Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Christina Rosmini

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Christina Rosmini est une chanteuse, comédienne, danseuse, musicienne et auteure française née à Marseille.

Biographie[modifier]

Née à Marseille, Christina Rosmini a commencé sa formation artistique dès son plus jeune âge en intégrant l' école de l’Opéra de Marseille dirigée alors par Roland Petit. Elle y restera 5 ans en tant que petit rat. Elle se forme ensuite à l'école du Studio des Variétés à Paris durant deux années consécutives. Deux années durant lesquelles elle se formera à plusieurs disciplines artistiques notamment le théâtre, la technique vocale, les arrangements musicaux et l'écriture.

En 1991, elle participera à son premier spectacle musical dans l'œuvre de la chanteuse Michèle Bernard, Les nuits noires de monde, en y interprétant le rôle de L'Espagnole[1].

En 1992, grâce à une rencontre avec Karim Kacel, elle sera invitée à chanter dans les concerts de Georges Moustaki au Casino de Paris ainsi que dans une tournée nationale. Elle y interprètera la chanson de Georges Moustaki écrite pour Edith Piaf: Le gitan et la fille.

De 1993 à 1995, elle sera Carmen dans le spectacle "Carmen la nouvelle" mis en scène par Jean-Luc Paliès. Elle aura sa première expérience cinématographique dans le film de Paul Carpita "Les sables mouvants" sorti en 1996. Elle tournera de nouveau avec le réalisateur en 2002 dans le film Marche et rêve ! Les Homards de l'Utopie dans lequel elle interprètera le rôle d'une chanteuse sud-américaine. Elle collaborera pour l'occasion avec Vladimir Cosma à l'écriture de la chanson Los pescadores.

En 1995, elle rencontre le metteur en scène Roger Louret grâce auquel elle montera sur la scène des Folies Bergère dans le spectacle Les Z'années Zazous[2]. Leur collaboration s'étendra également de 1995 à 2000 à travers sa participation dans l'émission de télévision Les années Tubes présentée par Jean-Pierre Foucault sur TF1. Elle s'attelera également pour l'occasion à la création des arrangements vocaux des medleys.

Toujours avec Roger Louret, elle sera la belle espagnole dans la pièce L'Arlésienne d'Alphonse Daudet auprès de Jean Marais et de Bernadette Lafont.

De 1999 à 2000, Christina jouera dans "Les trente Millions de Gladiator"mis en scène par Jean-Luc Revol en remplacement de la comédienne Marianne Epin.

 En 2000, Christina crée Escale. Un premier voyage autour du pourtour méditerranéen en chansons originales, dont elle est l’auteure et la compositrice. Ce spectacle s’est joué une quarantaine de fois dans divers théâtres, à Marseille et à Paris et sur différents festivals comme le festival Garden’ Vallée, La Fiesta des Suds où elle partage l’affiche avec Marianne Faithfull, Des Suds à Arles, etc. jusqu’en 2004.

En 2002, Christina écrit et crée « Al-Andalus, le Jardin des Lumières ». Cette pièce de théâtre musical historique sur « l’Espagne des trois religions » voit le jour au Théâtre du Balcon au festival d’Avignon puis part en tournée nationale. Christina Rosmini conçoit cette œuvre sous l’œil averti de Thierry Fabre (politologue marseillais organisateur des rencontres d’Averroès, et celui de Benito Pelegrin, son professeur de faculté, spécialiste de la musique médiévale et avec une mise en scène de Jean-Luc Revol.

Elle rencontre Étienne Roda-Gil en juin 2003 dont elle admire profondément la plume d’auteur de chansons. Il l’encourage et la pousse sur le chemin de l’écriture d’un univers singulier et accompagnera ainsi sa créativité par des conseils réguliers jusqu’à sa mort en juin 2004.

Sa création musicale "Sous l'oranger" [3],[4] évoluera de 2005 à 2007 (Théâtre Toursky) et sera joué à Marseille (Metissons, Babelmed Music 2009 [5], 1re partie de la chanteuse Achinoam Nini (Noa) et de la palestinienne Mira Awad, Espace Julien mai 2010, etc.), à Paris (Grand Rex, Essaïon, Zèbre de Belleville, Café de la Danse, Magic Miror Dansoir de Karine Saporta...), un peu partout en France et à l’étranger (Brésil, 18 concerts à Sao Paulo, festival Mostra SESC de Artes Mediterraneo). Au total plus de 70 représentations. Ce nouveau spectacle de compositions de Christina Rosmini est axé sur le désir des femmes en Méditerranée. La production de l’album "Sous l’Oranger" abouti à une signature en licence avec le label Le Chant du Monde, Harmonia Mundi (sortie nationale avril 09)[6].

En 2006 elle écrit et met en scène Au devant de la Vie un spectacle musical sur le Front populaire et les premiers congés payés qui tournera pendant quatre années (ex à Marseille : le Dôme, le Palais des Congrès, le Théâtre Gyptis, la Salle des Lices, et tournée nationale dont La Confédération de la CGT à Montreuil). Il sera refondu en 2016 pour une Création intitulée Front Pop ! Au devant de la Vie à l’occasion des 80 ans des congés payés et tournera dans toute la France entre avril et décembre 2016[7],[8],[9].

En mai 2011, nait au théâtre Toursky à Marseille, la nouvelle création de Christina Rosmini: "D’Autres Rivages"[10],[11]. Depuis le spectacle a été joué plus de 50 fois, en France et en tournée à l’étranger (Tunisie, Inde, etc..), dont 2 concerts à l’Olympia en janvier 2014 en 1re partie d’Enrico Macias[12],[13]...A l’occasion de l’année « Marseille Provence Capitale Européenne de la Culture », D'Autres Rivages a obtenu la labellisation MP2013[14],[15].

En 2012 elle se produit pour la fête de la musique accompagnée par les 45 musiciens de l’Orchestre Lyrique d’Avignon sous la direction de Samuel Jean, devient marraine du Théâtre Silvain, théâtre de verdure à Marseille, et réunit plus de 1 200 personnes au concert qu'elle y donne au mois de juillet.

Avril 2014, Christina chantera en duo avec un de ses maître : Paco Ibañez.

En 2015, Jean-Marc Dermesropian l'introduit dans le milieu de la chanson française en lui proposant de faire le concert d'ouverture du Festival Georges Brassens à Vaison la Romaine et de rencontrer ainsi un nouveau public. Toujours en 2015, Christina rencontrera Michel Fugain et sa femme Sanda qui depuis l'encouragent. Elle partagera également la scène du théâtre Silvain avec Patrick Fiori et celle de "la Grande Comédie" à Paris avec Maxime le Forestier et Fabienne Thibeault à l'occasion de la grande soirée annuelle des Amis de Georges (Brassens)[16],[17].

En janvier 2016, la nouvelle création de Christina Rosmini voit le jour : "El Niño Lorca", un spectacle musical pour public familial, qui raconte la vie et l’œuvre de Federico Garcia Lorca en mettant l’accent sur le caractère enfantin de la poésie et de la personnalité du poète. Un coffret « BD-CD » des compositions de Christina Rosmini sur les poèmes de Federico Garcia Lorca pour ce spectacle, verra le jour à cette occasion[18],[19],[20],[21],[22],[23],[24],[25].

Dans la veine de ces deux précédents tours de chants, Christina Rosmini crée le spectacle "Lalita" en 2016 dont l’album sortira en septembre 2016 chez L’Autre Distribution et sera salué par la presse nationale[26],[27].

En 2017, Christina travaille à la conception d'un spectacle autour de Georges Brassens qui verra le jour lors du Festival d'Avignon 2017.

Discographie[modifier]

Albums[modifier]

  • 2016: Lalitá
  • 2009: Sous l'oranger

Autres[modifier]

Spectacles[modifier]

Créations personnelles[modifier]

  • 2000: Escale
  • 2002: Al-Andalus, le jardin des lumières
  • 2005: Sous l'oranger
  • 2006: Au devant de la vie
  • 2011: D'autres rivages
  • 2016: El Niño Lorca
  • 2016: Lalitá

Spectacles divers[modifier]

  • 1991: Les nuits noires de monde (Création de Michèle Bernard)
  • 1993: Carmen la nouvelle ( Mise en scène de Jean-Luc Paliès)
  • 1995: Les Z'années Zazous (Mise en scène de Roger Louret)
  • 1995 à 2000: Les années tubes (Mises en scène de Roger Louret)
  • 1999: Les trente Millions de Gladiator (Mise en scène de Jean-Luc Revol)

Engagement auprès de la Mahatma Amma (Mata Amritanandamayi)[modifier]

L'engagement de Christina Rosmini  l'amène à suivre la Mahatma Amma (Mata Amritanandamayi) dans ses œuvres humanitaires et ses tournées Européennes ainsi qu'à l'Ashram Amritapuri dans le sud de l'Inde.

Dans le cadre des œuvres d'Amma, Christina Rosmini donne régulièrement des concerts caritatifs (comme celui organisé à Paris par ETW le 1er juillet dernier à l'Église Notre Dame des Anges, afin de recueillir des fonds pour le Népal suite au tremblement de terre de 2015).

De la même manière, elle se produit dans les centres de Pontgouin et de Lou Paradou à Tourves, ainsi qu'au Hall des Expositions à Pontoise et au Zénith de Toulon à chaque venue d'Amma, essentiellement les nuits de Devi Bhava.

C'est cet engagement auprès de cette figure spirituelle et humanitaire qui a donné l'envie à Christina d'écrire une chanson Hommage intitulée "Dans les bras d'Amma", titre phare du nouvel album "Lalita" (sortie nationale officielle le 29 septembre 2016 au Zèbre de Beleville).

Enfin, un clip de la chanson "Dans les bras d'Amma" a été tourné lors de l'été 2015 par Christian Boustani et Axel Clévenot[28].

Notes et références[modifier]

  1. « Des nuits noires de monde », sur télérama.fr
  2. « Les Z'années zazous – Les Archives du Spectacle », sur Les Archives du Spectacle (consulté le 13 avril 2017)
  3. Michel Bedin, « Christina Rosmini : Sous l'Oranger », sur www.on-mag.fr (consulté le 13 avril 2017)
  4. « Christina Rosmini, la chanson comme art de vivre - Lemagazine.info », sur lemagazine.info (consulté le 13 avril 2017)
  5. Nadia Khouri-Dagher, « MUZZIKA! Juillet-Août 2009 », sur www.babelmed.net (consulté le 13 avril 2017)
  6. « Le Chant Du Monde - Label Discographique et Editions Musicales », sur www.chantdumonde.com (consulté le 13 avril 2017)
  7. « "Au devant de la Vie" et "El Niño Lorca" de Christina ROSMINI à L'ATELIER | Régie Culturelle Régionale », sur www.laregie-paca.com (consulté le 13 avril 2017)
  8. « Front Pop! Au Devant de la Vie », sur https://www.frequence-sud.fr
  9. Web Reporter, « Souvenons-nous, les congés payés! », sur www.fail13.org (consulté le 13 avril 2017)
  10. indetendance, « Christina ROSMINI - Arts et Musiques », sur artsetmusiques.com (consulté le 13 avril 2017)
  11. « La Revue Marseillaise du Théâtre - Critiques », sur www.rmtnewsinternational.com (consulté le 13 avril 2017)
  12. « ENRICO MACIAS L'Oriental | Solenzara – Duo avec Christina Rosmini – Le Caire 25 octobre 2015 », sur enricomaciasloriental.fr (consulté le 13 avril 2017)
  13. « Christina Rosmini à L'Olympia », sur http://www.laprovence.com
  14. Le poisson Marcel, « Christina Rosmini : une artiste à découvrir », sur Un poisson nommé Marcel, (consulté le 12 avril 2017)
  15. « Vendredi 13 novembre 2015 • 20h30 • Théâtre du Golfe », Passion'ARTS,‎ (lire en ligne, consulté le 13 avril 2017)
  16. « Les Amis de Georges, en assemblée, en concert », sur http://www.nosenchanteurs.eu
  17. « Festival Brassens : Christina Rosmini l'enchanteresse », sur http://www.laprovence.com/
  18. « Christina Rosmini sur les traces de Lorca », sur laprovence.com,
  19. « Avignon : "El Nino Lorca", conte musical, au Balcon », sur MidiLibre.fr (consulté le 12 avril 2017)
  20. « Aux sources de l’enfance », Zibeline,‎ (lire en ligne, consulté le 12 avril 2017)
  21. « Federico Garcia Lorca, âme d’enfant, violence du monde », sur la marseillaise.fr,
  22. « Christina Rosmini - Spectacles et Musiques du Monde », sur www.musiquesdumonde.fr (consulté le 13 avril 2017)
  23. « CHRISTINA ROSMINI », sur benitopelegrin-chroniques.blogspot.fr (consulté le 13 avril 2017)
  24. « La vie de Federico Garcia Lorca au Balcon », sur http://www.laprovence.com
  25. « Christina Rosmini sur les traces de Lorca », sur http://www.laprovence.com
  26. Bruno Pfeiffer, « Ça va jazzer - Christina Rosmini, l'humanité en chanson - Libération.fr », sur jazz.blogs.liberation.fr (consulté le 12 avril 2017)
  27. « Parfums de Méditerranée », sur https://www.ouest-france.fr
  28. Christina Rosmini, « Christina Rosmini "Dans Les Bras D'Amma" - Clip Officiel », (consulté le 12 avril 2017)

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème arts du spectacle arts du spectacle : Compagnie Hercub', Les Lames du Dauphiné, Compagnie Gagnon-Prud'homme, La Revue du spectacle, Claude Cyndecki, Le Signe du Triomphe, Marc Enguérand

Cet Article wiki "Christina Rosmini" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.