Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Daniel Kakusu

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Daniel Kakusu Dan
Nom de naissance Daniel Kakusu Shabani.
Naissance
Drapeau : République démocratique du Congo Bukavu , RDC
Activité principale Chanteur, danseur, auteur-compositeur-interprète, évangélisateur, danseur, producteur[1]
Genre musical Hip-hop, danse, afropop
Instruments Voix, Corps
Années actives Depuis
Influences Pasteur Marcelo, Michael Jackson, Mass Masilya

Daniel Kakusu, né le à Bukavu en RDC, est un chanteur, danseur, évangélisateur, auteur-compositeur-interprète et producteur congolais[2].

Débutant dans la musique, dans divers petits groupes de rue, il se fait remarquer par Masse Masilya qui l'intègre à son groupe. il restera 7 ans et participera à 6 albums. En 2009, il signe chez Gospel Dance et fait paraître son premier show, Dansons pour christ.

Déjà titulaire de succès provincial avec des style New style telles que jerk urbain.

Son 2e concert solo, bougeons pour Jesus, est livré le [3].

En 2018, il fait partie des 100 danseurs congolais de l'Est les plus influents dans le classement publié par Jeune Afrique[4].

Biographie[modifier]

Enfance et début dans la musique (1999-2008)[modifier]

Bukavu , ville dans laquelle Daniel Kakusu a grandi.

Daniel Kakusu est né le à Bukavu , en RDC, de Chantal Saleh et de Christian Kakusu. Daniel a quatre frères;John Kakusu, Alphonse Kakusu, Salvador Kakusu et trois sœurs, Hélène, Marguerite et Rose Kakusu. Il grandit à Kadutu, commune rythmée par les boîtes de nuit, bars et terrasses[5], étant aussi le siège du groupe hip-hop Dance qui donnera l'envie à Daniel K. de devenir plus tard musicien professionnel.

Ayant été élevé dans une famille Protestante, il commence à chanter dans la chorale de l'église. Durant son enfance, Daniel Kakusu était extrêmement timide en raison de sa faiblesse respiratoire , ce qui l'a empêcher de gagner en performance en son enfance.

Le premier contact de Daniel avec la musique se fit dans les années 2005/2008 en allant à Bujumbura pendant les vacances et en observant des groupes danse traditionnelle. De là, il commence à être attiré par le tambour, attirance qui se développera à Bukavu et fera que Daniel soit souvent renvoyé de la classe parce qu'il faisait trop de bruit en essayant d'en jouer sur sa table. En suivant ses cousins aux répétition , il développe sa qualité de danseur.

De 2006 à 2007, il intègre divers groupes de rue de labote et Kadutu tels que young man, New style, Black snake, Bukavu dance et 4000 gangs et avec des amis d'enfance tel que Japhet, Lucien, John spider, Elie louder, Emmanuel scott . Au fil du temps, il acquiert de l'expérience avec des instruments appropriés et sa réputation de chanteur-danseur-atalaku est de plus en plus élevé au niveau de la rue.

Talent Latent (2008-2009)[modifier]

En 2008, il rejoint le groupe, créé par Salvador et Joseph qui n'étaient pas des musiciens. Il devient chef du groupe, malgré la présence Lincoln Lomalisa, (ex-membre du Best Crew) qui, coïncidence, se retrouvent quelques années plus tard ensemble au sein du groupe de krumping dance. Dans ce groupe, il est aussi accompagné de ses amis d'enfance comme Japhet, Lucien, John spider, Elie louder, Emmanuel scott. Au fil du temps, il deviendra performant malgré ses difficultés respiratoires.

Au début de 2009, le groupe sort une vidéo nommé A "l’œuvre on connaît l'artiste" et obtient quelques apparitions sur la chaîne nationale congolaise RTNC où il signe et interprète la danse pop de Michael Jackson.

Succès en solo avec Hip-hop (2013-2014)[modifier]

Tout en étant dans le groupe Best crew, il signe chez Banlieue Raider, groupe de Éloge Ngoy (congolais)[réf. nécessaire].

Il entre aussitôt en Carrière solo avec quelques danseurs du de Best Crew et l'organisateur Diablo et livre 15 spectacles au terrain de Basquet CRH mais seulement 12 seront remarqués par ses fans[6].

Tout en préparant son spectacle, il jongle aussi avec les travaux du spectacle du groupe Danger de mort en annonçant à la télévision que son spectacle dans celui du groupe sera Associé mais se rétracte et garde Associé pour son spectacle en la remplaçant par une démonstration de danse contemporaine. ne Commercialisé le 10 juin 2018[7], il signe des contrats avec plusieurs maisons publicitaires de la province[8] mais connaît un succès fulgurant quelques mois après sa sortie dans tout toute la province. Il vaudra à son auteur le prix de meilleur danseur hip-hop lors de l'édition 2007 des Césaires de la Musique, le titre de Meilleur danseur hip-hop la même année lors des Kora Awards et un disque d'or[9].

Le , il est le premier artiste uvirois de sa génération à se produire à Belle etoile de Bujumbura à guichets fermées[10].

Notes et références[modifier]

  1. « Daniel Kakusu se lance dans la production » (consulté le 25 juillet 2015).
  2. « Biographie de Daniel =Africultures.com » (consulté le 25 avril 2003).
  3. « dansons pour Christ », sur musicinafrica.net (consulté le 2 novembre 2018).
  4. « Abonnement Jeune Afrique Edition Digitale – JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 27 avril 2018).
  5. « Bandal demeure l’un des coins les plus chauds de Bukavu », sur digitalcongo.net (consulté le 25 juillet 2011).
  6. « Making of the spectacle », sur YouTube.com (consulté le 9 octobre 2013).
  7. spectacle Africahit.com.
  8. Publicite Africahit.com.
  9. « dance is now », sur kasaflo.net (consulté le 25 juillet 2015).
  10. « Musique congolaise=RFI.fr » (consulté le 2 avril 2014).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes République démocratique du Congo République démocratique du Congo ET Musique musique : Techno Malewa Sans Cesse, Wenge Tonya Tonya, Liste des membres d'Anti Choc

Autres articles des thèmes Musique musique ET Hip-hop hip-hop : Aelpéacha, Madison Music, Petrol'Music, Barack Adama, Interscope Records, Dans l'urgence, David Sides

Autres articles du thème République démocratique du Congo République démocratique du Congo : Mouboumou, Michée Mulumba Tshimpaka, Georges Grenfell Makulo, Les Bana Malongi, Université de Mwene-Ditu, Negoogunogumbar, Justin Kongo

Autres articles du thème Musique musique : Ludolust, Inna Crisis, Faabelan Chapitre I, Éric Teruel, Control (album de Fally Ipupa), The Other Side (chanson de Kate Voegele), Orchestre d'harmonie

Autres articles du thème Hip-hop hip-hop : The Groove Sessions Vol. 2, La Vermine, Evan et Marco, La Dynastie des Morniers, Loin des apparences, Lonepsi, Dizzylez

Autres articles du thème Danse danse : Conservatoire populaire de musique, danse et théâtre de Genève, Jean-Pierre Constant, Tek, Lorrah Cortesi, Karry Kamal Karry, Arts martiaux artistiques, Fantastik Armada

Autres articles du thème Christianisme : Œuvre missionnaire, MAMguz, Joseph Bercy, Saints de France, Albert Stévaux, Liste des noms de Dieu des antiennes Ô en hébreu, Markus Joseph Odermatt


Cet Article wiki "Daniel Kakusu" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Daniel Kakusu.