Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Stéphane de Gérando

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Stéphane de Gérando
Description de cette image, également commentée ci-après
Stéphane de Gérando, conférence lors du Festival de l'innovation et de la création 2007.

Naissance (55 ans)
L'Haÿ-les-Roses, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur, chercheur, multimédia
Style Art contemporain
Collaborations Radio France, 2e2m, orchestres philharmoniques, musées nationaux, IRCAM, CNSMDP, Universités, CNFPT, CEFEDEM, CFMI, IUT, IUFM, LAPRIL, IDEAT
Maîtres Alain Bancquart, Gérard Grisey, Tristan Murail
Récompenses 1er Prix premier nommé et 3e cycle premier nommé de composition du conservatoire de Paris (CNSMDP)
docteur habilité à diriger les recherches (EHESS, IRCAM, ENS, CNRS, Paris VIIII, Université de Rouen)
Distinctions honorifiques Prix international du Festival de musique contemporaine de Darmstadt (1994)
Prix académique de la Sacem (1995)
Prix de l'Association des anciens élèves et élèves des conservatoires nationaux supérieurs de musique et d'art dramatique de Paris - legs Ebersold (1991)
Lauréat de la Fondation Sasakawa (1994, 1993)

Stéphane de Gérando, né à L'Haÿ-les-Roses le , est un compositeur, artiste multimédia, chercheur et pédagogue.

Biographie[modifier]

Stéphane de Gérando a une formation de chercheur habilité à diriger les recherches et de compositeur au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (3e cycle).

Il a dirigé le conservatoire de Vaucresson (1999), le département musique du Centre de formation des enseignants de la danse et de la musique d'Aquitaine (2000-05), le Centre de formation de musiciens intervenants - département de l’Université de Strasbourg (2009-12) et il a fondé en 2006 le Festival de la Création et de l’Innovation[1] .

Stéphane de Gérando est le compositeur d'œuvres pour orchestre créées à Radio-France à Paris comme Puisqu'il en est ainsi, pour orchestre symphonique et bande magnétique huit pistes, En toi, avec lui et en lui, pour quatre groupes orchestraux autour du public, Intumescence, œuvre mixte créée par l’Orchestre Philharmonique de Radio-France avec l’Ina-Grm, Katanga, œuvre pour quinze cuivres et deux percussions, avec les solistes de l'Orchestre Philharmonique de Radio-France sous la direction du compositeur[2].

Une des dernières projections à l’international de son œuvre work in progress le Labyrinthe du temps est sur la tour Azadi de Téhéran[3], le 19 juillet 2018 (photos agences de presse[4]).

Sa recherche et ses collaborations scientifiques portent sur les liens entre sciences, technologies et création.

Création et recherche[modifier]

Dans son ouvrage, Musique contemporaine. Aide mémoire - exemples et définition, aux éditions Durand (p. 98), Bruno Giner classe Stéphane de Gérando parmi une nouvelle génération de compositeur qui "témoigne d'une activité prolixe, intense, qui démontre sans nul doute que la relève est assurée".

Paul Méfano, compositeur, chef d'orchestre, fondateur de l'ensemble 2e2M, ancien professeur au conservatoire de Paris et directeur du conservatoire de Versailles évoque (ISBN 9782296562837), pp.7-8) le travail de recherche et de composition de Stéphane de Gérando comme "une tentative d'unification du tout". Stéphane de Gérando "allie la force tellurique d'un Varèse avec la cruauté méticuleuse et objective de Pierre Boulez, retrouvant l'essentiel d'un souffle fort". Paul Méfano décrit une jonction éclairante entre le langage musical de Gérando et la réflexion : "on y retrouve diversité, une originalité et une harmonie unificatrice".

Jean-Yves Bosseur, compositeur, chercheur, directeur de recherche au CNRS, souligne la double démarche de chercheur et de compositeur de Gérando qui se conjugue de "manière incontestablement féconde", rappelant par ailleurs les résultats d'une recherche de Gérando au sujet du concept de création, "un double mouvement qui s'oppose, d'un côté une absence, l'œuvre tendant de ma manière asymptotique vers un absolu qu'elle ne saurait atteindre, de l'autre une présence offrant la possibilité de pressentir un tel mouvement, lors de la manifestation concrète de l'acte de création". Jean-Yves Bosseur annonce qu'il s'agit là "d'un enjeu fondamental que Stéphane de Gérando assume pleinement, aussi bien dans sa réflexion que dans sa pratique" (ISBN 9782296562837), pp.179-181).

Dans son article intitulé Le Labyrinthe du temps et la Tour Azadi. Œuvre de Stéphane de Gérando (publié dans La revue de Téhéran, mensuel culturel iranien en langue française, n° 154, cf. liens internet externes), Arash Khalili décrit Le Labyrinthe du temps  comme un spectacle visuel et sonore, un voyage à travers différentes échelles du temps. Il explique que Le Labyrinthe du temps est une œuvre en développement permanent, comprenant des grands « cycles » et des « satellites » avec la multiplication de techniques, déformation ou invention par superposition, processus algorithmiques, présentation artistique du concept d’absence/présence, fragmentation de la mémoire. Il souligne que cette œuvre a aussi pour objectif de susciter de nouvelles formes de collaborations scientifiques afin d’envisager des perspectives originales de création (de nature conceptuelle et liées à la réalisation d’une œuvre) : « une des trajectoires du Labyrinthe tend vers une tentative d’unification du tout, la recherche d’un métalangage propre à unifier l’écriture des sens et des pratiques artistiques ».

À partir de 2007, avec le développement des tableaux numériques de Stéphane de Gérando, la presse nationale ou internationale souligne "un concept original", "une œuvre hybride où l’image, le son et la technologie se conjuguent" (Christy Granja, Art et Décoration n° 436 septembre 2007), œuvres s'affichant "sur un écran plat accroché au mur tel un tableau virtuel sans cesse en mouvement" (François Bliss de la Boissiere, Les années lazer n°134 - septembre 2007), une association entre "l'art et la high tech" (Clément Pétreault, Écran plan magazine n°8 - août septembre 2007), la création de peintures virtuelles, "l'œuvre d'art n'étant plus figée", "se métamorphose elle-même", "suspendue entre un objet de design et une création réinventée" (Giorgia Vaccari Tutto digitale n° 45, juillet 2007).

Un autre article de presse souligne l'évolution du Labyrinthe, intitulé Se laisser guider par le hasard (Est républicain, 18 avril 2018 p. 23) (Citadelle de Belfort, semaine du numérique, du 18 et 19 avril 2018), Jordan Muzyczka décrit un public de tout âge qui interagit en temps réel avec l‘œuvre visuelle et sonore via un contrôle gestuel ou sonore à distance, "en se laissant guider par le hasard".

Œuvres[modifier]

  • Death of labyrinth, installation temps réel image et son, LDT (2020)
  • Hyperspace, installation visuelle temps réel, LDT (2020)
  • Entropic fringes, installation temps réel image et son, LDT (2020)
  • Black confinement, installation temps réel image et son, LDT (2020)
  • Étude aux pixels 7, installation temps réel interactive image et son, LDT (2020)
  • Granulaspeaker, installation temps réel interactive, LDT (2020)
  • Complétion, pour ensemble instrumental à effectif variable, partition corporelles et musicales temps réel, électronique temps réel, vidéo et ordinateur (2019)
  • LDT interaction 1, réalité augmentée, installation temps réel interactive, LDT (2018)
  • Horizon chaotique 2, pour guitare, algorithme temps réel, partition temps réel et électronique temps réel, LDT (2018)
  • L'hydre du Labyrinthe, installation temps réel image et son, LDT (2018)
  • Infinity passage, installation interactive temps réel image et son, LDT (2018)
  • The heart, installation temps réel image et son, LDT (2018)
  • Feu follet, installation interactive temps réel image et son, LDT (2018)
  • Topos 1, installation interactive temps réel visuelle, LDT (2018)
  • Voile, installation visuelle temps réel, LDT (2018)
  • Effondrement – suspension, installation interactive temps réel image et son, LDT (2018)
  • Traces en Ison, installation interactive temps réel image et son, LDT (2018)
  • Cosmological love, vidéo, LDT (2018)
  • [04062017] Cycle 10, vidéo-projection grand écran, danse, violon ad libitum, algorithme temps réel, son quadriphonique, LDT (2017)
  • [18042017] Stellar wave, cycle 9, cuivres, percussions et fichiers sons quadriphoniques avec vidéo et algorithme temps réel, LDT (2017)
  • [08042017] Installation - Fragmentation, cycle 8, installation, ordinateur, vidéo-projection, son quadriphonique, LDT (2017)
  • Horizon chaotique 1, pour violon, algorithme temps réel, partition temps réel et électronique temps réel, LDT (2017)
  • M57, marimba 5 octaves amplifié et fichier son quadriphonique, LDT (2017)
  • Planète flottante, tuba et fichier son quadriphonique, LDT (2017)
  • Granulaspace, trompette sib, cor en fa, trombone, tuba et deux percussionnistes et fichier son quadriphonique, LDT (2017)
  • Ison, cuivres graves (2 cors, 2 trombones, euphonium, tuba), percussions et fichier son quadriphonique, LDT (2017)
  • La danse du trou de ver, 4 groupes de 3 percussionnistes, fichier son quadriphonique, LDT (2017)
  • Hyperson, trompette en ut, 4 percussionnistes et fichier son quadriphonique, LDT (2017)
  • Interaction forte, violon, trombone, trompette sib, euphonium, violoncelle, piano, tam large et fichier son quadriphonique, LDT (2017)
  • Du noyau à la cendre, 2 trompettes sib, 2 cors en fa, 2 trombones, tuba et euphonium, 5 percussionnistes, LDT (2017)
  • Frapocalypse - fragments 1 et 2 quatuor pour clarinette sib, violon, violoncelle et piano (2016)
  • Lycromorphie II, trio pour piano, violon, violoncelle (2016)
  • Tempus est II pour orchestre à cordes et cloches électroniques (2016)
  • Tempus est I pour un double orchestre d'harmonie et cloches électroniques (2016)
  • La danse du trou de ver, fichier son 5.1, LDT (2016)
  • Un jour viendra, fichier son 5.1, LDT (2016)
  • Frapocalypse - fragments 1 et 2 quatuor pour clarinette sib, violon, violoncelle et piano (2016)
  • [5122015] Sens en l’étrange passage, cycle 7 pour vidéo-projection, comédiens, danseuses contemporaines, percussions, cors, son quadriphonique et électronique temps réel, ordinateur, LDT (2015)
  • [8112015] L’étrange passage des sens, cycle 6 pour vidéo-projection, projection du son 5.1, théâtre, danse contemporaine, percussions, son 5.1, violoncelle et électronique temps réel, 2 cors et électronique temps réel, ordinateur, LDT (2015)
  • Plisse, électroacoustique, LDT (2015)
  • Fragments labyrinthiques, électroacoustique, LDT (2015)
  • Cathétemps, fichier son 5.1, LDT (2015)
  • Le chant des STISMI pour orchestre de flûtes en ut et électronique algorithmique temps réel (2015)
  • Remember pour chœur d'enfants et fichier son 5.1 (en 16e de ton) (2015)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour violoncelle et électronique (suivi automatisé), LDT (2015)
  • Electrocors pour cor et électronique temps réel (suivi automatisé), LDT (2015)
  • Glopé, vidéo, LDT (2015)
  • Memory entropic threshold, vidéo, LDT (2015)
  • Théadula, vidéo, LDT (2015)
  • Le théâtre du labyrinthe, vidéo, LDT (2012-2015)
  • [04122014] Les portes du labyrinthe, cycle 4 du Labyrinthe du temps, pour acteur, projection vidéo et ordinateur, LDT (2014)
  • Homometric attractors no 2 pour algorithme temps réel, danse, violon, alto, violoncelle, contrebasse, flûte, clarinette, saxophone et ordinateur (2014)
  • Homometric attractors no 1, installation temps réel image et son, LDT (2014)
  • Étude aux objets platoniciens, installation temps réel interactive image et son (2014)
  • Le porte dell'inferno, électroacoustique, LDT (2014)
  • VoxNabuli, fichier son 5.1, LDT (2014)
  • Spiralis ou les fous de la nef, fichier son 5.1 (2014)
  • [28112013] Métal allumé de mon crâne, cycle 3 pour danseuses, soprano, acteur, vidéo, son 5.1 et ordinateur, LDT (2013)
  • Pulse, fichier son 5.1, LDT (2013)
  • Electropulse, fichier son 5.1, LDT (2013)
  • Lycromorphie pour piano (2013)
  • Day of dead, électroacoustique (2013)
  • Atomic space 1, vidéo, LDT (2013)
  • Blue flash 1, vidéo, LDT (2007-2013)
  • Blue bird, vidéo, LDT (2007-2013)
  • Le livre du labyrinthe, 71 tableaux numériques, LDT (2013)
  • Atomic space, 7 tableaux numériques, LDT (2013)
  • [06122012] Le cercle de sphère, cycle 2 du Labyrinthe du temps pour acteur, vidéo, son 5.1, LDT (2012)
  • Introït pour soprano, chœur d'enfants, orchestre, fichier son 5.1 et vidéo, LDT (2012)
  • Introït, vidéo, LDT (2012)
  • Le cercle de sphère, vidéo, LDT (2012)
  • Introït, 8 tableaux numériques, LDT (2012)
  • Le cercle de la sphère, 5 tableaux numériques, LDT (2012)
  • [16122011] Timu, cycle 1 du Labyrinthe du temps pour vidéo, soprano, acteur, danseuse, son 5.1, LDT (2011)
  • L'opéra de Glace pour 2 sopranos, récitant, chœur d'enfant, fichier son 5.1 et vidéo (2011)
  • Timu, électroacoustique, LDT (2011)
  • Timu, vidéo, LDT (2011)
  • Opéra de glace, 14 tableaux numériques, LDT (2008-11)
  • Binaurale Fragment 2, vidéo, LDT (2009)
  • Binaurale Fragment 1, vidéo, LDT (2009)
  • L’opéra de glace, vidéo, LDT (2008)
  • Intumescence, vidéo, LDT (2008)
  • Intumescence, 51 tableaux numériques, LDT (2008)
  • Autoportrait, 1 tableau numérique, LDT (2007)
  • Totem, 12 tableaux numériques, LDT (2007)
  • White interoir, 6 tableaux numérique, LDT (2007)
  • Blue bird, 24 tableaux numériques, LDT (2007)
  • CA - Creative algorithm, installation temps réel image et son (2007)
  • sixEXonePENsevenSIONfour – fragments 6 1 7 4 pour flûte, trompette, contrebasse, percussions, clavier and électronique temps réel (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 7, 4 pour piccolo, contrebasse, clavier et ordinateur (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7, 4 pour piccolo, clarinette, percussions, clavier et ordinateur (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7, 4 pour flûte, trompette, contrebasse, percussions  (2006)
  • SixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7, 4 pour flûte piccolo, clarinette (sib et basse), clavier et ordinateur (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7 pour flûte piccolo, trompette, percussion et ordinateur (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7 pour flûte piccolo, trompette, clavier et ordinateur (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 7, 4 pour contrebasse, percussion, clavier et ordinateur (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 7, 4 pour contrebasse, percussion, clavier et ordinateur (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7, 4 pour flûte piccolo, clarinette sib et basse, percussions (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7, 4 pour flûte piccolo, contrebasse, percussion (15 min) (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour flûte piccolo, trompette, contrebasse (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7, 4 pour flûte piccolo, clarinette basse et fichier son (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragments 6, 1, 7, 4 pour clarinette basse, clavier (et ordinateur), fragment 7 /ou fragment 4 / ou fragment 7 et 4 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour flûte piccolo, clavier (et ordinateur), fragment 7 / ou fragments 1 et 7 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour trompette, clavier (et ordinateur) fragment 7 / ou fragments 1 et 7 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour flûte piccolo, clarinette basse), fragment 7 /ou fragments 1 et 7 / ou fragments 7, 4 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour flûte piccolo, contrebasse, fragment 7 /ou fragments 1 and 7  / ou fragments 7, 4 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour flûte piccolo, trompette (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour flûte piccolo, percussion, fragment 7 / ou fragments 1 et 7 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour trompette, percussion, fragment 7 / ou fragments 1 et 7 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour contrebasse, percussion, fragment 7 / ou fragments 7 et 4 (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour flûte piccolo (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragment 1 pour clarinette sib (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragment 4 pour clarinette basse (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragment 7 pour contrebasse (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour – fragment 7 pour percussion (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragment 7 pour trompette (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour - fragment 1 pour flûte piccolo et électronique temps réel (2006)
  • sixEXonePENsevenSIONfour pour clarinette basse et électronique temps réel (2006)
  • Katanga pour 15 cuivres et percussions (2004)
  • Binaurale 1, électroacoustique, LDT (1999)
  • Binaurale 2, électroacoustique, LDT (1999)
  • Intumescence pour orchestre (par un) et dispositif électroacoustique (1997)
  • Intumescence, électroacoustique, LDT (1996)
  • Pièce pour orchestre à cordes (1996)
  • Ce que tout cadavre devrait savoir pour soprano, récitant, clarinette, trompette, violoncelle, percussions (1996)
  • Du sens au sens pour flûte en ut (1994)
  • Virtualité et conscience du vide, trio pour violon, alto, violoncelle, fragment 2 (trio) et/ou fragment 1 (violoncelle solo) (1993)
  • Virtualité et conscience du vide pour violon (1993)
  • Virtualité et conscience du vide pour violoncelle (1993)
  • En toi, avec lui et en lui pour 4 groupes d'orchestre spatialisés autour du public (1992)
  • Hommage à Bach pour clarinette si (1991)
  • Musique pour église, pécheur d’amour, le Christ et moi pour flûte en sol, cor anglais, harpe, vibraphone, clarinette si, alto et réverbération principale (1991)
  • Puisqu’il en est ainsi pour grand orchestre et dispositif électroacoustique 8 pistes (1990)
  • Metathesis pour piano (1988)[5]

Discographie[modifier]

  • Dialogues imaginaires, Mfa, Radio-France, 3icar, Inactuelles Tschann Paris, 2010 - CD avec livre (ISBN 9782919360017)
    • 6ex1pen7sion4 IV, clarinette basse et électronique temps réel, Aurélien Cescousse clarinette, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
    • 6ex1pen7sion4 II, flute piccolo et électronique temps réel, Gilles Burgos flûte, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
    • Intumescence, 15 instruments et bande, Orchestre Philharmonique de Radio-France, direction Tsung Yeh, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
    • Virtualité et conscience du vide, Trio à cordes, Sona Kochafian, Pascal Robault, Pierre Strauss, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
    • Binaurale, étude électronique, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
    • 6ex1pen7sion4 III, flûte clarinette et ordinateur, Aurélien Cescousse clarinette, Gilles Burgos flûte, icarStudio, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
    • Du sens au sens, pour flûte, Pierre-Yves Artaud flûte, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
    • Katanga, 15 cuivres et deux percussions, ensemble de l’orchestre philharmonique de Radio-France, direction Stéphane de Gérando, disque Inactuelles MFA Radio-France 3icar 2011
  • Journées de la composition 1994[6], En toi avec lui et en lui (extrait), pour quatre groupes d'orchestre, Cnsmdp Sacem, 1994.
  • L'opéra de glace, pour chœur d'adolescents, vidéo et ordinateur, icarEditions, 2008.

Ouvrages[modifier]

  • Le labyrinthe du temps, images de synthèse et textes de Stéphane de Gérando, Paris, 3icar /icarEditions, 2013, 78 p.
  • L’œuvre contemporaine à l’épreuve du concept, préface de Paul Méfano, postface de Jean-Yves Bosseur, Paris, L'Harmattan avec le soutien du CNRS, 2012, 227 p.
  • Dialogues imaginaires. Une expérience de la création contemporaine et de la recherche, Paris, Inactuelles, 2010, 300 p. Ouvrage accompagné d’un disque monographique, en collaboration avec Radio-France, MFA, 3icar – icarEnsemble, Inactuelles, 2010. /Imaginary dialogues. Experiencing contempory creation and research, traduction anglaise Julien Elis.
  • Trajectoire oblique, 3icar icarEditions, 2006, 140 p.
  • Contingence et déterminisme procédural appliqués à la synthèse sonore informatique et l'écriture musicale, Villeneuve d’Ascq, Septentrion - Presses Universitaires, 1998, 470 p.

Articles[modifier]

  • De la création artistique aux espaces entrepreneuriaux : plébiscite pour un nouveau monde, publication d'une allocution de Stéphane de Gérando à l'Institut Français d'Agadir au Maroc, Paris, 3icar /icarEditions, 2016, 13 p.
  • Tempus est et Le Chant des STISMI, de l'invention algorithmique du matériau à la création de l'œuvre musicale. Séries tous intervalles dans une octave et en zigzag (STIOZ), séries tous intervalles imbriqués dans une série micro-intervallique (STISMI), avec Louis Bigo[7] (chercheur en informatique), Paris, 3icar /icarEditions, 2016, 13 p.
  • Espace fibré et composition sonore et visuelle. De l’élément simple aux dimensions cachées et enchevêtrées, avec Christophe Mourougane (mathématicien, chercheur à l’institut de recherche mathématique de Rennes), Paris, 3icar /icarEditions, 2015, 13 p.
  • Cinq lois artistiques relativistes. Du concept d'espace-temps en astrophysique à l'invention sonore et visuelle, avec Jérôme Pétri (Observatoire Astronomique de Strasbourg), Paris, 3icar /icarEditions, 2015, 17 p.
  • Géométrie Euclidienne et création artistique sonore et visuelle, avec Athanase Papadopoulos (CNRS), Paris, 3icar /icarEditions, 2015, 11 p.
  • Ensembles homométriques et création sonore et visuelle contemporaine, avec Franck Jedrzejewski (CEA), Paris, 3icar /icarEdtions, 2014, 12 p.
  • Alain Bancquart ou l'œuvre comme expression éthique et politique, Paris, 2014. Allocution publiée par Médiapart le 8 novembre 2014 et prononcée par Stéphane le 6 novembre 2014 à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire d’Alain Bancquart à l’invitation du Centre de documentation de la musique contemporaine à Paris.
  • Douze enjeux pour la création artistique au XXIe siècle. Ce que les sciences pourraient apporter à l'imaginaire, Paris, 3icar /icarEditions, 2014, 5 p.
  • Composer?, Paris, 3icar /icarEditions, 2014, 8 p.
  • Introduction au Labyrinthe du temps, Paris, 3icar /icarEditions, 2013, 18 p.
  • « L’acte de créer ou retarder la mort. D’après un entretien avec Alain Bancquart », Éducation musicale no 576, Vernon, L’Éducation Musicale, 2012, 7 p.
  • Stéphane de Gérando / Gilles Baroin, « Sons et représentation visuelle en hyperespace : l’hypersphère des spectres », Les Cahiers de l’Institut International pour l’Innovation, la Création Artistique et la Recherche, Paris, 3icar /icarEditions, 2012, 15 p.
  • « Presence and absence of creation », The 3icar journal, Paris, 3icar /icarEditions, 2012, 18 p.
  • Stéphane de Gérando – IDEAT CNRS / Athanase Papadopoulos – IRMA CNRS UDS, « Introduction à l’art topologique. Concepts mathématiques et création musicale ou poly-art », Les Cahiers de l’Institut International pour l’Innovation, la Création Artistique et la Recherche, Paris, 3icar /icarEditions, 2011, 13 p.
  • « CA – Creative Algorithm – œuvre virtuelle interactive temps réel », Bordeaux, 3icar IcarÉditions, 2007 – 2e édition 2010, 10 p (présentation en 2007 lors du festival de l'institut international pour l'innovation, la création artistique et la recherche au musée d’Art moderne et contemporain de Toulouse - les Abattoirs"[8])
  • « Non répétition et œuvre musicale contemporaine. À partir de l’œuvre pour piano d’Arnold Schoenberg », Vernon, Éducation musicale n°507/508, 2006, 10 p.
  • « La notion d’apogée dans Lemme-Icône-Epigramme de Brian Ferneyhough », L’apogée – Cahiers du Laboratoire Pluridisciplinaire de Recherches sur l’Imaginaire appliquées à la Littérature (L.A.P.R.I.L.), Bordeaux, Eidôlon, 2005, 18 p.
  • « Création musicale, recherche, nouvelles technologies numériques et institution », Les cahiers d’ARTES, Bordeaux, CAPCB, 2005, 8 p.
  • « La notion de frontière dans l'œuvre musicale après 1945 : réalité ou utopie ? - Exemples d'Ikhoor de Iannis Xenakis, d'Anahit de Giacinto Scelsi et de 4’33’’ de John Cage », Frontières et seuils – Cahiers du Laboratoire Pluridisciplinaire de Recherches sur l’Imaginaire appliquées à la Littérature (L.A.P.R.I.L.), Bordeaux, Eidôlon, 2004, 15 p.
  • « À propos de l’œuvre pour bande seule et de l’écriture musicale de Jean-Claude Risset » (1), Éducation musicale no 507/508, Vernon, L’Éducation Musicale, 2003, 4 p.
  • « À propos de l’œuvre pour bande seule et de l’écriture musicale de Jean-Claude Risset » (2), Éducation musicale no 509/510, Vernon, L’Éducation Musicale, 2004, 4 p.
  • « Virtualité du son et écriture musicale : pour une création algorithmique du timbre », Analyse Musicale no 48, Paris, ADAM, 2003, 15 p.
  • « Modèles de synthèse sonore informatique - Présentation des techniques de synthèse numérique et introduction à une esthétique du timbre synthétique », Analyse Musicale no 47, Paris, ADAM, 2003, 13 p.
  • « Présence du répertoire populaire dans la musique occidentale savante - Points de repère concernant la période contemporaine », Éducation musicale no 499, Éducation musicale, Vernon, L’Éducation Musicale, 2003, 6 p.
  • « Quatre variations sur une mort annoncée - Penser l'existence de l'opéra contemporain après 1978 », Analyse musicale no 46, Paris, ADAM, 2003, 10 p.
  • « Se séparer pour découvrir un imaginaire – L’expérience d’une écriture musicale », Imaginaire et inconscient no 8, revue d’études psychothérapeutiques, Bègles, L’Esprit du Temps - Presses universitaires de France, 2002, 6 p.
  • Dictionnaire de la Musique et de la Danse, Paris, Larousse – Bordas, 1999, 10 p.

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Musique classique musique classique ET France France : Gaëtane Prouvost, Colette Merklen-Dutournier, Thibaut Kerhervé, Christophe Boulier, Christine Auger, Jean Charmoille, Roland Ferrandi

Autres articles du thème Musique classique musique classique : Franz Schubert et la symphonie, Elizabeth Anderson, Kirill Zaborov, Sonya Bach, Trio Saint-Exupéry, Quatuor d'août, Frédéric Borsarello

Autres articles du thème France France : Syndicat national unitaire de la territoriale, De Boeck Supérieur, École numérique rurale, Gabriel Szeles, Liste des milliardaires de France en 2009, Arnaud Decugis, Port du masque pendant la pandémie de coronavirus de 2019-20


Cet Article wiki "Stéphane de Gérando" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Stéphane de Gérando.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !