Frédéric Giuliano

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Frédéric Giuliano est un archiviste, conférencier, formateur et chercheur québécois ayant contribué à la valorisation des archives, tant au niveau académique que par plusieurs interventions dans les médias de masse.

Biographie[modifier]

En 2004, il obtient un baccalauréat en histoire de l’Université de Montréal. Toujours dans la même université, il obtiendra en 2008 une maîtrise en histoire pour son mémoire ayant pour sujet Écrire pour la Postérité : entre justification et glorification de soi. Le cas du Testament politique et les mémoires du cardinal de Richelieu[1]. Il complète son parcours académique en 2010 en obtenant une maîtrise en sciences de l’information de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal[2]. Au cours de ses études, il se voit octroyer la Bourse Jacques-Ducharme pour l’excellence de son dossier universitaire[3],[4].

Carrière[modifier]

De 2008 à 2012, il commence sa carrière à titre d'archiviste à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). De 2012 à 2018, il devient archiviste-coordonnateur à BAnQ Vieux-Montréal. Parallèlement à ce travail, il occupe un poste d’enseignant au Collège de Maisonneuve en Techniques de la documentation[5]. En 2018, il quitte ses fonctions pour devenir archiviste aux archives de l’Université McGill[6]. En 2019, après avoir été trésorier de l’Association des Archivistes du Québec (AAQ), il est nominé président pour un mandat d’un an lors du 48e congrès annuel qui s’est déroulé à l’hôtel Doubletree by Hilton de Gatineau du 5 au 7 juin[7]. En 2020, il devient le nouveau directeur des services directs du Service des bibliothèques de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). Au cours de la même année, il est promu directeur général des bibliothèques de l’UQÀM[8].

Contribution intellectuelle[modifier]

Ses travaux s’articulent principalement autour de l’impact des technologies numériques sur le travail de référence et la diffusion des archives. En 2011, il aborde la question du travail de l’archiviste de référence sous le prisme de la « révolution numérique ». Giuliano mentionne qu’avec l’évolution technologique et la spécialisation, le travail de référence doit désormais être considéré comme une fonction à part entière de l’archivistique. Il soulève l’éparpillement des documents d’archives et la carence quant à l’absence d’un lieu de référence unique pour mieux répondre aux besoins des usagers[9]. Selon lui, les nouveaux canaux de diffusion rendus possibles grâce aux applications du Web 2.0 doivent être exploités par les institutions culturelles et imposent aux archivistes une réflexion quant aux nouvelles formes de communication et d’interactivité avec les usagers. En 2015, il traite de la montée fulgurante des technologies de l’information dans le domaine archivistique et de la nécessité des archivistes de se les approprier afin d’augmenter la notoriété des archives[10]. En 2016, il écrit sur les stratégies employées dans le cadre du projet collaboratif de BAnQ sur Wikimédia Commons visant un accès démocratique à la culture et la connaissance. Il souligne les potentialités des plateformes libres de droit en égard à l’accessibilité aux documents patrimoniaux[11]. En 2019, il signe un article sur l’apport et les potentialités des humanités numériques pour les sciences de l’information. Giuliano fait un plaidoyer à l’effet que les humanités numériques et les changements qui en découlent ont favorisé l’émergence d’un nouveau paradigme en sciences de l’information. Ses réflexions le mènent à avancer que les archivistes et les bibliothécaires doivent s’approprier les nouvelles approches causées par les humanités numériques afin de favoriser l’évolution de la discipline[2].

Médias[modifier]

À titre d’archiviste-coordonnateur de la BAnQ et de président de l’Association des archivistes du Québec (AAQ), il est appelé à prendre diverses prises de positions concernant le milieu archivistique dans les grands médias.

  • En 2020, à la suite du scandale des archives des Sulpiciens québécois, il est appelé à prendre position sur la question. Il réitère l’importance d’une stratégie nationale et d’actualiser la Loi sur les archives de 1983[12] . Toujours sur le même sujet, il rédige une lettre à titre de président de l’Association des archivistes du Québec à l’adresse du Père Jorge Humberto Pacheco Rojas, Supérieur provincial des Prêtres de St-Sulpice de Montréal, concernant la disparition du patrimoine archivistique des Sulpiciens[13] .
  • En 2019, concernant l’importance d’une politique nationale des archives, il signe une lettre d’opinion dans le quotidien Le Devoir à titre de président de l'Association des archivistes du Québec sur son inquiétude face à l'arrimage de la législation actuelle face à la « civilisation numérique »[14].
  • En 2017, dans le cadre de la conférence Wikimania se tenant à Montréal, il est appelé par la Société Radio-Canada à commenter sur la collaboration entre Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Wikipédia pour le rayonnement de la culture québécoise. Il souligne le succès de cette initiative internationale permettant la diffusion des archives de la société d’État, plus particulièrement les 1700 photographies conservées dans le fonds Conrad Poirier[15] .
  • En 2014, il fait une intervention dans le quotidien La Presse concernant l’importance de la numérisation des documents pour la démocratisation des recherches généalogiques[16] .

Publications[modifier]

  • Denis Boudreau, Florian Daveau et Frédéric Giuliano, «  Diffuser, partager et s’approprier le patrimoine documentaire québécois. Le projet collaboratif de BAnQ sur Wikimédia : une première au Canada », Archives (ISSN 0044-9423 et 2369-9256), vol. 46, no 1, 2016, p. 61-81 [lire en ligne (page consultée le 12 novembre 2020)]
  • Normand Charbonneau, Florian Daveau, François David et Frédéric Giuliano, « L’archiviste de référence, de savant à médiateur », dans Françoise Mirguet et Paul Servais (dir.), Archivistes de 2030 : réflexions prospectives, Louvain-la-Neuve, Academia, 2015 (ISBN 978-2-8061-0214-0), p. 73-88
  • Normand Charbonneau, Florian Daveau, François David et Frédéric Giuliano, « La diffusion et la mise en valeur des archives: l'archiviste devenu entrepreneur », dans Louise Gagnon-Arguin et Marcel Lajeunesse (dir.), Panorama de l'archivistique contemporaine: évolution de la discipline et de la profession : mélanges offerts à Carol Couture, Québec, Presses de l'Université du Québec, coll. « Gestion de l'information », 2015 (ISBN 978-2-7605-4337-9), p. 219-238
  • Frédéric Giuliano, « La référence en archives au XXIe siècle. L’impact du numérique sur le travail de référencier. État des lieux », Archives, vol. 43, no 1, 2011-2012, p. 3-19 [lire en ligne (page consultée le 12 novembre 2020)]
  • Frédéric Giuliano, « Humanités numériques et archives : la longue émergence d’un nouveau paradigme », Documentation et bibliothèques (ISSN 0315-2340 et 2291-8949), vol. 65, no 2, avril-juin 2019, p. 37-46 [lire en ligne (page consultée le 9 novembre 2020)]

Notes et références[modifier]

  1. Frédéric Giuliano (dir. Dominique Deslandres), Écrire pour la Postérité: entre justification et glorification de soi. Le cas du Testament politique et des mémoires du cardinal de Richelieu, Montréal, Université de Montréal (mémoire de maîtrise en histoire), , 135 p. (lire en ligne)
  2. 2,0 et 2,1 Frédéric Giuliano, « Humanités numériques et archives : la longue émergence d’un nouveau paradigme », Documentation et bibliothèques, vol. 65, no 2,‎ , p. 37–46 (ISSN 0315-2340 et 2291-8949, DOI 10.7202/1063788ar, lire en ligne, consulté le 9 novembre 2020)
  3. « EBSI — Vie académique », En direct de l’EBSI, no 22,‎ , p. 3 (ISSN 0840-9102, lire en ligne, consulté le 9 novembre 2020)
  4. « Bourse Jacques-Ducharme », Université de Montréal (consulté le 9 novembre 2020)
  5. Frédéric Giuliano, « Réflexion sur un parcours d’études », Sainte-Thérèse, Collège Lionel-Groulx, (consulté le 9 novembre 2020)
  6. Library and Archives Canada, « Services Consultation Committee », sur www.bac-lac.gc.ca, (consulté le 9 novembre 2020)
  7. « Conseil d’administration 2019-2020 | Association des archivistes du Québec » (consulté le 9 novembre 2020)
  8. « Nouveau directeur général du Service des bibliothèques », sur Service des bibliothèques, (consulté le 12 novembre 2020)
  9. Frédéric Giuliano, « La référence en archives au XXIe siècle. L’impact du numérique sur le travail de référencier. État des lieux », Archives, vol. 43, no 1,‎ 2011-2012, p. 3-19 (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2020)
  10. sous la direction de Louise Gagnon-Arguin et Marcel Lajeunesse, Panorama de l'archivistique contemporaine : evolution de la discipline et de la profession : melanges offerts à Carol Couture, Presses de l'Universite du Quebec, (ISBN 978-2-7605-4338-6 et 2-7605-4338-2, OCLC 932030277, lire en ligne)
  11. Denis Boudreau, Florian Daveau et Frédéric Giuliano, « Diffuser, partager et s’approprier le patrimoine documentaire québécois. Le projet collaboratif de BAnQ sur Wikimédia : une première au Canada », Archives, vol. 46, no 1,‎ , p. 61–81 (ISSN 0044-9423 et 2369-9256, DOI 10.7202/1035723ar, lire en ligne, consulté le 12 novembre 2020)
  12. Jean-François Nadeau, « Nos archives à la dérive », sur Le Devoir, (consulté le 9 novembre 2020)
  13. « Le sort des archives des Sulpiciens inquiète les archivistes | Association des archivistes du Québec » (consulté le 9 novembre 2020)
  14. Frédéric Giuliano, « Numérique: à quand une nouvelle Loi sur les archives? », sur Le Devoir, (consulté le 9 novembre 2020)
  15. Zone Techno- ICI.Radio-Canada.ca, « Wikipédia et les bibliothèques, main dans la main », sur Radio-Canada.ca, (consulté le 9 novembre 2020)
  16. Daniel Lemay, « Généalogie: l'arbre est dans ces feuilles », sur La Presse, (consulté le 9 novembre 2020)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet Article wiki "Frédéric Giuliano" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Frédéric Giuliano.