Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Dominique Fajeau

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Peinture Dominique Fajeau.jpg

Dominique Fajeau est un peintre, sculpteur et plasticien français né le à Toulouse. Il développe en peinture un travail d’abstraction et, depuis 1995, réalise des sculptures et des installations monumentales. Il vit et travaille à Paris et en Midi-Pyrénées.

Biographie[modifier]

De 1970 à 1973, il est étudiant à l’Esam design à Paris où il obtient le diplôme d’architecte-décorateur, puis de 1973 à1975, à l’ENSB-A de Paris, il intègre l’atelier Chapelain-Midy et ensuite l’académie Saint-Roch, avec Jean Bertholle.

Décorateur de 1975 à 1987 pour Bang&Olufsen France, dans le cadre d'un mécénat avec cette entreprise, il réalise  27 expositions personnelles de peinture en France. Il travaille ensuite en tant qu’architecte d’intérieur pour Nokia mobile phone France. Il s’installe dans son atelier à Montmartre de 1975, où il se lie d’amitié avec les peintres : Paul-Henri Friquet, Astolfo Zingaro, Françoise Delmas, Anne Delfieu... Parallèlement à ces activités il réalise une œuvre picturale et participe à de nombreux salons : Réalités Nouvelles, Comparaison et Salon d’Automne au Grand Palais et expositions collectives en France et à l’étranger : Shanghai, Séoul, Serbie, Japon, Espagne, Italie…

1989, première exposition personnelle en peinture à la galerie EFTE à Paris. Une trentaine d’expositions personnelles lui est ensuite consacré : Galerie 27, Galerie Croix-Baragnon, centre culturel de l’aérospatial et la Médiathèque de Astrium EADS à Toulouse, Chapelle Saint Libéral à Brive, Galeries Mansard, Odile Mauve, Nathalie Fiks et la Maison du Danemark à Paris, Galerie Bagatelle à Aix les Bains, Palais de la Berbie à Albi, Musée Abbal à Carbonne, Les Olivétains et l’ancienne Gendarmerie à Saint-Bertrand-de-Comminges, Galerie Corot à Ville-d’Avray, Galerie Goinard à La Baule, Hôtel de Ville de la Celle Saint-Cloud et Centre Culturel de Bailly en Yvelines...2005, première exposition personnelle en sculpture à la galerie de l'Ecu de France à Viroflay et en 2007 premières installations au Musée National de Port-Royal à Magny-Les-Hameaux, Yvelines et au Musée Abbal à Carbonne, Haute-Garonne, suivront 19 expositions personnelles et des commandes publiques : château de Laréole en Haute Garonne, Galerie Théodore Monod à Guyancourt, Musée du Saut du Tarn à St-Juéry, Galerie de l’École des Beaux-Arts de Versailles, Galerie 99 à l’Hôtel de Ville de Colomiers, Site de Astrium EADS à Toulouse, Hôtel de Ville de Garches et de La Celle St-Cloud.Musée pic Saint Loup, Hérault… Depuis 2011, il enseigne la peinture et la sculpture au Carré des Arts à la Celle Saint-Cloud, Yvelines.  Il réalise des interventions en milieu scolaire et associe sur certains projets différents publics à la réalisation de ses œuvres par une démarche artistique participative.

Il a été membre du comité du directoire et Président pendant trois ans de la section peinture abstraite du salon d’automne au Grand Palais à Paris. Fondateur de la Galerie Anima à Lézat sur Lèze, Ariège, il présente de nombreux artistes : Jean-Louis Bentajou, François-Xavier Fagniez, Davood Emdadian, Anne Pourny, Alain Alquier, Marc Giai Miniet, Michel Carrade, Béatrice Bonnafous, Michel Dieuzaide, Philippe Minard,  Isabelle Roux, Philippe de Medrano, Danielle Bosse, Annie Casanova, Félicie Vignat, Waltraud Zugmaier, Claudie Liotard, Louisa Burnet-Hall, Claude Devillard, Joélle Chateau, Ronald Curchod…pour promouvoir l’art en milieu rural.

Peinture : démarche[modifier]

Influencé par les peintres abstraits de l’école de Paris et de New York, en particulier par Nicolas de Staël, il fréquente Olivier Debré à Paris et développe un travail d’abstraction lyrique.

« Fajeau peint la nature dans un espace décalé, de très près, de très loin aussi, comme si c’était le temps qui réglait lui-même les distances, le temps immortel qui glisse sur ces éléments sans jamais pourtant les atteindre, car ils sont l’essence de la terre, ils constituent l’unité inaltérable qui relie passé et présent, ils transmettent l’histoire au-delà du monde vivant et au-delà aussi des figures, et sans doute est-ce la raison pour laquelle on dit de cet art qu’il est non-figuratif. » (Isabelle Jarry, écrivain, 1989)

Sculpture : démarche[modifier]

Dominique Fajeau s’est intéressé au statut de l’objet, l’objet multiple et plus précisément, la clef et sa symbolique. À partir de collecte et d’accumulation de plus de 7 tonnes de clefs en 10 ans, il réalise sa première installation intitulée : « Métamorphoses des clefs ».

« Les premières œuvres de cette voie nouvelle qu’explore le sculpteur, remontent à 2003, où il est passé du concept à la réalisation mais ce dessein, si original soit-il, et il l’est, devait s’appuyer sur une opération particulière, le travail des métaux et la soudure, contrainte indissociable de l’œuvre. Il transforme ainsi l’objet en œuvre d’art, devenant un Vulcain des temps modernes. Il métamorphose l’usage des clefs pour les intégrer dans un œuvre finie où elles perdent leur singularité pour se fondent dans un tout qui en altère la perception. Les croquis, les dessins préparatoires, laissent rapidement la place à l’œuvre avec le sens aigu du volume dans l’espace ; seuls quelques traits tracés au sol aident l’artiste à délimiter l’ampleur de l’œuvre et son volume. Ces clefs sont pensées comme un moyen d’expression… En explorant cette nouvelle voie, il s’inscrit, et il le revendique dans la lignée de Marcel Duchamp qui lui-même avait ouvert la porte avec d’autres clefs à un art contemporain totalement renouvelé. » (Sophie Vinel, docteur en histoire de l'art contemporain, 2006)

Plasticien : démarche[modifier]

Pour réaliser ses installations monumentales, il met en œuvre des sphères monochromes et polychromes in situ.

La polychromie des sphères

« Durant plus de vingt années, ce peintre compose des tableaux abstrait en toute subtilité. Frottant, mélangeant, grattant, et colorant dans une recherche et une exigence constante, ses peintures claires et polychromes ont la beauté de paysages lyriques. Un beau jour, apparaissent les premières sphères, le peintre se métamorphose en sculpteur. De loin, en suspension, elles produisent des perspectives cosmiques, de plus près nous découvrons qu’une humaine fourmi a assemblé entre elles des clefs innombrables pour créer des objets aériens. Un changement radical s’est opéré dans la recherche de cet artiste, les superbes installations astrales nous projettent dans un cosmos tangible. Pour un temps il s’éloigne de la peinture mais pas complètement et, de tapis volants en empreintes digitales, les clefs font leur chemin, en une évolution toujours poétique. Où la couleur tant aimée de Fajeau a-t-elle disparu? Les sphères, lourdes et légères, interrogent un volume en suspension dont la polychromie est absente. Mais la voici qui revient, petit à petit, sur les structures des sphères… Des couleurs franches, découpées, données… Oubliant outils et pinceaux, pots de peinture et fer à souder, Fajeau interprète les reproductions de ses sphères mises à plat. Comme en un exercice de style, il s’approprie ses propres objets en volume et les transforme, jouant avec l’arc-en-ciel…Couleurs juxtaposées, barres emmêlées, une nouvelle structure couleur-ligne-plan est révélée. » (Nathalie Fiks, galeriste, Paris 2011)

Bibliographie[modifier]

Catalogues 
  • 1995 : Centre culturel de l’Aérospatial, Toulouse, Coédition Mairie de Toulouse/CRM-P. Aérospatial. 
  • 2006 : Les Olivétains, peinture, Château de Laréole, sculpture : pochette double, Éditions Conseil Général de la Haute-Garonne.
  • 2008 : Odyssud / Blagnac Peinture sculpture, Éditions Conseil Régional Midi-Pyrénées, DRAC.
  • 2011 La Celle-Saint-Cloud, Rétrospective Peinture/Sculpture/Installation, Coédition Ville/Conseil Général des Yvelines

Une quinzaine de plaquettes accompagne diverses expositions personnelles.  

Livres
  • 1998 : Toutes voix confondues, Gérard Noiret Poésie, Dominique Fajeau peinture, Éditions Maurice Nadeau/Centre national du livre, DRAC Île-de-France. ISBN 2-86231-147-2
  • 2002 : Peintures, Texte de René de Ceccatty, Éditions In Extenso/Ombres Blanches, Toulouse.
  • 2007 : Sphères sidérales, Musée national de Port-Royal des Champs et Musée Abbal, Éditions Ministère de la Culture, Musée de France, ISBN 2-9523462-3-2
  • 2008 : Château de Laréole, photographie de François Canard, Éditions les Amis de l’Hôtel d'Assézat.
Émissions de TV
  • 1992 : France 3 Limousin
  • 1996-2001 : France 3 Midi-Pyrénées (Vent Sud)
  • 1996 : TV Yvelines Première.
  • 2000 : France 3 National.
  • 2005 : France 2 / émission TV Thé ou Café invité avec Catherine Frot, réalisation d’une peinture en direct.
  • 2008 : France 2 / émission TV Thé ou Café, spécial Françoise Sagan et Simone de Beauvoir, présentation des œuvres au cours de l’émission.

Réalisations[modifier]

Sculpture

Acquisitions et commandes publiques 

  • 2006 : Hall de l’Hôtel de Ville de Garches, Hauts-de-Seine, Sphère.
  • 2007 : Musée national de Port-Royal, Yvelines. Livre clefs des connaissances.
  • 2008 : École Anatole France, Saint-Sulpice-sur-Lèze, Haute-Garonne, Livre clefs, 3m x 4m.
  • 2012 : Ville de Martres-Tolosane, Haute-Garonne, Collection de la Ville, Faïences.
  • 2013 : Groupe scolaire de la Sentes-des-Carrières, Voisins-le-Bretonneux, Yvelines, Sculpture murale 8m x 3m.
  • 2014 : Hall du Théâtre et de l'Hôtel de la Ville, La Celle Saint-Cloud, Yvelines, Sculpture murale, 12m x 3m.
  • 2015 : Musée Pic Saint Loup,Les Matelles, Hérault .
Peinture

Acquisitions et commandes publiques dans le cadre du 1% 

  • 1992 : Ville de Brive-la-Gaillarde, Musée Labenche, Corrèze.
  • 1995 : Bibliothèque de Carbonne, Haute-Garonne.
  • 1996 : Bibliothèque d’Achères, Yvelines.                           
  • 2000 : Collège Val d’Adour, Riscles, Gers.

Acquisitions privées d’entreprises

  • 1989 : Manpower, États-Unis d'Amérique.
  • 1987 : Bang&Olufsen, France.
  • 1985 : Cabinet d’avocats Traum-Honnen, Allemagne.
  • 1986 : Cabinet d’avocats Wenner, Paris.
Communication visuelle
  • 1995-2000 : affiches plaquettes et bâches peintes de 7mX2,5, festival de musique de Lézat-sur-Lèze.
  • 2000 : création de toutes les étiquettes du Domaine de Lastronques, Ariège.
  • 1990 : pochettes de disques pour DECCA et l’Oiseau Lyre
  • 1990 : programme culturel Concert d’orgue Michel Chapuis l’église de Saint Germain des Prés, Paris.
  • 1994 : Un artiste, un timbres, Coédition Michel Hozus

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Site personnel

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Sculpture sculpture : Cesare Catania, Tamaze Kalandadze, Conrad Gleber, Chantal Blanchy, Monument aux morts de Bugeat, Sentier Artistique Lez'arts en Adret, Patrick Pottier

Cet Article wiki "Dominique Fajeau" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !