Frédéric Augris

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Frédéric Augris est un historien et photographe français, né à Poitiers dans la Vienne en 1967. Il a grandi dans la commune voisine de Buxerolles.

Biographie[modifier]

Dans sa jeunesse, il a pratiqué l'archéologie[1] et animé des émissions dans des radios locales. Après des études de cinéma à Paris, il a travaillé dans le 7e Art puis dans la photographie de presse, avant de devenir photographe indépendant[2]. Puis il a dirigé un cabinet de recherches de documents historiques[3]. Il a signé plusieurs ouvrages, des articles et donné des conférences, se spécialisant sur l'Histoire de la contre-révolution et de l'opposition à l'Empire, en particulier la période 1799/1810[4]. Il élucida notamment les circonstance du décès du général Henri Forestier[5] . Il réside actuellement dans la région de Nantes où il travaille dans la Formation professionnelle, tout en menant en parallèle la photographie, ses recherches[6] et écrits historiques[7].

Ouvrages[modifier]

  • "Vendéens et Républicains dans la guerre de Vendée" - 2 volumes - Éditions du Choletais - 1993
  • "Henri Forestier, général à 18 ans" - Éditions du Choletais - 1996
  • "Histoire et généalogie de la famille Fleuriot" - Éditions Familiaris - 1998
  • "Histoire et généalogie de la famille Ripault" - Éditions Familiaris - 1998
  • "Histoire d'une commune du bocage : Beaulieu-sous-Bressuire" - Éditions Familiaris - 1999
  • "Histoire militaire des guerres de Vendée" - Ouvrage collectif - Éditions Economica - 2010
  • "François Sébastien Letourneux, Nantais, avocat, ministre et révolutionnaire, d’après ses mémoires" - Des écrits et de l'histoire - 2019
  • "Complot contre Napoléon - L'affaire des plombs" - Des écrits et de l'histoire - 2019
  • "Mémoires Photographiques" - 2020
  • "La Comtesse d'Oeynhausen et la Vendée" - Des écrits et de l'histoire - 2021

Principaux articles[modifier]

  • "La comtesse d'Oyenhausen et la Vendée" - Bulletin de la Société Archéologique et Historique de Nantes et de Loire-Atlantique - T137 - 2002
  • "Les origines de Beaulieu-sous-Bressuire" - "Revue d’Histoire du Pays bressuirais" - Numéro 53 - 2004
  • "Le mystère Henri Forestier" - Revue "Savoir" - Septembre-Décembre 2010
  • "A la recherche de la tombe du général Forestier" - Revue "Savoir" - Décembre 2014

Récompenses[modifier]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • 1996 : Le Prix Alfred Gernoux[8]
  • 1996 : Le Prix du meilleur ouvrage documentaire de l'Ouest[9]
  • 1996 : La Médaille des Pays de la Loire[8]

Notes et références[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Vendée Vendée ET Historiographie historiographie : Pierre Gréau

Autres articles du thème Photographie photographie : Jacques Sarrat, Jean-Pascal Sébah, Peter Leibing, Evrard Wendenbaum, Slaceblog, Jean-Dominique Orsatelli, Benjamin Blanck

Autres articles du thème Vendée Vendée : Télé 102, Conseiller départemental de la Vendée, O'Fun Park, Mât de misaine (vêtements), Théâtroscope, Famille de Girard, SCS Sentinel

Autres articles du thème Historiographie historiographie : Bibliographie sur l'exégèse du Nouveau Testament, Liste d'historiens britanniques contemporains, Grégoire Thonnat, David Chanteranne, Georgi Sotirov, Anneaux de la mémoire, Luc Perrin


Cet Article wiki "Frédéric Augris" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Frédéric Augris.