Agnès Desfosses

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Agnès Desfosses, née le à Paris (France), est une metteure en scène, auteure et photographe. Elle est la fondatrice de la compagnie ACTA (Association de Création Théâtrale et Audiovisuelle).

Biographie[modifier]

En 1968, Agnès Desfosses suit des études à la Faculté de Nanterre où elle obtient une licence d'Enseignement en Histoire Géographie ainsi qu'une deuxième licence en Sciences de l'Éducation. À la même période elle devient l'assistante du photographe français Albert Rudomine. Dans les mêmes années elle se lance dans le théâtre de rue, qu'elle reprendra plus tard en 1978. Entre 1976 et 1978 elle devient technicienne et animatrice de formation en audiovisuelle pour l'INFAC CREAR. Puis de 1978 à 1982 elle est responsable du Département Audiovisuel de l'École Supérieure de Commerce d'Amiens[1].

Par la suite, elle fonde et co-dirige la Compagnie Vague et Terre entre 1980 et 1989. C'est dans ce cadre que naitra en 1982 son premier spectacle alliant théâtre et image photographique « La bande à Nicéphore », hommage à Nicéphore Niépce. À la fin de l'année 1989, Agnès Desfosses crée et assume la direction de la Compagnie ACTA (Association de Création Théâtrale et Audiovisuelle). En créant cette compagnie, elle développe et épanouit la rencontre du théâtre et de la photographie. Elle établit de nombreuses collaborations avec des compositeurs, auteurs et plasticiens pour des spectacles et des expositions qu'elle conçoit et met en scène. Quinze créations de spectacle et dix-huit expositions sont à son actif. Vingt ans après la création de la compagnie, elle invite Laurent Dupont à co-diriger ACTA en tant qu'artiste associé[2].

Parallèlement à son travail dans le théâtre, Agnès Desfosses continue à faire de la photographie. Ses photos naissent d'échanges avec des habitants, toutes générations confondues, qui témoignent de ce qu'ils vivent ou ont vécu. Elle a aussi des parcours plus solitaires axés autour de la mer et ses falaises, des reflets, de l'ombre et des transparences. Souvent stimulée par des commandes et des ateliers, son parcours photographique donne naissance à de nombreuses expositions théâtralisées dont la plupart sont parties en tournée. Beaucoup sont réalisées avec la plasticienne et scénographe Patricia Lacoulonche.

Agnès Desfosses est très proche de la sensibilité de la petite enfance et elle initie et dirige en 2003 un festival : La Biennale Européenne en Val d'Oise et Seine-et-Marne, « PREMIÈRES RENCONTRES, Art, petite enfance et spectacle vivant ». Le festival est toujours d'actualité, la neuvième édition a été reportée en octobre 2020 pour cause de Covid-19. Le festival est dirigé par Laurent Dupont depuis 2014, tout comme la compagnie ACTA. En 2014, à la suite du forum des PREMIÈRES RENCONTRES, Agnès Desfosses reçoit les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur proposés par le Ministère de la Culture[3].

Expositions[modifier]

Expositions photographiques[4],[5],[6],[7][modifier]

Au CREAR, « centre de formation aux métiers d’art » du château de Montvillargène :

  • 1974 : « Du positif au négatif ». Recherche artistique entre vidéo et photo avec le plasticien Hocine Touhami.
  • 1975 : « Bébés en mouvement ». Étude photographique d’enfants de moins de 6 mois.

Avec ACTA (Association de Création Théâtrale et Audiovisuelle) :

  • 1992 : « 1/125 de seconde ». Portraits d’enfants de maternelle autour de leurs émotions. Exposition à Villiers le Bel et dans des halls de HLM.
  • 1993 : « Jeux en images », « Masques-mains » « Lustre d’émotions ». Expositions photographiques scénographiées à La Coupole Scène Nationnale de Combs et dans la Ville et à Dammarie-les-Lys.
  • 1994 : « Venues d’ailleurs, images et voix de Femmes ». Exposition photographique scénographiée par Patricia Lacoulonche présentée par Imagic 94 à Villiers-le-Bel puis tournée dans les centres sociaux de la région parisienne et en France.
  • 1996 : « Présences ». Exposition photographique à la Dalle d’Argenteuil sur les musiques du compositeur électroacousticien Ivan Khaladji.
  • 1997/1998/1999 : « Visages et Corps en Scène » dans le cadre de « Images Coté cours » du festival Enfantillage en Seine-Saint-Denis. Exposition au théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis et au Forum du Blanc-Mesnil.
  • 2000 et 2019 : « LTT Histoire de vie ». Exposition : photos et textes de témoignages d’anciens employés de cette entreprise créée et démolie au vingtième siècle. Prise de son et composition sonore : Cécile Rosse. Exposition au théâtre Simone Signoret de Conflans-Saint-Honorine et au Forum du Blanc Mesnil. 2019 : « LTT Histoire de vie, un souvenir d’avenir » Film photo sonore réalisé par Marie Calmes à partir des photos et des témoignages réalisés en 2000 : Un autre angle de vue dans un autre média : le film. Diffusion aux «  Nuits photographiques de Pierrevert ».
  • 2000 : « Montillet, une seconde naissance ». Un souvenir d’Avenir, commande de Xavier Croci directeur du Forum du Blanc Mesnil dans le cadre de la résidence artisque de la Compagnie ACTA. Exposition Scénographié par Patricia Lacoulonche, réalisation sonore Cécile Rosse. Création au Forum du Blanc Mesnil puis à la Grande Halle de Villette à Paris. 2000 et 2005 : Recherche photographique personnelle autour des « Reflets ».
  • 2002 : « Le jardin des Chimères ». Exposition scénographiée par Patricia Lacoulonche, mélange d’arts plastique et de photographies de reflets. Création dans le cadre du festival des rêveurs éveillés à Sevran, Blanc Mesnil, Reims. Tournée à l’étranger dans le cadre de festivals : Espagne, Portugal, Pays Bas, Autriche.
  • 2005 et 2006 : Exposition à la Galerie privée Serpentine à Paris sur le thème des reflets.
  • 2006 : Création des « Candelabros de emocoes » dans le cadre d’une résidence artistique, commande de Madalena Vitorino du Centre Belem de Lisboa au Portugal. Exposition photographique scénographiée au Centre Belem et dans de nombreuses villes du Portugal.
  • 2007 : « Petit grand exil/petit grand déménagement ». Exposition photographique scénographiée dans le cadre de la rénovation urbaine d’un quartier de Villiers-le-Bel. Exposition à Villiers-le-Bel et dans le cadre du festival « Premières Rencontres ».
  • 2009 : « Mirabilia ». Résidence photographique dans la Mirabilia pour l’artiste Vincent Vergone.
  • 2012 et 2015 : « Enfances Chercheurs d’Or ». Exposition de photographies documentaires réalisées dans plusieurs pays d’Europe sur les contextes d’épanouissement de la créativité des très jeunes enfants. Scénographie par Scénorama, Raphaël Tétedoie. Création de « expo-livre » « Enfances Chercheurs d’Or » réalisée en 2015. L’exposition s’enrichit de photos prises au Japon, au Brésil et à la Réunion sur le même thème. Création à Villiers-le-Bel dans le cadre du Festival Premières Rencontres ». Tournée dans plusieurs villes en France, en Allemagne, Belgique, Finlande.

Évènement de rue avec les photos d'Agnès Desfosses[modifier]

  • 1985 et 1986 : « Atout Carreaux ». Spectacle photographique et pyrotechnique à Villiers-le-Bel.
  • 1990 : « Visages d’aujourd’hui, Paysages d’hier ». Projection de photographies à même les façades de la ZAC de Derrière les Murs à Villiers-le-Bel. Réalisées avec les habitants et leurs archives photographiques personnelles.
  • 1994 : « Traces ». Défilé de rue à Villiers-le-Bel. Prise de vue et fabrication de costumes photographiques représentant la ville, portés par les enfants et les adolescents de la ville : une façon d’affirmer la présence et l’appartenance de ces nouveaux habitants dans la ville.
  • 1996 : Défilé de rue spectaculaire sur le thème du travail pour l’anniversaire des 50 ans des congés payés avec celles et ceux qui ne partaient pas en vacances, été 1996 à Villiers-le-Bel.
  • 2001 : « Pieds ailés » et « Faut que ça pousse ! ». Fête de rue à Villiers-le-Bel, de jour comme de nuit, par la danse, le chant, les percussions et le théâtre, rassemblant des habitants de tous les quartiers de la Ville. Préparation sur huit mois : prise de vue de plus de 200 portraits d’habitants... Faire une fête ce que nous sommes et où nous sommes : Villiers-le-Bel.

Théâtre[modifier]

Compagnie Vague et Terre[8][modifier]

  • 1980 : « La bande à Nicéphore ». Hommage à Nicéphore Nièpce. Dialogues de Jean-Pierre Dutour, mise en scène collective ; constructeur Bernard Werung. Marionnettes Remy Gravier.
  • 1982 : « La Princesse Angine » de Roland Topor, où Agnès Desfosses est metteure en scène et Patrick Quedoc est scénographe.
  • 1982 : « Sorcières » de Bruno Sebag Mise en scène collective. Constructeur et manipulation de marionnettes et de films image par image : Remy Gravier.
  • 1986 : Théâtre de rue : « L’émerveilleur de foule » et « Diner chic sur camion en scène ».
  • 1987 : « Oui ! Mais il y a la mer » de François Cervantès, mise en scène d'Agnès Desfosses, scénographie de Patrick Quedoc.
  • 1988 : « Le Sahara Géant » de François Cervantès, Théâtre et exposition scénographies par Patrick Quedoc : mise en scène du visage de chaque visiteur.
  • 1989 et 1990 : « La plus forte » de Strindberg dans le cadre d’un échange entre la France : La coupole, Scène Nationale de Combs-la-Ville et la Pologne le théâtre de Gdynia : Agnès Desfosses, comédienne et metteure en scène.
  • Le théâtre à l’école : « un cœur qui bat » de Judith Gershman ; « Visites nocturnes » de Judith Gershman ; « Le chef d’orchestre » de Judith Gershman ; « Le théâtre au Moyen-Âge » de Yves Nilly. Tous les quatre mis en scène par Agnès Desfosses.

Compagnie ACTA[9][modifier]

Conception et mise en scène par Agnès Desfosses :

  • 1990 et 1992 : « Exil, scène d’intérieur ». Témoignages enregistrés par Agnès Desfosses, revisités et structurés par Yves Nilly, spectacle d’appartement. Scénographie Patricia Lacoulonche.
  • 1992 : « Géant et minuscule ». Patricia Lacoulonche : scénographie Yves Nilly : écriture. Création musicale : Ivan Khaladji.
  • 1994 : « Le Colosse, Rêves» d’Yves Nilly Scénographie Patricia Lacoulonche, création musicale : Ivan Khaladji.
  • 1994 : « Ah ! Vos rondeurs… ». Livret Yves Nilly, création musicale : Ivan Khaladji.
  • 1995 et 1996 : « La tête dans les mottes ». Texte de Philippe Vasset ; scénographie : Patricia Lacoulonche et Muriel Durieux ; son Pierre Jean Horville.
  • 1996/2002/2005 : « Sous la table ». Haïku d’Yves Nilly. Scénographie Patricia Lacoulonche, création musicale : Ivan Khaladji.
  • 1994 et 1996 : « Générations ». Œuvre collective en dix jours de création à Villiers le Bel, avec la participation des anciens de VLB et les adolescents du collège Saint Exupéry.
  • 1996 : « Unter den Tisch ». Version autrichienne de « Sous la table » mise en scène Agnès Desfosses avec l’équipe artistique du théâtre TOÏHAUS de Salzbourg. Composition musicale d’Ivan Khaladji.
  • Juillet 1998 : « Histoires courtes vraies ou presque ». Initiative de Georges Buisson de la Coupole à Melun Sénart. Mise en scène d’un des textes : jeu dans le cadre du Festival d’Avignon.
  • 1999 : « L’appareil à nuages ». Texte d'Yves Nilly, musique d'Ivan Kahladji, scénographie de Patricia Lacoulonche.
  • 2000 et 2001 : « Souvenir d’Avenir » : trois pièces et trois auteurs pour un seul spectacle de théâtre « Un Œil jeté par la fenêtre » de Philippe Dorin, « L’oubli ou le panier de Mère grand d’Elsa Solal » et « Dia Luna, la mémoire empoisonnée d’Agnès Desfosses ». Scénographie de Patricia Lacoulonche.
  • 2003 : « Mira Le pays des reflets ». Textes et livret d'Yves Nilly ; création musicale d'Ivan Khaladji ; scénographie de Patricia Lacoulonche.
  • 2005 : « ReNaissance ». Poème chanté et dansé ; livret d'Yves Nilly ; musique d'Ivan Khaladji ; scénographie denPatricia Lacoulonche.
  • 2005 : Version portugaise de « Sous La table » avec deux acteurs portugais pour une tournée de trois mois dans plusieurs villes du Portugal.
  • 2007 : « Comme le vent souffle » de Joëlle Rouland et scénographie de Patricia Lacoulonche.
  • 2009 : « MOI SEUL » de Laurent Dupont et Agnès Desfosses avec la scénographie de Patricia Lacoulonche.
  • 2010 et 2012 : « DEBOUT ! ». Texte de Carole Thibault, création collective avec les danseurs de DKbel, les habitants de Villiers-le-Bel et toute la compagnie ACTA. En 2010 à Villiers-le-Bel ; en 2012 à Paris. Scénographie de Patricia Lacoulonche. Chorégraphie de Sophie Bulbugian et Corinne Forgrise de DKbel et mise en scène Agnès Desfosses, en collaboration étroite.

À l'échelle européenne :

  • Depuis 2004 : Création d’un festival européen : « PREMIÈRES RENCONTRES » Biennale Européenne en Val d’Oise, Art, petite enfance et spectacle vivant.
  • 2010 ET 2012 : Dans le cadre Erasmus, projet européen « Grundtvig », apprendre tout au long de sa vie : parentalité, éducation, art, petite enfance : échanges avec La Finlande, l’Allemagne, l’Espagne et la France métropolitaine et d’Outre Mer.

Éditions[modifier]

  • 1972 : Édition Chambelland : « Une certaine lecture ». Album de poésie de Christian Sapin et photographie d’Agnès Desfosses.
  • 1996 : La Maison d’édition Verlag der Autoren de Frankfurt (Allemagne) : Commande d’écriture auprès d’ Agnès Desfosses de son spectacle « Sous la Table » ; « Under den Tish», autour des poèmes d'Yves Nilly. Traduction : Conny Frühauf.
  • 2011 : Publication d’une conférence d’Agnès Desfosses dans un recueil d’auteurs dédié à la petite enfance : « Theater for Early Years », édité par l’ASSITEJ.
  • 2018 : Aux éditions Ressouvenances, collection pas à pas « libre jardin d’enfants » de Vincent Vergone, photographies Agnès Desfosses.
  • 2019 : Chez ERES édition : « Petite enfance : Art et Culture pour inclure » écriture d’un chapitre intitulé « Créativité : engagements artistiques dans la Cité ».
  • 2019 : A L’Harmattan : Groupe de recherche en arts du spectacle : Sidiki Bakaba, un engagement au service des Arts du spectacle africains. Écriture d’un chapitre intitulé : « Le Palais de la Culture d’Abidjan sous la direction de Sidiki Bakaba des années 2000 à 2010 ».
  • 2020 : Aux éditions Ressouvenances, collection pas à pas : « Enfants par nature » de Vincent Vergone, photographies d'Agnès Desfosses.

Notes et références[modifier]

  1. Laurent Dupont, « Agnès Desfosses », sur COMPAGNIE ACTA, (consulté le 23 avril 2021)
  2. Victor Tassel, « Villiers-le-Bel : 30 ans déjà pour la compagnie Acta », sur leparisien.fr, (consulté le 23 avril 2021)
  3. Le Parisien, « La Légion d'honneur pour Agnès Desfosses », sur leparisien.fr, (consulté le 23 avril 2021)
  4. Laurent Dupont, « Répertoire », sur COMPAGNIE ACTA, (consulté le 23 avril 2021)
  5. Agnès Desfosses, « Petite enfance, art et culture. », sur cairn.info,
  6. Agnès Desfosses, « Le jardin des chimères. », sur compagnie-acta.org,
  7. Agnès Desfosses, « Enfances Chercheurs d'Or », sur compagnie-acta.org,
  8. François Cervantes, Oui, mais il y a la mer, Lansman, (lire en ligne)
  9. Agnès Desfosses, « Géant et Minuscule », sur compagnie-acta.org,

Liens externes[modifier]

  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Photographie photographie ET Réalisation audiovisuelle réalisation : Philip Delos, Pat Morgan Dujat, Territoires de fictions

Autres articles des thèmes Réalisation audiovisuelle réalisation ET 50px théâtre : David Eguren, Acteur, Anna Chalon, Stephane Paziente, Gianluigi Toccafondo

Autres articles du thème Photographie photographie : Lightpics, Jean-Christophe Zounia, Lucas Falchero, Reflexoscopie, Bron Elektronik, Albert Willecomme, Social photography

Autres articles du thème Réalisation audiovisuelle réalisation : Ouvroir de cinématographie potentielle, Yannick Vallet, Suzanne Allard, Virginie Herbin, Christophe Fort, David Eguren, Henri Fourel

Autres articles du thème 50px théâtre : Michał Paszczyk, Sylvie Laporte, Arnaud Vallens, Stephane Paziente, Théâtre-Production, Contes à rebours, Artos (association)


Cet Article wiki "Agnès Desfosses" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Agnès Desfosses.