Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Chedly Hajji

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Chedly Hajji (arabe : الشاذلي الحاجي), parfois orthographié Chedly Haji ou Chedli Hajji (ou une combinaison de ces derniers), de son véritable nom Chedly Ben Hassine, né le 5 mars 1955 à Gabès, est un chanteur et musicien tunisien.

Carrière professionelle[modifier]

Il fait ses débuts en 1982 et obtient en 1984 son diplôme de musique arabe à la suite duquel il enseigne plusieurs années au Conservatoire national de musique de Tunis.

Connu en Tunisie, mais aussi en Libye ainsi que dans plusieurs autres pays du monde arabe et auprès de l'importante communauté arabe en Europe, il participe à de nombreux événements musicaux nationaux et internationaux comme le Festival de la musique tunisienne[1] ou le Festival de Jerash[2] en Jordanie, à l'occasion desquels il se voit décerner plusieurs prix.

Son répertoire se compose de chansons traditionnelles arabes populaires, plus précisément de malouf ou encore de mawwal (poésie chantée). Il compte à son actif 100 titres dont il a composé la musique pour une majorité d'entre eux. Son travail s'inscrit dans l'héritage de la musique tunisienne traditionnelle. Il est par ailleurs connu pour son attachement à cet héritage.

Apparitions publiques[modifier]

  • 11e Festival de la médina de Sousse (2010)[3] ;
  • Journées musicales de Carthage 2015[4] ;
  • 52e édition du Festival international de Hammamet (2016)[5].

Discographie[modifier]

Les œuvres de Chedly Hajji sont publiées par streaming, ce qui est la méthode moderne dans cette région[6].

Parmi ses titres, on peut citer[7] :

  • Ana Aacheqek (2005) ;
  • El Ayam (2005) ;
  • Gabes (2008) ;
  • Ya Gleb (2009) ;
  • Rbii Chbabna (2009).

Références[modifier]

  1. Jaballah Seghair, « Tunisie : XVIIIe édition du Festival de la musique tunisienne », sur fr.allafrica.com, (consulté le 9 août 2017)
  2. (en) « The stars come out for Jordan's Jerash Festival », sur albawaba.com, (consulté le 9 août 2017)
  3. « XIe Festival de la médina de Sousse », sur aummy.fr (consulté le 9 août 2017)
  4. Asma Abassi, « Tunisie : cérémonie d'ouverture des Journées musicales de Carthage », sur fr.allafrica.com, (consulté le 9 août 2017)
  5. Neila Gharbi, « Tunisie : Festival International de Hammamet - Abdelkarim S'habou renaît de ses cendres », sur fr.allafrica.com, (consulté le 9 août 2017)
  6. Abdelkader Zahar, « Tendances de la consommation digitale en 2016 : la génération streaming native arrive », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 9 août 2017)
  7. « Chedli Hajji », sur yala.fm (consulté le 9 août 2017)

Lien externe[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Tunisie Tunisie ET Musiques du monde musiques du monde : Adnène Chaouachi, Noureddine El Béji

Autres articles du thème Tunisie Tunisie : Sofien Dahech, Bilel Beji, Lazhar Ben Ouirane, Houssem Sahli, Noureddine El Béji, Studios Zini-Films, Eyet-Chékib Djaziri

Autres articles du thème Musiques du monde musiques du monde : Amanaz, Chant polyphonique géorgien en Île-de-France, Quel est ton problème ?, Adil El Miloudi, Noureddine El Béji, L'Art à Tatouille, Jacob Plasse

Cet Article wiki "Chedly Hajji" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.