Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Une nuit pas comme les autres

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Une nuit pas comme les autres est une nouvelle écrite par Georges Holassey, écrivain franco-togolais. Elle est publiée en 2010 dans le recueil de nouvelles intitulé Gorée : les esclaves y pleurent encore[1].

Résumé[modifier]

Le Narrateur est un collégien qui vit perpétuellement dans la peur à cause des histoires qu'on raconte sur les êtres mystérieux qui les verraient à leur insu et des interdits qui, lorsqu'ils sont respectés, leur permettraient d'échapper aux malédictions. Puis une nuit, ce jeune, poussé par la curiosité, enfreint un des interdits en regardant sous un arbre censé abrité des oiseaux maléfiques[2]. Il y voit une forme mystérieuse. Il court appeler sa mère qui lui demande d'aller chercher son père. Puis, petit à petit, une foule se rassemble à bonne distance de l'arbre, intriguée et effrayée par cette forme mystérieuse qu'on aperçoit sous l'arbre plongé dans l'obscurité. Nul n'ose aller voir de près ce qui se trouve réellement sous l'arbre. Chacun y va de son commentaire et ses interprétations des gestes de l'être mystérieux, partagé entre la peur de cet être étrange qui bouge dans le noir – un esprit peut-être - et la joie d’assister à un événement extraordinaire. C’est alors qu’arrive Félix, un maître d’école venu de la capitale qui brave les tabous et dénigre les totems. Soudain, contre toute attente, après quelques hésitations, Félix ce têtu de nature, ce rétif inflexible, fait fi de toutes les réactions et surprend tout le monde en s’élançant vers le grand arbre. Les femmes et quelques hommes transis de peur, font plusieurs pas en arrière et se mettent à crier au secours. La chute de cette nouvelle extraordinaire est vraiment désopilante et inoubliable.

Analyse[modifier]

Georges Holassey livre dans cette nouvelle une analyse de l'impact de la tradition ancestrale sur les réactions humaines. Ce "voyage fascinant au pays des peurs, des croyances et des superstitions"[3] qui peuvent être collectives devant des formes qu'on arrive pas à définir au premier regard, des peurs souvent accentuées par les ténèbres. Les traditions parfois aliénantes peuvent ainsi empêcher les curiosités et les doutes constructeurs qui font avancer la connaissance et émanciper l'esprit.

Extrait de la nouvelle[modifier]

« Je suis arrivé à hauteur du grand arbre servant d’abri aux oiseaux strigiformes qui nous font trembler de peur. Avec leurs gros yeux ronds effroyablement tournés vers l’avant, ces oiseaux y ont élu domicile depuis de nombreuses années, contre toute volonté humaine. La nuit, ils se donnent le droit de pousser des hurlements qui se propagent par des échos mystérieux. Nous en avons vraiment peur. Nos parents qui défieraient tout homme pour nous protéger, en ont peur aussi; mais moins que nous quand même, je crois. Enfin, je ne sais pas. Ce sont eux qui nous nourrissent l’esprit de peur par des histoires qu’ils tiennent aussi de leurs géniteurs. Il y a des histoires comme ça qui traversent le temps de bouche à oreille et qui font toujours frémir de peur. Nous n’avons jamais le courage de regarder sous cet arbre maculé de lugubres légendes. Nous y verrions quelque chose. Quoi? Je ne sais pas. Et nul ne le sait vraiment, je crois. Enfin, je ne sais pas... »

Éditions[modifier]

  • Gorée : les esclaves y pleurent encore, Éditions Le Mono, collection Émotions Littéraires, 2010[4] (les autres nouvelles de ce recueil sont : Gorée: les esclaves y pleurent encore, Mon oncle ce revenant, Le Cercle des phénomènes et Mon ami Léon...)

Notes et référence[modifier]

  1. Recueil sélectionné pour le Prix Ivoire 2011 pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone Abidjan.net
  2. Article de presse de Cultures Sud, revue en ligne des littératures du Sud.
  3. La République du Centre, Georges Holassey raconte son Afrique au fil de nouvelles poétiques et lucides.
  4. Extraits du recueil en ligne.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Littérature française ou francophone littérature française : Jean-Marie Darmian, Vanessa Gault, Paul Fitoussi, Bernard-Marie Garreau, Jean-Luc Le Pogam, Damiane Goudet, Bernard Devillaire

Autres articles du thème Togo Togo : Centre médical du Puits de Jacob, Noelie Elykem, École d'orthèse de Lomé, Lycée d'Agou, Kafui Adjamagbo-Johnson, Actions citoyennes pour un développement intégral, Dialogues et médiations politiques au Togo

Autres articles du thème Afrique Afrique : Écriture afrika, Zee Magic, Royaumes et empires en Afrique, Afrique Avenir, Télécommunications en Afrique, Ndanda, Santé Diabète

Cet Article wiki "Une nuit pas comme les autres" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.