Vous pouvez éditer quasiment toutes les pages en créant un compte. Sinon voir la FAQ.

Femmes en réseau

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Femmes en réseau Bienne (Frauenplatz Biel en allemand) est une association suisse bilingue fondée le 14 novembre 1995 à Bienne, politiquement neutre, qui s’engage pour la mise en œuvre de l’égalité entre hommes et femmes.

Historique[modifier]

Femmes en réseau a été fondée le 14 novembre 1995 à Bienne. La priorité est accordée à la mise en réseau avec d’autres groupes, organisations, fédérations et services qui réalisent un travail spécifique pour les femmes[1].

Agnes von Beust est membre du comité directeur de l'association[2],[3].

Activités[modifier]

Femmes en réseau organise la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars à Bienne et participe à la grève des femmes[1].

Elle chapeaute des visites guidées à thématique féminine dans la ville de Bienne[1]. En collaboration avec l'Arbeitskreis für Zeitfragen femmes en réseau a développé en premier la visite "der andere Blick / le regard des femmes". Une quinzaine d'années plus tard une deuxième visite guidée "Weltsichten/Vies des femmes"[4] est proposée. Cette visite est basée sur le thème des itinéraires de voyageuses.

L'association publie le magazine bilingue KulturElle deux fois par année[5]. Elle participe également à des monographies, notamment bieler frauen – grâce à elles: 20 histoires de vie de Femmes et histoire des Femmes à Bienne depuis le 19e siècle[6].

En 2021, pour célébrer le 50e anniversaire du droit de vote des femmes en Suisse, Femmes en Réseau, en collaboration avec le Réseau d'égalité Berne francophone, a coorganisé l'exposition « ExceptionnElles»[7],[8],[9]. Lors de cette exposition, cinq femmes pionnières, Laure Wyss, Lore Sandoz-Peter, Félicienne Lusamba Villoz-Muamba, Maria Margaretha von Wildermeth, Marguerite Weidauer-Wallenda, ont été honorées[9].

Par ailleurs, un ensemble de 5 statues célébrant cinq femmes "ExceptionnELLES", qui ont marqué l'histoire du Jura bernois, a été créé par Helena von Beust, dans le cadre de l'exposition organisée par Femmes en réseau en collaboration avec le Réseau d'égalité Berne francophone[10],[11],[7], à savoir « Lydie Amie Farron (1816-1896), institutrice tavannoise et préceptrice à la Cour impériale russe, Elise Benoit-Huguelet (1820-1906), première sage-femme au service des femmes de La Baroche, Marguerite Gobat (1870-1937), pédagogue, journaliste et pacifiste suisse engagée dans les mouvements internationaux pour la promotion des droits des femmes, Betty Fiechter (1896-1971), première femme CEO d’une entreprise horlogère d’importance internationale et Clarisse Francillon (1899-1976), écrivaine suisse s’inscrivant dans le courant de l’émancipation féminine et de la revendication créatrice. »[12].

L'association s'engage également en faveur d'une meilleure représentation des femmes dans l'espace public, en demandant le renommage de rues de la ville. En 2021, sur 400 rues, seules 5 avaient pour nom une personnalité féminine[13].

Publications[modifier]

  • Frauenplatz Biel, Bieler Frauen - grâce à elles : 20 Lebensgeschichten von Frauen und Bieler Frauengeschichte ab. 19. Jahrhundert = 20 histoires de vie de femmes et histoires des femmes à Bienne dès le 19e siècle, EFeF-Verlag, (ISBN 9783905561753, OCLC 428261204)[14]
  • Frauenplatz Biel, « KulturElle: Info Frauenplatz Biel, Femmes en réseau Bienne. », KulturElle : Info Frauenplatz Biel, Femmes en réseau Bienne,‎ (OCLC 10784432582)

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Histoire - Frauenplatz Biel » (consulté le 11 janvier 2022).
  2. www rjb ch, RJB, Radio Jura Bernois, « Journée internationale des droits de la femme : Interview Agnès von Beust », sur www.rjb.ch (consulté le 10 novembre 2022).
  3. (de) « In welchen Gemeinden im Kanton Solothurn eine Bundesfeier stattfindet », sur Solothurner Zeitung (consulté le 22 mars 2022).
  4. Melissa Dettling, Weltsichten - wenn Frauen reisen = Vies de femmes - des itinéraires de voyageuses, (ISBN 978-3-033-06605-2 et 3-033-06605-4, OCLC 1187431675)
  5. Frauenplatz Biel 1995.
  6. Frauenplatz Biel 2009.
  7. 7,0 et 7,1 « ExceptionnELLES: Bienne et le Jura bernois honorent leurs pionnières », sur Site name for social media sharing (consulté le 12 mars 2022).
  8. (de) « Bieler Gemeinderat engagiert sich für mehr Gleichstellung »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.bielertagblatt.ch (consulté le 22 mars 2022).
  9. 9,0 et 9,1 https://www.rjb.ch/rjb/Actualite/Region/20210612-Honneur-aux-femmes-a-Bienne.html.
  10. https://www.rts.ch/audio-podcast/2021/audio/un-documentaire-sur-cinq-femmes-biennoises-qui-ont-marque-l-histoire-interview-de-helena-von-beust-25785100.html
  11. https://www.lasemaine.ch/article/statues-%E2%80%89exceptionnelles%E2%80%89-inaugurees/
  12. https://www.saint-imier.ch/13122021.pdf.
  13. (de) « Gleichberechtigung? - So wenige Strassen sind in Berner Städten nach Frauen benannt », sur 20 Minuten, (consulté le 22 mars 2022).
  14. « mémreg - mémoire régionale », sur www.memreg.ch (consulté le 19 novembre 2022)


Articles connexes[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet Article wiki "Femmes en réseau" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Femmes en réseau.