Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


eboutic.ch

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


eboutic.ch
Logo eboutic.ch - ventes privées suisses
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Eboutic.ch|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Arthur Dauchez et Laure De Gennes
Personnages clés Xavier Court (Président du CA)
Forme juridique Société Anonyme
Action 176 471 actions nominatives de 1 CHF[1]
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Lausanne
Drapeau de Suisse Suisse
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Arthur Dauchez
Laure De Gennes
vente-privée.com
Maus Frères Holding[1]
Activité E-commerce
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère vente-privée.com
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif env. 50
Numéro RC CHE-113.765.472
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.eboutic.ch

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fonds propres 176 471 CHF[1]
Chiffre d'affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

eboutic.ch est un site suisse de commerce en ligne, spécialisé dans la vente évènementielle. Il est actif depuis octobre 2007 et son activité est uniquement réalisée en Suisse. Ses bureaux sont situés à Lausanne, dans le canton de Vaud, et son entrepôt est à Monthey, dans le canton du Valais. Elle emploie actuellement une cinquantaine de collaborateurs répartis entre les deux sites.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les débuts d'eboutic.ch[modifier | modifier le wikicode]

L’entreprise a été fondée par Arthur Dauchez et Laure De Gennes, en s’inspirant du business modèle du site français vente-privée.com

Ils ont donc importé et appliqué le concept des ventes privées au marché suisse, car aucun site ne proposait, en ce temps là, de grandes marques à prix réduits. Début octobre 2007, eboutic.ch est en ligne et devient le premier site de ventes privées actif en Suisse. Le succès est immédiat et le site grandit d’année en année.[2]

eboutic.ch et le Groupe Maus[modifier | modifier le wikicode]

En juillet 2011, le groupe genevois Maus Frères, propriétaire en autres des grands magasins bâlois Manor ainsi que des enseignes Jumbo et Athleticum, prend une participation à hauteur de 70 % dans eboutic.ch SA, afin d’étendre les activités du site en ligne. Les 2 fondateurs conservent 30 % du capital-action et l’autonomie en matière de gestion de la société, afin continuer le développement de l’entreprise de manière pérenne[3].

eboutic.ch rejoint le groupe Vente-Privée.com[modifier | modifier le wikicode]

Le 14 avril 2016, le groupe parisien vente-privée.com annonce l’acquisition d’une participation de 51 % au capital-action d’eboutic.ch SA[4],[5], afin d’accélérer sa croissance et de pouvoir toucher un nouveau marché. Par la même occasion, le groupe communique également le rachat de la plateforme de ventes en ligne Privalia Venta Directa, fondée en 2006 en Espagne, et actuellement actif sur les marchés italien, espagnol, brésilien et mexicain[6].

vente-privée.com a acquis une position dans eboutic.ch dans le cadre de sa stratégie de renforcement de positionnement du groupe au niveau européen, avec des offres présentes notamment en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Belgique, en Autriche et aux Pays-Bas[7].

Qu'est-ce les ventes privées ?[modifier | modifier le wikicode]

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Les ventes privées permettent aux entreprises d’écouler leurs stocks[8], sans pour autant faire concurrence à leurs circuits de distribution principaux.. Chaque jour, de nouvelles offres de grandes marques sont disponibles sur les sites de ventes privées, pour une durée limitée, allant de quelques heures à quelques jours suivant l’offre proposé, et des rabais allant généralement de -20% à -80%[9],[10],[11].

Afin d'avoir accès aux ventes, il fallait, au commencement, être invité par un des membres, afin de profiter des offres. Aujourd'hui, sur la plupart des sites de ventes privées, il suffit de s'inscrire directement sur le site afin d'obtenir un accès au site de ventes privées[9].

Les ventes privées sur eboutic.ch [modifier | modifier le wikicode]

Sur eboutic.ch, afin d’avoir accès aux différentes ventes privées proposées, il suffit de s’inscrire sur le site ou qu’un membre eboutic.ch vous invite à rejoindre le site. Vous pourrez par la suite découvrir des centaines d’offres avec des rabais allant de -20 à -80%, par rapport au prix de vente conseillé par le fournisseur. Vous trouverez sur eboutic.ch du prêt à porter, des articles de sport, de la décoration d’intérieur, du mobilier, des jouets et également des voyages ou des offres de loisirs[12].

Développement des activités[modifier | modifier le wikicode]

etravel.ch[modifier | modifier le wikicode]

En 2012, eboutic.ch décida de se diversifier en créant une plateforme spécialisée dans les voyages, composé de spécialistes du voyage, nommée "etravel.ch". Celui-ci propose uniquement des offres de voyages et loisirs, aux quatre coins du monde, à des prix réduits[13].

En 2014, etravel.ch fut ramené sous le nom d'eboutic.ch, afin d'avoir tout sous une même enseigne, dans un esprit d'unité.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « eBoutic.ch SA » [html], Extrait du registre du commerce, sur rc2.vd.ch, État de Vaud, (consulté le 7 février 2017)
  2. « eboutic.ch, un concept qui séduit », sur www.monde-economique.ch (consulté le 27 juin 2017)
  3. « Maus Frères reprend 70% de Eboutic.ch », sur www.arcinfo.ch (consulté le 3 février 2017)
  4. ATS/NXP, « Vente-privée.com reprend 51% d'eboutic.ch », 24 heures,‎ (lire en ligne, consulté le 3 février 2017)
  5. Dejan Nikolic, « Le genevois Maus Frères cède sa majorité dans Eboutic.ch », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 7 février 2017)
  6. AFP, « Vente-privée.com investit dans le site suisse eboutic.ch », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 3 février 2017)
  7. « vente-privee.com consolide sa position en Europe en rachetant Privalia et en prenant une participation majoritaire dans eboutic.ch en Suisse », sur vente-privée.com, (consulté le 3 février 2017)
  8. « Sur internet, le succès des ventes privées fait des envieux », sur www.lemonde.fr, (consulté le 13 juin 2017)
  9. 9,0 et 9,1 Sophie Racquez, Business model creation. Le guide pratique du créateur d'entreprise, Liège, Edi.pro, , 402 p. (ISBN 978-2-87496-252-3, lire en ligne)
  10. « La culture de la débrouille sur les sites de ventes privées », sur www.20minutes.fr, (consulté le 12 juin 2017)
  11. « Les bonnes affaires au pied levé », sur www.post.ch (consulté le 27 juin 2017)
  12. « Le e-commerce rêve toujours de bénéfices », sur www.bilan.ch, (consulté le 13 juin 2017)
  13. « Ventes privées d'hôtels : tout a un prix! », sur www.bilan.ch, (consulté le 13 juin 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Articles connexes[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes entreprises ET internet : FretBay, Aladom, Yakarouler.com, Stéphane Distinguin, Geekmemore, Datawords, Frédéric Plais

Autres articles des thèmes entreprises ET Suisse : Richard (entreprise), Mauerhofer & Zuber, Yallo (réseau), Bank-now, Philipp Gmür, Swixim, Just France

Autres articles du thème entreprises : Tables & Auberges de France, Thierry Chassagne, Bartin Recycling Group, WeberHaus, Maurice Bansay, Daniel Camus (financier), Groupe Herige

Autres articles du thème internet : FretBay, Anil B., Shera Kerienski, Yakarouler.com, Aladom, Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Festival francophone de la websérie

Autres articles du thème Suisse : Tournois NSFL Flag Juniors 2008, Andorre-Suisse en rugby à XV, Yallo (réseau), Pascal Jaccard, Liste de rues en Suisse nommées d'après une femme, Nicolas Leuba, Résistance helvétique

Autres articles du thème Lausanne Lausanne : Jean-Claude Badoux, Sebasol, EPFL+ECAL Lab, Présidence de l'École polytechnique fédérale de Lausanne, Clinique Bois-Cerf, BSN Press, Clinique de Montchoisi

Autres articles du thème Vaud : Opak (groupe suisse), Valentin Ndjekeri, Baleinev Festival, Café-théâtre de Gollion, Chavannes centre, David Lemos, Tiziano Avola

Autres articles du thème Commerce : Acker Merrall & Condit, France Japon Eco, Entreprises polonaises en France, Déballage au cul du camion, Nicolas Loufrani, Centre Commercial (boutique), ConsulTech

Cet Article wiki "Eboutic.ch" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !