Amokrane Sabet

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Amokrane Sabet surnommé Kiane Sabet, né le [1] à Thonon-les-Bains et décédé à Bali le , est un ancien champion franco-algérien de combats arts martiaux mixtes (MMA) qui a été abattu à Bali après avoir refusé son interpellation.

Combats et palmarès[modifier]

Amokrane Sabet, a commencé sa carrière sportive dans les MMA en Angleterre[2] le face à Mike Tomlinson qu'il remporte par soumission. Ce premier combat restera sa seule et unique victoire car il combattra deux fois contre Ben Smith face à qui Amokrane Sabet perd par soumission puis contre Tomasz Czerwinski auprès duquel il perdra par KO dès le premier round[3],[4].

Cinéma[modifier]

En 2009, il joue son propre rôle dans le film K réalisé par Don Allen[5],[6].

Personnalité[modifier]

Sur son profil Facebook, le sportif de haut niveau se donnait comme deuxième nom «Jésus Christ» et citait régulièrement des versets de la Bible en ajoutant parfois son prénom derrière le mot «Dieu»[7].

Décès[modifier]

Convoqué à plusieurs reprises par la police et en situation irrégulière en Indonésie depuis que son visa avait expiré depuis , Amokrane Sabet ne s'est jamais présenté à la police. Une quarantaine de policiers et d'agents des services d'immigration ont été mobilisés pour interpeller l'ancien champion de MMA chez lui pendant qu'il s'entraînait. Amokrane Sabet ignora les sommations d'usage de la police à trois reprises et cria à la police : «I am God. Shoot me, shoot me!» [8] en tenant un couteau dans la main et en levant les bras au ciel. Les forces de l'ordre de Bali ont tiré sur lui plusieurs fois. Sa famille a porté plainte contre la police de Bali[9].

Notes et références[modifier]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. Laurent Siebenmann. Le Français abattu à Bali était originaire d'Evian-les-Bains. Le Matin, 3 mai 2016. Lire en ligne
  3. Fiche de Amokrane Sabet
  4. MMA Knockout of the Day: Special Mid-Year Edition Bringing in 5 KOs Bleache Report du 28 juin 2011
  5. Titis Harvo. 6 Fakta Amokrane Sabet, Bule yang Menusuk Mati Polisi Bali, tapi Malah Mengundang Banyak Simpati. Keepo, 8 février 2020. Lire en ligne
  6. https://www.imdb.com/title/tt1183725/
  7. Un champion français d'arts martiaux tué par la police à Bali Le Figaro du 2 mai 2016
  8. Je suis Dieu. Tirez moi-dessus, tirez moi-dessus!
  9. Abane Meziane. Amokrane Sabet sera enterré à Tizi Ouzou. El Watan, 13 mai 2016. Lire en ligne

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : le module « Bases audiovisuel » n’existe pas.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Arts martiaux et sports de combat arts martiaux : Jeong Hak Kwan, Meylan Bando-kickboxing, O-katana, Nabil Sabri, Ours (art martial), Disciplines associées aux arts du combat, Kick-Boxing 13


Cet Article wiki "Amokrane Sabet" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Amokrane Sabet.