Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Comité national de bando et de boxe birmane

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Le Comité national de bando et de boxe birmane (CN3B), dont le responsable est Jean-Roger Callière, est une structure gérant le thaing en France, qui se développe depuis la rentrée 2007 au sein de la Fédération française de sports de contact et disciplines assimilées.

Percussion directe de type "tigre" avec le talon de la main

Définition du bando[modifier]

Ce style de combat de Birmanie avec et sans armes remonte au IIIe siècle lorsque les moines des monastères du nord de la Birmanie voulaient se défendre et s’entretenir physiquement. Depuis le XXe siècle, il désigne, en particulier dans le Thaing, le travail à mains nues et notamment celui des techniques animales.

Défense avec bâton long (forme de type « système martial des moines »)

Le Thaing aujourd'hui...[modifier]

Aujourd’hui, le Thaing est un « système martial » et non un « art martial ». C’est-à-dire un complexe de combat regroupant différentes pratiques martiales originaires de Birmanie avec ou sans armes. Il est plus généralement connu sous l'appellation générique de « bando ». En effet, le pratiquant de Thaing aborde le travail à mains nues (bando), la lutte au corps à corps (naban), le maniement des armes (banshay), le pugilat (lethwei), les formes internes - techniques énergétiques et de développement mental - (minzin), le système du moine (pongyi thaing), le yoga birman (bando-yoga : développement corporel)], les soins de l’esprit et les soins du corps (massages et traitement par les plantes).

Le Thaing est géré au niveau mondial par l'International Thaing Bando Association (I.T.B.A.) dont le siège est à Lausanne en Suisse et son président est Jésus Vasquez Rivera.

Liens internes[modifier]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier]

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Ba Than (Gyi), Manual of the Bando discipline, National Bando Association, Burma, 1946-68
  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Maung Gyi, Bando, philosophy, principles et practice, IST édition, 2000
  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Maung Gyi, Burmese bando boxing, Ed. R.Maxwell, Baltimore, 1978
  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Don F.Draeger and Robert W.Smith, Comprehensive Asian Fighting arts, E. Kodansha, Tokyo, 1969
  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Zoran Rebac, Traditional burmese boxing, Ed. Paladin Press, Boulder, 2003

Liens externes[modifier]



Autres articles de l'univers Arts martiaux birmans  : Thara Saw Ni, Po Thit, Sara Mein Sa

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes France France ET Arts martiaux et sports de combat arts martiaux et sports de combat : Gor Harutunian

Autres articles du thème France France : Manissieux-Mi-Plaine-la Fouillouse, Titre de fantaisie, Le Couvent des Minimes (Maison de Parfum), Damien Aspe, Pierre Pacheco, Philippe Sarnin, Happydemics

Autres articles du thème Arts martiaux et sports de combat arts martiaux et sports de combat : Shaolin kempo karaté, Kaze no Ryu Bugei, Chu Gin Soon, Lúcio Linhares, Jean-Roger Callière, Eleni Labiri Suzuki, Sui-ren


Cet Article wiki "Comité national de bando et de boxe birmane" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Comité national de bando et de boxe birmane.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.