Welcome to EverybodyWiki 😃 ! Nuvola apps kgpg.png Log in or ➕👤 create an account to improve, watchlist or create an article like a 🏭 company page or a 👨👩 bio (yours ?)...

École HEAD

De EverybodyWiki Bios & Wiki




Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

L'école HEAD (Hautes Études appliquées du droit) est une école de droit fondée en 2012, elle est située à Paris au 120 rue La Fayette dans le 10e arrondissement.

HEAD est née sous l'impulsion d'avocats et de professeurs universitaires[1] souhaitant innover dans l'enseignement du droit des affaires en France. Le désir de ces fondateurs a été de créer un pont entre le cursus universitaire et l'entrée des étudiants dans la vie professionnelle.

Elle offre aux étudiants titulaires d'un master en droit la possibilité de suivre les programmes de niveau bac +5/6.

Pédagogie[modifier]

L’objectif d’HEAD est de faciliter l’insertion professionnelle des étudiants en les rendant opérationnels[2] dès leur sortie de l’école et plus performants dès leur entrée dans la vie active par une transmission du savoir et de l’expérience. Aujourd’hui, la profession de juristes où d’avocats est de plus en plus valorisée[réf. nécessaire] mais au-delà de l’expertise juridique, une connaissance pratique du monde de l’entreprise dans sa globalité est indispensable.[réf. nécessaire] C’est pourquoi tous les programmes de l’école sont dirigés et animés par des praticiens où professeurs agrégés d’université, qui ont développé une véritable expertise dans leur domaine de compétence.

L’école assure un enseignement d’excellence de droit privé et public des affaires, tout en permettant aux étudiants de maitriser l’environnement des affaires en étendant leurs connaissances à des matières telles que l’économie, la comptabilité, la communication, la finance et la sociologie[3].

Cette pluridisciplinarité permet aux étudiants d’avoir une ouverture sur le monde des affaires et sur l’international[réf. nécessaire] par le biais de cours dispensés par des professeurs anglophones, des échanges avec des universités américaines ainsi qu’un recrutement d’étudiants à l’international.

Enseignants[modifier]

Les programmes de l'école sont dirigés et enseignés tant par des professeurs agrégés d'université que des praticiens, avocat ou juriste d'entreprise ou consultants. Tous ayant développé une véritable expertise dans leur domaine de compétence, parmi eux : Laurent Aynès, Philippe Stoffel-Munck, François-Xavier Lucas, Laurence Dumure-Lambert, Hervé Kensicher[4], Sabine Binisti, Marie-Hélène Huertas...

Une des particularités de l'école est de prodiguer des enseignements à deux voix, animés conjointement par un universitaire et un praticien.

Une ouverture sur le monde[modifier]

L'objectif de l’école est d’apporter à ses étudiants une ouverture sur l’international, par le biais de cours dispensés par des professeurs anglophones, des échanges avec des universités américaines ainsi qu’un recrutement d’étudiants à l’international. L’enseignement pluridisciplinaire d’HEAD permet également aux étudiants de mieux comprendre le monde de l'entreprise avec des matières telles que la finance, comptabilité, la communication, le marketing et la stratégie, qui leur permettront d’être plus performants dès leur entrée dans la vie active[réf. nécessaire][5]

Aujourd’hui, les étudiants de l’école représentent plus de 17 nationalités.[réf. nécessaire]

Programmes[modifier]

L’école HEAD offre aux étudiants titulaires d’un master 1 où d'un master 2, la possibilité de suivre des formations couvrant un grand nombre de disciplines du droit des affaires.

Les mastères HEAD s’adressent aux étudiants souhaitant bénéficier d’une formation alliant enseignement pratique du droit et apprentissage de savoir-faire professionnels.

Mastère Contrats et droit des affaires[modifier]

Ce mastère a pour objectif de former les étudiants à la pratique du droit des affaires et à la gestion inhérente des entreprises. Les matières enseignées sont le régime général des obligations, la négociation, le droit français des contrats, la rédaction contractuelle, le droit international et anglo-américain des contrats. Ce programme est coordonné par Hervé Kensicher, avocat associé au sein du cabinet Orrick Rambaud Martel.

Le mastère Contrats et droit des affaires figure dans le classement SMBG/Eduniversal depuis 2013. En 2016 il a été classé à la 7e position dans la catégorie Droit des affaires et management[6].

Mastère Fiscalité internationale[modifier]

Ce mastère a pour objectif de former les étudiants aux fondamentaux de la fiscalité en entreprise, fiscalité des fusions acquisitions, stratégie fiscale internationale et compétitivité fiscale. Une des spécificités de ce mastère est de couvrir également la fiscalité des personnes. Sabine Binisti, avocate associée au sein du cabinet ASBV est la coordinatrice de ce programme.

Mastère Fusions-Acquisitions[modifier]

Ce mastère s’adresse aux étudiants titulaires d’un master en droit ou d’école de commerce. Il offre un enseignement approfondi en droit des sociétés, gouvernance et stratégie, contrats d’acquisition d’une société, fiscalité et aspects sociaux des FUSAC, comptabilité et analyse financière, et une vision panoramique des opérations de fusions-acquisitions. Il est coordonné par Emmanuel Brochier, Avocat associé du cabinet Darrois Villey Maillot Brochier.

En 2016, le mastère Fusions-Acquisitions figure dans le classement SMBG/Eduniversal dans la catégorie Prix de lancement de programme.[7]

Mastère Droit social et ressources humaines[modifier]

Ce mastère a pour objectif de former les étudiants à la rédaction d’actes en droit social, à l’approfondissement des connaissances en contentieux social, gestion des ressources humaines, restructuration des entreprises en difficultés, et aspects sociaux des fusions-acquisitions. Ces enseignements permettent aux étudiants d’appréhender le droit du travail et le droit de la protection sociale de façon proactive. Laurence Dumure-Lambert, avocate associée au sein du cabinet Fieldfisher est la coordinatrice de programme.

En 2016, le mastère Droit social et ressources humaines figure dans le classement SMBG/Eduniversal dans la catégorie Prix de lancement de programme.[réf. nécessaire]

Mastère Économie digitale et droit du numérique[modifier]

Ce mastère s’adresse à ceux qui souhaitent devenir spécialistes des transformations juridiques induites par le numérique. Il a un double objectif : s’ouvrir à la complexité des innovations technologiques et maîtriser le droit du numérique et des propriétés intellectuelles pour dynamiser la créativité des entreprises et la sécuriser. La coordinatrice du programme est Béatrice Delamas-Linel, managing partner au sein du cabinet Osborne Clarke.

En 2016, lemMastère Économie digitale et droit du numérique figure dans le classement SMBG/Eduniversal dans la catégorie Prix de l'innovation.[8]

Mastère Concurrence et régulation du marché par le droit[modifier]

Ce mastère s’adresse aux futurs avocats d’affaires ou juristes d’entreprises qui souhaitent participer aux opérations d’envergures menées par les groupes de taille internationale. Il forme les étudiants à la concurrence déloyale, aux programmes de conformité, à la prévention des infractions, au droit public de la concurrence, aux ententes prohibées et l’abus de position dominante. La coordinatrice du programme est Marie-Hélène Huertas, Directrice concurrence et éthique chez Vivendi.

La formation continue pour les professionnels[modifier]

L’École HEAD offre également des programmes de formation continue pour les professionnels en exercice, avocats, juristes, office manager, non juristes....

À titre d'exemple HEAD a lancé depuis 2015 en partenariat avec l’Association des avocats conseils d’entreprises (ACE) le programme Stratégie et management pour avocats. L’objectif étant de donner des clés aux avocats pour développer leur carrière, leur activité et leur cabinet. La formation continue propose ainsi des modules de formation sur la stratégie et le développement d’un cabinet d’avocat, le marketing et l’orientation client, le business development, le leadership et management du capital humain...

Les conférences[modifier]

Des conférences sur des thèmes d’actualités avec des intervenants de renom sont régulièrement organisées pour les étudiants de l’école HEAD. Les conférenciers invités par l’école viennent témoigner des expériences acquises au cours de leur carrière d’avocats, de directeurs juridiques, où tout autre profession au sein de prestigieuses entreprises internationales. Considérées comme le prolongement des enseignements, organisées sur une base bimensuelle, elles sont devenues le moment de rencontre privilégié des étudiants, des amis d’HEAD et des partenaires. Les conférences d’HEAD constituent : 

  • Un débat autour de femmes et d’hommes aux parcours exceptionnels, avec la formation en droit comme dénominateur commun
  • Une opportunité privilégiée pour développer son réseau (cabinets, entreprises, enseignants, étudiants)
  • Une plateforme d’échanges entre étudiants et professionnels du droit.

Ce programme est composé de trois cycles :

Les grands professionnels[modifier]

Avocats, juristes d’entreprises, magistrats, universitaires, banquiers, commissaires aux comptes et autres viennent partager leur savoir-faire et leur expérience. Ils sont intervenus : Hervé Témine, Sébastien Bazin, Anne Méaux, Renaud Salomon....

Les premiers pas d'un avocat[modifier]

L'objet de ces entretiens est de donner aux futurs juristes des informations concrètes sur l'exercice quotidien du métier d'avocat. De nombreux jeunes collaborateurs, secrétaires de la Conférence des avocats du barreau de Paris ont ainsi contribué à ce cycle d'échanges sur des thématiques et enjeux d'actualités.

Il n'y a pas que le droit dans la vie[modifier]

De tonalité extra-juridique, ces interventions d’ouverture sont destinées à développer la culture générale des étudiants ainsi que leurs perspectives personnelles. Parmi les conférenciers : François Sureau, Philippe Gabilliet des Grandes Gueules, Jean-Louis Étienne....

Un pont entre le cursus universitaire et l'entrée dans la vie professionnelle[modifier]

Le tutorat[modifier]

L’école HEAD offre à tous ses élèves l’opportunité de bénéficier d’un programme de tutorat. En début d’année, chaque étudiant se voit attribuer un tuteur, choisi au sein des cabinets et entreprises issus du réseau de l'école. Les tuteurs sont des praticiens du droit qui acceptent de se mettre bénévolement au service des étudiants. Leur rôle est d’accompagner la formation humaine, intellectuelle et professionnelle de l’élève. Cette relation unique et privilégiée permet aux étudiants de découvrir le monde professionnel à travers la vision d’un tuteur expérimenté.

Dans le cadre de ce tutorat, a été créé un programme de mentoring de jeunes étudiantes en droit. Ces étudiantes seront mentorées par des Directrices Juridiques, membres du Cercle Montesquieu et de la Commission DJ au Féminin.A travers ce programme, la Commission DJ au Féminin a pour objectif d’aider les jeunes étudiantes à :

  • s’intégrer dans leur future entreprise,
  • élargir leur réseau en les mettant en contact avec des professionnels du droit et des étudiantes d’autres écoles,
  • participer à la progression de la parité et plus globalement du leadership au féminin dans l’entreprise.

Le Cercle Montesquieu organise également de nombreux évènements qui permettent aux mentors et mentorées de se rencontrer plusieurs fois par an et de tisser une relation suivie.

La Clinique du droit[modifier]

Lancée en 2014, La Clinique du droit par l'école HEAD a pour objet l’assistance juridique de startups. Elle est composée d’étudiants en droit de l’école HEAD supervisés par des avocats. Ce programme donne aux étudiants, ainsi qu’aux créateurs d’entreprises, l’occasion de collaborer sur des problématiques qui leur sont familières, mais dont la résolution nécessite un travail mutuel. Un partenariat a été développé avec le pôle Entrepreneuriat et Innovation de l’école Polytechnique et la pépinière d’entrepreneurs sociaux La Ruche.

Le projet social[modifier]

Le projet social poursuit deux buts essentiels :

  1. Sensibiliser les étudiants à des démarches de partage de savoir intellectuel et d’engagement bénévole au sein d’associations, partenaires de l’école, qui œuvrent auprès de populations peu accessibles au monde professionnel habituel.
  2. Permettre à l’étudiant  de se découvrir et de se dépasser dans un environnement non compétitif. 

Parmi les associations accueillant les étudiants : Les Blouses roses, la Fondation Léopold Bellan, Les Papillons blancs de Paris, Zup de Co, Droits d'urgence, Petits frères des Pauvres...

Le réseau[modifier]

L’École HEAD évolue constamment avec un grand nombre d’entreprises et de cabinets d’avocats qui s’impliquent quotidiennement dans les enseignements et l’accompagnement professionnel des étudiants. C’est ainsi que de prestigieux cabinets d’Avocats tels que Darrois Villey Maillot Brochier – Gide Loyrette Nouel – Orrick Rimbaud Martel – Mayer Brown (en) – Hogan Lovells... et les entreprises AccorsHôtel – Natixis – Microsoft – Nestlé – Orange – Sanofi – Véolia... ont ouvert leurs portes aux étudiants de l’École HEAD.

Parmi les soutiens de l'école HEAD :

  • Jean-Michel Darrois - associé fondateur cabinet Dartois Villey Maillot Brochier
  • Pierre Charreton - Secrétaire général directeur juridique du groupe Areva
  • Marc Sénéchal - Président du Conseil national des administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires
  • Robert Panhard - Notaire associé - Dauchez Panhard Deneuville et Dallée
  • Frédéric Nouel - Avocat associé chez Gide Loyrette Nouel
  • Jean Claude Kross - Avocat général honoraire près la Cour d'appel de Paris
  • Yvon Martinet - Avocat Associé - Savin Martinet et Associés
  • Bruno Dondero - Professeur des universités à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Jeannette Bougrab - Ancienne ministre - Maître des requêtes du Conseil d'État
  • Joel V. Williamson - Avocat associé Mayer Brown Chicago
  • Xavier Matharan - Avocat associé - Parme Avocats
  • Douglas Doetsch - Avocat associé Mayer Brown Chicago
  • Philippe Dupichot - Professeur de droit à l'université Paris Est Créteil
  • Hervé Tainturier - Directeur juridique corporate - Sanofi
  • David Gordon-Krief - Avocat associé SBKG & Associés - Président de l'Union nationale des professions libérales

La vie étudiante[modifier]

L'école HEAD permet à ses étudiants de partager un esprit d’école et de créer une réelle cohésion entre étudiants issus de parcours très différents. L'école aspire à créer un véritable réseau d'anciens, c'est ainsi que les alumni restent très impliqués dans la vie de l’école et que les différentes promotions ont régulièrement l'occasion de se rencontrer. Ces rencontres sont l’occasion pour eux de construire un réseau étendu et de renforcer les liens inter-promotions.

HEAD incite ses étudiants à participer à des challenges et concours (le Trophée du Meilleur Jeune Fiscaliste organisé par EY, challenge Fidal, concours Freshfields, challenge Law Without Walls) à l’occasion desquels ils peuvent se confronter à d’autres étudiants, mais aussi apprendre à travailler en équipe.

Les petits effectifs permettent de faciliter les échanges avec le personnel administratif de l’école qui encourage vivement les étudiants à développer des projets associatifs. Ainsi, de nombreuses associations ont été créées à l’initiative des étudiants dont la richesse des profils a donné lieu à des projets très variés :

·      L’HEAD Drama est une association de théâtre. Chaque année une pièce de théâtre est mise en scène et jouée par les étudiants de cette association

·      L’Association HEAD Lysias organise des concours de plaidoirie au niveau national

·      L’Association HEAD Alumni des anciens étudiants œuvre pour la coopération professionnelle et la transmission de l'esprit HEAD

Notes et références[modifier]

  1. « L'école HEAD veut prendre la tête des formations en droit » (consulté le 7 septembre 2016)
  2. « Ecole HEAD: Interview de Jean-Philippe Lambert, avocat associé chez Mayer Brown | Le Petit Juriste », sur www.lepetitjuriste.fr (consulté le 7 septembre 2016)
  3. Carrières-Juridiques.com, « Carrières-Juridiques.com - Hautes Études appliquées du droit », sur Carrières-Juridiques.com (consulté le 7 septembre 2016)
  4. « Mes études - Droit : Et si j'allais en école ? », sur www.mes-etudes.com (consulté le 7 septembre 2016)
  5. « HEAD: du nouveau dans l'enseignement du droit », sur Le Huffington Post (consulté le 7 septembre 2016)
  6. Eduniversal, « HEAD - Hautes Études appliquées du droit - Mastère Contrats et droit des affaires », sur www.meilleurs-masters.com (consulté le 7 septembre 2016)
  7. Eduniversal, « Classement Eduniversal des meilleurs masters en Prix de lancement de programme », sur www.meilleurs-masters.com (consulté le 7 septembre 2016)
  8. Eduniversal, « HEAD - Hautes Études appliquées du droit - Mastère Économie digitale et propriété intellectuelle », sur www.meilleurs-masters.com (consulté le 7 septembre 2016)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Université université : Université chrétienne de la Caraïbe, Faculté des langues étrangères de l'université Hassiba-Benbouali de Chlef, Présidence de l'École polytechnique fédérale de Lausanne, Institut d'aménagement et d'urbanisme de Rennes, École supérieure de la Francophonie pour l'administration et le management, Université de Mwene-Ditu, Gabriel Eckert

Cet Article wiki "École HEAD" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.