Bianca Breeze

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Bianca Breeze
Description de cette image, également commentée ci-après
Bianca Breeze
Naissance (39 ans)
États Unis
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Actrice de films pornographique
Caractéristiques physiques
Taille 1,80m
Poids 66 kg
Yeux Verts
Cheveux Noirs
Signes distinctifs

Tatouage en bas du dos

Tatouage étoiles pieds gauche
Carrière
Années d’activité Juin 2013 à aujourd'hui
Nombre de films Environ 180

Bianca Breeze, née le aux États-Unis, est une actrice américano-suisse de films pornographiques[1].

Biographie[modifier]

Jeunesse[modifier]

Bianca est née d’une mère suisse et d’un père américain. Elle possède donc la double nationalité. Bianca est née aux États-Unis mais a grandi en Suisse, mais comme son père vit au Texas, elle y fait ponctuellement quelques séjours, alors que sa mère, elle, vit toujours en Europe[2].

Elle suivit sa scolarité en Suisse jusqu’à ses 17 ans puis revient au Texas pour terminer ses études secondaires[2].

Pendant le lycée, elle se définit comme une élève calme et réservée[3].

Étant toujours vierge à cette époque[3], elle déclare avoir eu une croissance tardive et avoir été considérée comme la gamine bizarre qui ne se maquillait pas. Elle était petite et a grandi sur le tard, elle ne se considérait donc pas comme "la grande fille sexy du lycée"[2].

Pratiquant le volley-ball, elle participa au camp d’entraînement de l’équipe Olympique Junior Suisse de volley-ball mais elle n’a pu participer à aucun match à cause du fait qu’elle devait aller aux États-Unis[2].

Selon elle, cette non-participation restera l’un des grands regrets de sa vie[2].

Vie avant la pornographie[modifier]

Avant 2013[modifier]

Bianca fréquenta brièvement une école d’art[4]. Elle travailla principalement dans le domaine de la restauration, notamment comme serveuse et barmaid[2],[4]. Elle fut également manager[4].

Durant cette période, elle déménagea successivement à Las Vegas, Boston et Los Angeles où, à chaque fois, elle y vécut quelques années[2].

Carrière[modifier]

Les débuts[modifier]

Bianca commença sa carrière en juin 2013 à 31 ans[2].

Lors de ses premiers pas dans ce milieu, elle fut conseillée par plusieurs personnes pour choisir un nom de scène commençant par l’une des trois premières lettres de l’alphabet (les actrices sont généralement classées par ordre alphabétique sur les sites pornographiques), ce qui permettra un meilleur référencement. C’est à ce moment qu’elle décida de s’appeler «Bianca Breeze[2]».

Sa première scène s’est déroulée au domicile d’un couple de producteurs. Elle déclara à ce sujet:

Ma première scène était plutôt cool et étrange à la fois. J’étais chez eux, ils étaient très arrangeants. Ils m’ont même préparé un petit déjeuner. C’était un peu bizarre mais très accueillant et chaleureux, rien de ce à quoi je m’attendais[2].

Son premier gang bang a été tourné à l’occasion du film Neighborhood Swingers #11 du studio Devil's film en décembre 2013. Toujours en décembre 2013, à l'occasion du film Studio A du réalisateur Joey Silvera pour le studio Evil Angel, elle tournera la première scène de sa carrière dite " anal ". Ce dernier ne manquera pas de vanter les mérites de l'actrice en mettant en avant sa taille (1m80) et son corps athlétique qu'il qualifie "d'impeccable"[5].

Elle tourne prés de 50 scènes en l’espace de 10 mois[4].

Confirmation[modifier]

De par les scènes qu'elle tourne dans sa carrière, elle est, de fait, bisexuelle. Grande et élancée, elle s'est notamment fait connaître pour l'intensité qu'elle met dans ses scènes de sexe, pour sa capacité à pratiquer la sodomie et pour sa faculté d'avoir des éjaculations féminines (squirt en anglais)[6].

Ses performances et sa renommée lui ont permis de travailler avec de grandes sociétés de production pornographique tel que Girlsway, Brazzers, Devil's film, Evil Angel, Mofos, Naughty America, Kink, entre autres.

En 2015, Bianca Breeze est choisie pour apparaître comme actrice principale sur l'affiche du film #Dailybush 4 du réalisateur Mike Quasar pour le studio 3rdDegree[7]. Ce film a comme particularité de mettre en scène des actrices qui ont un pubis non épilé ou au maximum, taillé (dans le jargon de la pornographie, les actrices avec ces caractéristiques sont "classées" dans la catégorie Hairy, littéralement "poilue" en français). À ce sujet, Bianca expliquera qu'au début de sa carrière, on lui conseillait d'épiler son pubis pour la raison que les gens n'aimaient pas ça, qu'elle n'aurait jamais de travail et que les acteurs détestaient ça.

“Je suis plus que fier d'avoir été choisi pour la couverture du Daily Bush. Au début de ma carrière, on m'a répété à maintes reprises que mon pubis non épilé devait disparaître“[7]. (Bianca Breeze)

Bree Mills et Still by Allan lui donnent, en 2016, le premier rôle de leur film pour le studio Girlsway divisé en 3 épisodes The Senator's Speech où elle joue le rôle d'un sénateur démocrate qui veut cacher son homosexualité dans le cadre de sa campagne pour l'élection présidentielle américaine, aux côtés de Georgia Jones et Abby Cross.

En 2020, elle est choisie par Charlotte Stokely pour faire partie du casting du film Star Directive : Charlotte Stokely du studio Adam & Eve Picture, un film qui met à l'honneur Charlotte Stokely en tant que réalisatrice[8].

Dans sa carrière, elle a été amenée à tourner avec de grands noms de la profession tels que, chez les hommes, Mick Blue, Marco Banderas (en), Kurt Lockwood, Prince Yahshua (en) et, chez les femmes, April O'Neil, Georgia Jones, Charlotte Stokely, Darcie Dolce, Dana DeArmond, Cherie DeVille, entre autres.

Nominations[modifier]

  • 2015 : AVN Awards : Fans Awards : Best boobs
  • 2016 : AVN Awards : Fans Awards : Hottest MILF

Notes et références[modifier]

  1. (en) « Bianca Breeze », sur Stories Behind Porn, (consulté le 5 septembre 2021)
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 2,7 2,8 et 2,9 [interview] (en-US) « Bianca Breeze Interview », sur Pornstar Interviews, (consulté le 5 septembre 2021)
  3. 3,0 et 3,1 [interview] (en) Fleshbot, « Twenty Questions with Porno Newbie Bianca Breeze », sur Fleshbot, (consulté le 5 septembre 2021)
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 « Bianca Breeze AVN », sur AVN (consulté le 5 septembre 2021)
  5. Sharan Street, « Bianca Breeze Crosses Bottom Line for Silvera's 'Studio A' AVN », sur AVN (consulté le 29 octobre 2021)
  6. « Bianca Breeze AVN », sur AVN (consulté le 29 octobre 2021).
  7. 7,0 et 7,1 « Nexxt Level's Biana Breeze, Keira Nicole, Edyn Blair in 3rd Degree's 'Daily Bush 4' AVN », sur AVN (consulté le 29 octobre 2021)
  8. Robert Neuwave AVN, « Charlotte Stokely Directs, Stars In Adam & Eve's 'Star Directive' AVN », sur AVN (consulté le 29 octobre 2021)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Pornographie pornographie : Journal d'une femme de chambre (film, 2011), Scandal in the Vatican, Disco Sex, Cassidy Klein, JULIA (actrice), Dorcel Girls, X Amat Special Blacks


Cet Article wiki "Bianca Breeze" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Bianca Breeze.