Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Château de la Chèvre d'Or

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Le Château de la Chèvre d’Or est un hôtel-restaurant de luxe, situé vers la cité médiévale d’Èze, dans les Alpes-Maritimes.

Histoire[modifier]

D’abord propriété privée, le Château de la Chèvre d’Or tel qu’il avait été dénommé par l’un de ses acquéreurs au début du XXe siècle, le violoniste yougoslave Zlatko Balokovic, est devenu un restaurant gastronomique puis un hôtel dans les années 1950. L’hôtelier Robert Wolf, séduit par le château, l’achète en 1953 et le transforme en restaurant. La renommée de l’établissement prend une dimension internationale, en 1956, grâce à la venue de Walt Disney. Dès lors les journalistes du monde entier se pressent pour interviewer Robert Wolf, qui acquiert, peu à peu, des maisons particulières et les transforme en chambres d’hôtel individuelles. L’hôtel devient une des 6 étapes de “La Route du Bonheur” fondée en 1954 par Marcel Tilloy à l’origine de la chaîne des Relais & Châteaux. En 1960, Bruno Ingold[1], consul d’Afrique du Sud à Monaco, conseiller du prince de Monaco, s’associe à son ami Robert Wolf pour développer la partie hôtelière du Château qui comptait six chambres, et pour promouvoir le Château, dans le monde entier. En 1992, un fidèle client du restaurant et amoureux du Château de la Chèvre d’Or, va en faire l’acquisition. L’hôtel compte alors 18 chambres.

Princes et Princesses, hommes politiques, actrices et acteurs y sont venus. Le film américain « The Bucket List » (Sans plus attendre en version française), avec Jack Nicholson et Morgan Freeman, inclut une scène au Château de la Chèvre d’Or.

Le Château offre des jardins en restanques, des bâtisses médiévales, des maisons aux pierres apparentes et une vue panoramique sur la mer méditerranée.

Le restaurant gastronomique[modifier]

Le restaurant La Chèvre d’Or ouvert en 1953 est devenu un lieu mondialement réputé de la gastronomie[2]. Il obtient sa première étoile au guide Michelin grâce à Mr Pernet. Puis, Elie Mazot aux commandes des cuisines va maintenir durant plus de vingt ans l’étoile acquise.

En 1998, le chef Jean-Marc Delacourt succède à Elie Mazot et, en 2000, apportera une 2e étoile Michelin à la table de La Chèvre d’Or. De 2003 à 2009, les cuisines seront reprises par Philippe Labbé (Plaza Athénée, Château de Bagnols) plaçant la table en "espoir trois étoiles" au Michelin 2008[3] et dans la catégorie des quatre toques à 19/20 au guide gastronomique GaultMillau 2009[4].

En 2010, Fabrice Vulin reprend les cuisines des quatre restaurants que compte le Château de La Chèvre d’Or. Depuis juillet 2017, c'est le chef Arnaud Faye qui dirige les cuisines[5].

Les chambres et suites[modifier]

L’hôtel propose 40 chambres et suites, toutes disséminées dans le cœur du village, qui ont toutes un décor différent. Les 8 suites portent le nom d’un célèbre artiste ayant séjourné à Èze et sa région (Nietzsche, Barlow, Cocteau, etc).

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

Sur les autres projets Wikimedia :

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Alimentation et gastronomie Gastronomie : Clé du vin, Breuvages Bull's Head, Micronutris, Christiane Guarc'h

Autres articles du thème Alpes-Maritimes Alpes-Maritimes : Armorial des familles du Pays de Grasse, Lycée Fénelon (Grasse), Équipe du comté de Nice de football, Corvesi de Gorbio, Institut européen·European Institute, Handball Mougins Mouans-Sartoux Mandelieu, SCOT de Nice

Cet Article wiki "Château de la Chèvre d'Or" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.