Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Charlotte Seck

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Charlotte Seck, née le 5 mai 1986 à Dakar, au Sénégal, est une écrivaine sénégalaise, rédactrice  de magazine et consultante en exécution de programme humanitaire et programme de développement.

Biographie[modifier]

Née en 1986 à Dakar où elle a fait ses études primaires et secondaires, Charlotte Seck part à Paris pour effectuer des études supérieures  d'affaires internationales. Dès l'adolescence, elle milite pour les droits humains et se passionne pour la littérature.

Charlotte Seck participe en 2006 au YOWLI est y reçoit une formation sur les droits de l'Homme, les plaidoyers, les violences faites aux femmes et les enjeux des objectifs du millenaires pour le développement[1].

En 2008, elle mène une enquête de huit mois sur la mondialisation auprès des Nations Unies, de la Banque Mondiale et du Fond monetaire international à New York, Washington et en Afrique pour son mémoire de fin d'étude[2].

Elle publie en 2009  un premier roman, Sa vie entre luxe et humanitaire, aux éditions L'Harmattan[3].

Le 18 juin 2013, a lieu le lancement de son deuxième roman Jusqu'à ce que l'éternité nous sépare au siège de l'UNESCO à Paris[4].

En janvier 2014, Charlotte Seck rejoint la rédaction de Amina (magazine)[5].

En mai 2016 elle est sélectionnée par l' Organisation des Nations unies lors de la conférence à mi-terme du programme d'istanbul pour les 48 pays les moins développés avec le Bureau du Haut Représentant des Nations unies pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement en Turquie. [7]

Œuvres[modifier]

  • 2009, Sa vie Entre Luxe et Humanitaire, Éditions l'Harmattan
  • 2013 Jusqu'à ce que l'éternité nous sépare, Éditions l'Harmattan

La mode[modifier]

Pour les 10 ans du modèle Pigalle de Christian Louboutin elle pose comme modéle pour un éditorial mode dénommé la demoiselle en Pigalle retraçant la journée d'une écrivaine parisienne au café de Flore, lieu mythique pour les écrivains où se retrouvait les philosophes Jean Paul Sartre et Simone de Beauvoir mais aussi au Crazy Horse où avait posé quelques semaines plus tôt la chanteuse americaine Beyoncé[6].

Depuis la sortie de son premier roman 2009 où elle cite les créateurs qui l'inspire, elle participe aux fashion week parisiennes et intervient dans les coulisses des défilés[7].

Références[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Charlotte Secksur Wakh Art
  • Charlotte Seck sur Generations

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Littérature littérature ET Sénégal Sénégal : Ibrahima Amadou Niang

Autres articles du thème Mannequinat mannequinat : Vera von monika, Miss Prestige Champagne-Ardenne, Lee-Ann d'Alexandry, Maëva Serradji, Mathilde Tantot, Tanya Drouginska, Amber Anderson

Autres articles du thème Littérature littérature : Nikos Sideris, Ibrahima Amadou Niang, Storie d'altre storie, Gui d'Excideuil, Frank Zhang, Hervé Brunaux, Maxime Le Grelle

Autres articles du thème Sénégal Sénégal : Fondation Gorée, Modou Kara Mbacké, Bocs Amandla, ONG des villageois de Ndem, Cheikh Mbacké Sène, Felia, Nix (MC sénégalais)


Cet Article wiki "Charlotte Seck" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Charlotte Seck.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !