Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Yves Tyrode

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Yves Tyrode
Naissance (55 ans)
Nationalité Française
Pays de résidence France
Profession
Chef d'entreprise
Activité principale
directeur du Business Digital SNCF

Yves Tyrode, né le , est directeur du Business Digital SNCF[1] et administrateur de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD).

Formation et débuts[modifier]

En 1991, Yves Tyrode sort diplômé de l’École nationale supérieure des télécommunications. Il entre la même année chez France Télécom en tant que Responsable Technique de l’activité Paging et participe au lancement de Tatoo, l’offre de pager grand public.

France Télécom[modifier]

Yves Tyrode poursuit son parcours chez France Télécom et est nommé Directeur Marketing Solutions de Mobilité Entreprises en 1996. Il lance et déploie l’offre Itineris business.

En 2000, il devient Directeur Général de l’Internet Mobile Entreprise et Responsable du Programme Wifi chez Orange France. Il crée alors la start-up MIB (Mobile Internet for Business), première entreprise dédiée aux portails d’entreprises multi-accès. Cette entité permet aux utilisateurs itinérants de retrouver sur leurs terminaux leurs applications d'entreprise[2]

Il travaille également au déploiement national du wifi via 30 000 « hotspots »[3], ainsi qu’à son intégration aux services de la Livebox[4] .

De 2003 à 2005, Yves Tyrode est Directeur des Offres Convergence PME en Europe, pour Orange Business Services. Il lance l’offre Business Everywhere en 2004[5], et développe la Business Livebox, une version professionnelle de la Livebox qui permet aux entreprises de mettre en place de nouveaux services comme la visiophonie ou la vidéosurveillance[6].

Orange[modifier]

Yves Tyrode participe en 2006 à la création[7] du Technocentre d’Orange dont il devient Directeur Exécutif.

Durant ces six années en tant que Directeur Exécutif, Yves Tyrode travaille notamment au développement de la gamme d’offres Business Everywhere et Internet Everywhere, et au lancement des services TV d’Orange[8].

Voyages-sncf.com[modifier]

Yves Tyrode quitte le groupe France Télécom en 2011, pour rejoindre la SNCF où il prend en février la Direction Générale du groupe Voyages-sncf.com[9]. Il devient également directeur de la Distribution Internationale et de la Relation Client à Distance, et Directeur du Business Digital SNCF[1]. Le volume d’affaires du site progresse comme le souligne Yves Tyrode[10].

Pour pérenniser cette croissance, Yves Tyrode mise notamment sur l’internationalisation[11]. Ainsi il travaille au déploiement de la marque à l’ensemble de l’Europe pour 2013. Sa stratégie repose également sur l’innovation digitale[12],[13] emmenée par le lancement et le développement des activités mobiles et tablettes[14]. Voyages-SNCF.com lance ainsi l’application mobile, V[15],[16].

Il est également à l’origine de la création de Mytripset[17], le premier planificateur multi-modal de voyage en Europe d’adresse-à-adresse[18],[19].

Enfin, Yves Tyrode fait de Voyages-sncf.com la première entreprise de tourisme française à se déployer sur la TV connectée, afin de répondre à trois besoins clés des clients explique-t-il : « avoir une source d'inspiration pour ses voyages, une relation personnalisée et une accessibilité immédiate aux services » [20].

Il quitte ses fonctions à Voyages-sncf.com à l'automne 2014[1].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Les Échos, Yves Tyrode, le « monsieur Digital » de la SNCF, 3 novembre 2014
  2. Orange MIB à la conquête du gprs d’entreprise dès octobre 2001, 01net.com, 26 juillet 2001
  3. Yves Tyrode : « Nous allons lancer une offre HotSpot professionnelle mi-2003 » , journaldunet.com, 28 janvier 2003
  4. Innovation : Orange répond à Free, lefigaro.fr, 2 avril 2009
  5. Un bureau mobile universel à l’échelle de la planète, 1 décembre 2005
  6. Orange : nouvelles offres « illimité pro/PME » et lancement de la business Livebox, silicon.fr, 5 juin 2006
  7. “Yves Tyrode, DG de Voyages-SNCF.com”, land.eu, 4 janvier 2011
  8. L’Orange mécanique à tout faire, 20minutes.fr, 26 novembre 2009
  9. “Yves Tyrode, directeur de Voyages-SNCF.com”, strategies.fr, 4 janvier 2011
  10. Le business mobile Voyages-SNCF.com s’envole, itespresso.fr, 6 mai 2014
  11. Voyages-SNCF.com mise sur l’international, lefigaro.fr, 6 mai 2014
  12. “Techno sur toute la ligne”, strategies.fr, 22 mars 2012
  13. “Café digital avec Yves Tyrode”, lesechos.fr, 6 décembre 2011
  14. “Voyages-SNCF.com cartonne sur mobiles et tablettes”, 20minutes.fr, 16 avril 2013
  15. La SNCF lance les billets de train sur mobile avec V, presse-citron.net, 7 mai 2013
  16. “Yves Tyrode: “Notre appli ne s’appelle pas SNCF.com, nous créerons peut-être une marque un jour!”, visionarymarketing.fr, 17 octobre 2013
  17. “Yves Tyrode est allé chercher la croissance de voyages-sncf.com”, franceinfo.fr, 20 avril 2013
  18. “Voyages-SNCFF.com va lancer un site européen”, usinenouvelle.com, 20 septembre 2012
  19. Mytripset, l’excellent moteur de voyage de voyages-sncf, etourisme-feng-shui.com, 14 novembre 2013
  20. Voyages-SNCF.com lance son application de TV connectée, journaldunet.com, 17 octobre 2012

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Entreprises entreprises ET Chemin de fer chemin de fer : Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS, ViaQuatro, Patrick Ropert

Autres articles du thème Entreprises entreprises : Maxime Valette, Companisto, La Pizza de Nico, Böllhoff Otalu, Webdyn, Getronics, Elvesys

Autres articles du thème Chemin de fer chemin de fer : Port de Gennevilliers (métro de Paris), ViaQuatro, Coradia Liner, Gare d'Achères - Chêne feuillu, Blaine le Mono, Gare de Rennes Jean Mermoz, Gare de Besançon-Portes de Vesoul

Cet Article wiki "Yves Tyrode" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.