Ces Traces qui restent

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Ces Traces qui restent est un film documentaire français réalisé par Olivier Fély-Biolet, en 2018.

Synopsis[modifier]

14 février 1942. Jacques, 15 ans, est arrêté par la Feldgendarmerie à Compiègne, pour possession d’armes. Il est successivement emprisonné à Compiègne, Amiens et La Santé. Puis, personne ne sait ce qu’il devient : il disparait.

Jacques ne rentre pas à la Libération. Sa mère recherche sa trace pendant plus de 30 ans, en vain.

En 2015, intrigué par le silence familial qui s’est installé au fil des années autour de cette disparition, le réalisateur se plonge dans les archives nationales et internationales, en quête du sort de son cousin. Il y découvre son terrible parcours de « prisonnier NN », et pourquoi personne ne pouvait savoir ce qu’il était devenu. L’histoire de sa disparition, comme celle de milliers d’opposants au IIIème Reich, révèle un aspect méconnu du régime de terreur mis en place par Hitler, entre 1941 et 1944.

Liens externes[modifier]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Découvrez comment la « wikifier ».

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cinéma cinéma ET Seconde Guerre mondiale Seconde Guerre mondiale : Paris : Les Lieux secrets de l'Occupation, Jérôme Barzotti

Autres articles du thème Cinéma cinéma : Anouar Ennali, Soirées Bis de la Cinémathèque française, Stephane Paziente, Musique de film, Paris : Les Lieux secrets de l'Occupation, Axel Cadieux, Pierre-Alexis St-Georges

Autres articles du thème Seconde Guerre mondiale Seconde Guerre mondiale : Camps d'extermination polonais, Cécile Detournay, Lucette Alquier, Fernand Vinsonneau, Jacques Guillemin de Monplanet, Walter Burniat, Gérard Claron


Cet Article wiki "Ces Traces qui restent" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Ces Traces qui restent.