. Il rassemble 15 partenaires de la filière nucléaire française et 35 membres associés : universités, grandes écoles, industriels, organismes et agences de recherche et ministères.

Les trois missions de l'I2EN[modifier]

Les missions de l'Institut international de l'énergie nucléaire (I2EN)
  1. L’I2EN reçoit et analyse les demandes de formation nucléaire en provenance des pays étrangers notamment via les canaux gouvernementaux et industriels français. Les réponses qu’il y apporte, en concertation avec ses partenaires, s’appuient sur sa connaissance approfondie du système éducatif français. Pour accomplir ses missions, l’I2EN tient à jour une base de données exhaustive des formations nucléaires françaises.
  2. L’Institut analyse le niveau des enseignements français au regard des standards internationaux en apportant son expertise au ministère chargé de l’enseignement supérieur.
  3. L’I2EN organise séminaires et débats de société pour des professionnels du nucléaire français et étrangers sur des sujets techniques, scientifiques et sociologiques touchant au développement de l’énergie nucléaire.

Historique[modifier]

  •  : le Ministère de la recherche et de l'enseignement supérieur met en place le conseil des formations en énergie nucléaire (CFEN).
  •  : lors de la Conférence sur l'accès au nucléaire civil, le Président Nicolas Sarkozy annonce la mise en place de l'Institut international de l’énergie nucléaire "qui abritera une École internationale du nucléaire"[3].
  •  : l'I2EN entre en fonctionnement
  •  : L'I2EN est officiellement inauguré par Valérie Pécresse, Ministre français de l’enseignement supérieur et de la recherche, et Éric Besson, Ministre français chargé de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique[4],[5].
  •  : un protocole de coopération tchéco-française en matière de formation professionnelle dans le nucléaire a été conclu entre l'Institut international de l'énergie nucléaire (I2EN) français et l'organisme tchèque CENEN (Czech Nuclear Education Network)[6].

Les 24 partenaires de l'I2EN en juin 2011[modifier]

Réunis en Conseil des partenaires sous la présidence de Catherine Cesarsky, Haut-commissaire à l’énergie atomique, le , 24 organismes ont décidé de ratifier la convention relative à l’I2EN :

  • Areva
  • EDF
  • Syndicat de la chaudronnerie, tuyauterie et maintenance industrielle (SNCT)
  • CEA
  • CNRS
  • ANDRA
  • INSTN (Institut national des sciences et techniques nucléaires du CEA)
  • Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)
  • École centrale Paris (ECP)
  • École nationale supérieure des mines de Nantes (ENM)
  • ENSCM (École nationale supérieure de chimie de Montpellier)
  • Université de Montpellier II
  • ENSICAEN (École nationale supérieure d'ingénieurs de Caen)
  • Institut polytechnique de Grenoble
  • International Nuclear Academy (INA)
  • Supelec
  • ParisTech
  • Université Paris 7
  • Aix-Marseille Université
  • Université Paris-Sud 11
  • Université Paris 6
  • Direction générale de l'énergie et du climat
  • Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Ministère des Affaires étrangères (France)
  • Ministère de la Défense (France)

Liens externes[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Le site web de l’I2EN publie des informations à destination des enseignants et des étudiants aussi bien français qu’étrangers. Il comporte en particulier les listes des enseignements, les compétences couvertes et les conditions d’accès, et pointe vers les sites dédiés des organismes de formation

Références[modifier]



Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Grandes écoles grandes écoles ET Nucléaire nucléaire : Réseau européen pour l'enseignement des sciences nucléaires

Autres articles des thèmes Nucléaire nucléaire ET Énergie énergie : Dominique Mouillot

Autres articles du thème Grandes écoles grandes écoles : Lionel Honoré, Patrick Guiol, Jeune République (think tank), Point Gamma, Audencia SciencesCom, Institut des techniques d'ingénieur de l'industrie des Pays de la Loire, Vertigéo

Autres articles du thème Nucléaire nucléaire : SSNX, Dominique Mouillot, NF M 62-200, Association des écologistes pour le nucléaire, Réseau européen pour l'enseignement des sciences nucléaires, ISO 10648-2, Comité pour la sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin

Autres articles du thème Énergie énergie : Louis Pousse, PREBAT, Comparatif accus (piles rechargeables), Régénération batteries plomb/acide, Bristol Proteus, Dominique Mouillot, Virage énergie Nord-Pas-de-Calais


Cet Article wiki "Institut international de l'énergie nucléaire" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Institut international de l'énergie nucléaire.