Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Courant communiste révolutionnaire

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu Demander une suppression de contenu

Courant communiste révolutionnaire
Présentation
Fondation avril 2011
Positionnement Extrême gauche
Affiliation internationale Fraction trotskyste - Quatrième Internationale (section sympathiser)
Idéologie Marxisme
Trotskysme
Communisme
Couleurs rouge
Site web http://www.revolutionpermanente.fr

Le Courant communiste révolutionnaire (CCR) est une organisation trotskyste français et une des tendances au sein de le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA)[1] qui se fixe comme objectif de «réaffirmer dans l’orientation et la pratique l’actualité d’un projet révolutionnaire qui combat ouvertement pour la destruction de l’État capitaliste et la construction d’un nouveau pouvoir fondé sur les organismes d’auto-organisation des masses». Ce courant revendique des militants issus de l'ancienne LCR, d'autres courants d'extrême-gauche ou de la «Fraction trotskiste – Quatrième Internationale»[2].

Histoire[modifier]

Il est apparu comme un courant indépendant au sein du NPA appelé Collectif pour une tendance révolutionnaire, étant la plateforme 4 pour le premier congrès du NPA et de défendre l'orientation du parti des travailleurs et la lutte des classes[3],[4]. À la veille du Congrès, une fraction du CTR est devenu le Courant communiste révolutionnaire[5]. Pour le deuxième Congrès, le CCR sont regroupées dans la plateforme Z[6] avec la tendance Claire. À ce congrès, la Plateforme Z a défendu la direction d'un parti révolutionnaire de la classe ouvrière contre la position du parti majoritaire (y compris les membres de l'ancienne LCR) préconisant une orientation d'un «parti de lutte et mouvements sociaux »et une alliance avec le Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon[7] étant la Plateforme E à la Conférence nationale du NPA eu lieu en 2012[8]. La Plateforme Z, recueille 9 % et la position W, représentant une sensibilité proche des idées libertaires 8%[9]. Ce guide d'alliances avec le Front de gauche était gagnant et fait dans la crise du NPA, causant la perte de plusieurs militants et de l'influence à l'échelle nationale[10],[11].

Pour le troisième congrès du NPA a eu lieu en 2015, le CCR a participé avec le groupe Anticapitalisme & Revolution (A&R), de la jeunesse de la vieille LCR, dans l'élaboration de la Plateforme 3[12], défendant la position de rupture avec l'ancienne majorité et avoir une orientation de l'indépendance de classe sans alliance variantes réformistes comme le Front de Gauche. En novembre 2014, le CCR a mobilisé pour protester face à la mort de Rémi Fraisse aux mains de la police anti-émeute. À la suite de ces manifestations, un de ses membres été arrêté ainsi que d'autres collègues. En janvier 2015, au cours de la position ouverte après le tir Charlie Hebdo, le CCR a jugé "contre l'union sacrée et islamophobe"[13] de la principale politique européenne et dénonce le silence des dirigeants syndicaux et réformistes (y compris le FdG de Mélenchon)[14]. En avril de cette année, arrêté en novembre 2014 ont été reconnus coupables et CCR a lancé une campagne internationale demandant l'acquittement des charges[15]. A la suite des attentats à Paris de novembre 2015, le CCR a statué contre le racisme des politiciens français et l'état d'urgence imposé par le président François Hollande[16],[17], répudiant la vague nationaliste dans les réseaux sociaux[18], en dénonçant le rôle de complice du Front de gauche[19], dont les députés ont approuvé l'état d'urgence permanent, et l'organisation d'événements et de marches au cours du Sommet sur le climat dans l'état d'urgence, que le CCR avait des prisonniers politiques[20]. En décembre 2015, le CCR organise conjointement avec d'autres organisations trotskystes événement internationaliste auquel ont assisté plus de 300 personnes[21]. Lors de la Conférence nationale du NPA mars 2016, le CCR a incité une orientation pour former une liste unitaire avec l'aile gauche du parti, régler comme la Plateforme A et la promotion de l'orientation que le NPA présentera son propre candidat aux élections présidentielle française[22], tout en étant capable d'obtenir une majorité à la Conférence nationale de jeunes du le NPA[23]. Le CCR édite une revue trimestrielle nommée Révolution permanente[24] jusqu'en mai 2015, avant d'être remplacée un site d'information[25], qui devenu le quotidien d'extrême gauche en ligne le plus visité en France[26][réf. insuffisante]. Révolution permanente fait partie du une réseau de revues internationales du La Izquierda Diario[27].

Références[modifier]

  1. « Le NPA en débat(s) », "C’est autour de ces objectifs que le courant Anticapitalisme et Révolution et le Courant communiste révolutionnaire se sont regroupés", sur NPA (consulté le 26 juillet 2016)
  2. « Un Courant communiste révolutionnaire dans le NPA, site du Courant communiste révolutionnaire, 10 mai 2011.
  3. « Une plateforme révolutionnaire est née dans le NPA! », Parmi les différentes plateformes, c’est-à-dire les tendances qui présentent des positions et textes alternatifs pour le Congrès, se trouve désormais la Plateforme 4, mise en avant par le Collectif pour une tendance révolutionnaire, au sein duquel militent les camarades de la FT-QI en France., sur ft-ci.org, 2 décembre de 2012
  4. « ¿Qué es el Colectivo por una Tendencia Revolucionaria? » (consulté le 25 juillet 2016)
  5. Philippe Alcoy, « A bas l'intervention française au Mali! », Le Courant communiste révolutionnaire (CCR) s’est créé en avril 2011. Il est formé par des militantes et militants issus de parcours et de traditions diverses. Certains viennent de l’ancienne LCR ou d’autres courants d’extrême gauche. Certains n’avaient pas d’autre expérience militante avant le NPA. D’autres encore sont affiliés ã un courant international, la Fraction trotskiste – Quatrième Internationale.", sur ft-ci.org (consulté le 22 janvier 2013)
  6. « Déclaration de la Plateforme Z à l’issue du deuxième congrès du NPA » (consulté le 25 juillet 2016)
  7. « L’impasse réformiste du Front de gauche », (consulté le 25 juillet 2016)
  8. « Malgré le départ de la GA, la direction maintient l’idée d’un « front avec le Front » et refuse de donner priorité à la lutte des classes », "Néanmoins, les camarades de la I ont maintenu le contenu de leurs deux amendements et, face à l’arrogance de la F, élaboré avec la H un projet de déclaration qui affirme une totale indépendance à l’égard du FdG, fixe l’objectif de s’implanter dans les lieux de travail, propose une campagne contre les licenciements et des mots d’ordre justes. Nous avions annoncé que, tout en défendant notre plateforme E, nous poursuivions inlassablement notre combat pour rassembler la gauche du parti autour d’éléments d’orientation.", sur www.ft-ci.org (consulté le 25 juillet 2016)
  9. « 2e congrès du NPA : Rebondir », sur NPA (consulté le 26 juillet 2016)
  10. (es) « El congreso debe poder romper con la política de la antigua mayoría » (consulté le 25 juillet 2016)
  11. (en) Jason Stanley, « France: The NPA in Crisis », sur solidarity-us.org,
  12. « Daniela Cobet. « Il s’agit de construire un parti mondial capable d’attirer tous ces travailleurs qui se battent contre l’austérité, le racisme et la répression » », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  13. (es) « Contra la locura reaccionaria y oscurantista; contra la unión sagrada e islamófoba » (consulté le 25 juillet 2016)
  14. « Réfugiés : les organisations ouvrières doivent sortir de leur silence », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  15. « Une vaste campagne pour réaffirmer notre droit à la révolte », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  16. « François Hollande décrète l’état d’urgence » (consulté le 26 juillet 2016)
  17. « Contre le racisme, la guerre, l’état d’urgence : manifester dimanche », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  18. « Facebook. Pourquoi nous ne sommes pas bleu-blanc-rouge », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  19. « Avec les voix du Front de Gauche, l’Assemblée approuve l’état d’exception permanent », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  20. « Répression à République. Les grands médias à la botte du gouvernement », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  21. (es) « [Video] Acto internacionalista en París » (consulté le 25 juillet 2016)
  22. « La gauche du NPA rassemblée dans la Plateforme A », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  23. « Interview. « Faire de la politique pour dialoguer avec des milliers de jeunes, construire une jeunesse révolutionnaire » », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  24. « Publications | Courant communiste révolutionnaire - NPA », sur www.ccr4.org (consulté le 14 mai 2015)
  25. http://www.revolutionpermanente.fr/
  26. « [Article] Révolution permanente se consolide comme le premier site d'information d'extrême gauche »
  27. « Qui sommes-nous? », sur www.revolutionpermanente.fr (consulté le 25 juillet 2016)

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Politique française Politique française ET Communisme Communisme : Gabriel Massou

Autres articles du thème Politique française Politique française : Représentation nationale en France, Henri Gandais, Secrétaire rédacteur à l'Assemblée nationale, Brigitte Klinkert, René Douet, Jean Caillonneau, Charles-Henri Gallois

Autres articles du thème Communisme Communisme : Conditions des femmes au Xinjiang, Kim Kyung-chon, Idéologies d'extrême gauche, Parti communautaire de Roumanie, Ilse Stachowiak, Pouvoir ouvrier, Groupe Liaisons

Cet Article wiki "Courant communiste révolutionnaire" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.