Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Bernard de Courrèges d'Ustou

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Officier général francais 4 etoiles.svg Bernard de Courrèges d'Ustou
Naissance (60 ans)
Origine Drapeau de la France France
Grade Général de corps d'armée
Commandement 1er-11e régiment de cuirassiers (2001-2003)
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur

Bernard (Marie, Claude) de Courrèges d'Ustou, né le [1], est un officier général français, ancien chef de corps du 1er-11e régiment de cuirassiers et actuel directeur de l'Institut des hautes études de Défense nationale.

Biographie[modifier]

Formation[modifier]

Après des études au Prytanée national militaire de La Flèche, il entre à l'école spéciale militaire de Saint-Cyr en 1979 (promotion général Lasalle). En 1981, il est diplômé de l'école d'application de l'arme blindée et de la cavalerie ; en 1995, il est diplômé de l'École nationale supérieure de techniques avancées.

Curriculum vitae[modifier]

Promu colonel le , il succède au colonel Dumont Saint-Priest comme chef de corps du 1er-11e régiment de cuirassiers[2] au camp de Carpiagne. D' à , il commande le mandat Pamir III dans le cadre des forces françaises en Afghanistan.

Nommé général de brigade le , il est placé en détachement au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale, auprès du Premier ministre. En , il succède au général d'armée Pierre de Villiers comme chef du cabinet militaire du Premier ministre (François Fillon[2], Jean-Marc Ayrault puis Manuel Valls).

Il est promu général de division le [3], puis élevé aux rang et appellation de général de corps d'armée le [4].

Le , il est nommé directeur de l'IHEDN et de l'enseignement militaire supérieur[5],[2].

Déclarations, écrits, publications, faits d'armes[modifier]

Décorations[modifier]

Il est promu commandeur de l'ordre national de la Légion d'honneur en 2015[6], il a reçu les médailles de Croix de la valeur militaire, Croix du combattant, Médaille de la défense nationale, Médaille de reconnaissance de la Nation et Médaille commémorative française.

Legion Honneur Commandeur ribbon.svg Croix de la Valeur Militaire ribbon.svg Croix du Combattant (1930 France) ribbon.svg
Medaille de la Defense Nationale Bronze ribbon.svg Medaille de Reconnaissance de la Nation (d'Afrique du Nord) ribbon-2.png Medaille commemorative Francaise ribbon.svg

Voir aussi[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Familles subsistantes de la noblesse française (A à K)

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Notes et références[modifier]


Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Histoire militaire histoire militaire ET Armée française Armée française : Jean-Louis Mourrut, La France mutualiste, Michel de Courrèges, Élie Joseph Verrier, Charles Schürr, François Bouchet

Autres articles du thème Histoire militaire histoire militaire : Maximilien Sébastien Frédéric Foy, Cimetière militaire de Navenne, Soldats fusillés du Puy-de-Dôme, Soldats fusillés pendant la guerre de 14-18, Dalaise, Liste des colonels morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale, Guerre des Antilles

Autres articles du thème Armée française Armée française : Marcel Beau, Combat de Bezonvaux, Lucette Alquier, 293e régiment d'infanterie territoriale, Association nationale des réserves de l'armée de terre, Jean-Claude Thomann, Pierre Goybet

Cet Article wiki "Bernard de Courrèges d'Ustou" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.