Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Skalp

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Ne doit pas être confondu avec Skalpovich, également connu sous l'alias DJ Skalp.
Skalp
Description de l'image SKALP (alias Pascal Lemaire).jpg.
Informations générales
Nom de naissance Pascal Lemaire
Naissance
Paris (Drapeau de la France France)
Activité principale multi-instrumentiste, auteur, compositeur, arrangeur, remixeur et producteur
Genre musical soul, funk, jazz-fusion et dance music
Instruments claviers, batterie, percussions, guitare basse
Années actives Depuis 1985
Labels Because, Check it out Records, Virgin


Skalp, de son vrai nom Pascal Lemaire, est un artiste multi-instrumentiste, auteur, compositeur, arrangeur, remixeur et producteur assimilé aux genres soul, funk, jazz-fusion et dance music.

Il est principalement reconnu en tant que compositeur, musicien, arrangeur pour David Guetta, Joachim Garraud et Marc Cerrone.

Biographie[modifier]

Skalp est l’ainé des trois fils de Georgette Lemaire. Il commence la musique à l’âge de 16 ans. Pendant quatre ans il est batteur dans plusieurs groupes, dont OverDrive, un groupe Disco Funk des années 80, entouré des frères Accardo, Christopher Kowaks.

En 1977, il quitte Paris pour Biarritz, où il joue quelques années avec son beau père Bob Sellers[1].

En 1985, sous l'influence de Thierry Eliez, Il décide de se mettre aux claviers, et monte son premier groupe de reprises Funk « Cachou » au coté de ses deux frères, Antoine Blanc au chant, Yvan Lemaire à la batterie, accompagnés de Nicolas Chelly à la Basse, et Mao Blanc à la guitare. Christophe Ithurrize les rejoint aux claviers et Marie Ange Damestoy au chant, en 1988.

Ses prédispositions à l’arrangement l’amènent en 1989 à réaliser plusieurs titres Be my Baby, et en 1992 Song for Elsa, pour Christopher Lorente, artiste produit par le label Carrere.

En 1991, il rejoint le groupe Sax Machine, compose et arrange des titres aux tendances Acid Jazz, aux côtés de Thierry Farrugia, Nicolas Filiatreau et James Marceddu. Le groupe rencontre un franc succès auprès des amateurs de Funk, et tourne dans la France entière jusqu’en 1994. Il ne sort néanmoins qu'une seule cassette audio de ses compositions.

En 1995, Skalp se lance en solo, autoproduit cinq titres en français, participe aux concours de la truffe d’argent, où il remporte la 3e place, ainsi qu’au Pic d’or en 1998 , où il reçoit le prix Sacem pour son titre Has Been. Il rejoint ensuite le groupe Keywest durant quatre ans, avec Jaye Proctor au chant qui collabore plus tard pour les textes de son album personnel From My Head To Your Feet[2].

Parallèlement, il compose et arrange pour de nombreux artistes régionaux (Pascale Baldi, Joseph Lafitte), et revisite une dizaine de titres typiques du Pays basque, sur le label Agorila.

En 1998, il réalise son premier album Hip Hip Hop a Loula pour l’association de danse Hip Hip Hop de Biarritz[3], et produit plus de 60 titres pour les chorégraphies des spectacles sur une dizaine d'années.

Il rencontre William Cartwright, chanteur bassiste anglais du groupe Court of miracles, composé des membres de sa famille dont Jaki Whitren, John Cartwright et Db Clifford. Cette rencontre est déterminante, leur entente musicale étant parfaite, ils tournent en concert pendant deux ans.

Skalp commence alors l’ écriture de l’album From My Head To Your Feet.

Skalp, Eric Lesca, Joachim Garraud et David Guetta dans les studios de SquareProd. (2002)

C’est en envoyant ses maquettes à SquareProd, label de Joachim Garraud, qu'en 2002 ce dernier le remarque, et l’invite à collaborer sur l’album de David Guetta Just little more love.

Il compose et réalise alors trois titres "Sexy 17 ",Give me something et Lately interprétés par Juan Rozzof et Barbara Tucker. Il collabore ensuite sur l’album de Geyster « 1984 », et lui compose/coproduit deux titres : "Partyin’ mind" et, "Interlude". Il signe également deux remixes funk It’s about you et John Claye.

La même année Skalp participe au titre de Marc Cerrone « Gonna Get You » sur l’album Hysteria, pour un solo de Moog (non crédité).

En 2004, pour l’album GuettaBlaster de David Guetta, Skalp compose le titre ACDC, utilisé dans la BO du Film  People (Jet Set2 )[4],de Fabien Onteniente dont il signe également le score aux côtés de David Guetta et Joachim Garraud.

En 2005, il collabore au remix « Fuck them all » de Joachim Garraud pour Mylene Farmer.

Il signe le remix « High Energy » interprété par Chyna.

En 2006, il signe le remix « Ting Tang Tong » du film Camping de Fabien Onteniente.

Fabien Dufils[5], réalisateur du clip « Don‘t let me go » de David Guetta, fait appel à lui pour la musique de son court métrage «Toute une vie». Ils collaboreront ensuite sur deux autres courts-métrages «Dead End» et «5000 Friends».

Skalp compose et produit une vingtaine de titres pour les deux Volumes du Pink Paradise (club de nuit parisien), dont «I ‘m your fantasy» interprété par Chris Willis.

En 2007 ,  Skalp finalise "From my head To Your Feet", et envoie ses titres à George Duke qui lui apportera son soutien et ses encouragements en préfaçant l'album.

Après avoir sollicité Don Blackman pour obtenir le contact de Toni Smith (chanteuse de Tom Browne), Skalp tenant absolument à la faire chanter sur l'un de ses titres, c’est finalement Don lui-même qui participera au titre «Funky Toons».

Sista Pat, relèvera le defi d’interpréter le cover du titre culte "Funkin' for Jamaica" inclus dans l'album.

Don l'invitera ensuite  sur scène lors de son concert au Hangar à Paris en 2011. Ils s'appellent mutuellement "My Brother from another mother" tant leur inspiration musicale est proche.

Malheureusement leurs projets futurs en commun ne verront pas le jour, Don décédant en avril 2013. "Funky Toons" devient tristement le dernier titre interprété par Don Blackman.

Autre déception de taille, après un accueil prometteur de l'album, un problème juridique obligera Skalp à le retirer de la vente, juste 1 mois après sa sortie.

Il faudra attendre sept années de procédures pour remettre l’album en vente sur les plateformes dématérialisées.

La même année, Skalp réalise et produit un album instrumental Funk Jazz Lounge : "Kaleido"[6].

Mozinor utilisera le titre "Rythmes" pour illustrer une de ses parodies : "Le home cinema"[7] mettant en scène Albert Dupontel.

En 2009 , il réalise le remix de "Chacun fait ce qui lui plait" pour Tomuya , artiste japonais produit par Beluga Productions.

En 2010, il compose devant un public un titre en direct sur Contact FM avec JD Davis et Joachim Garraud. Le groupe d'une nuit nommé pour l'occasion "One night Project" sortira un single  «Stronger than a Hurricane».

En 2011, il signe la musique de la campagne publicitaire "Numiz" (Numéricable).

En 2013, il co-écrit, joue, et arrange tous les titres de l'album "Red Lips[8]" de Marc Cerrone, sorti en 2016.

En 2016, il sort son nouvel album «Kaleido 2».

En 2018, il produit l'album «Future Funk[9]» chez Check it out Records.

En 2018 : il réalise «Skalp Funkin' for[10]», un pack de samples, édité par Splice, société américaine spécialisée dans les banques de son.

Discographie / Productions[modifier]

Albums[modifier]

1999 - Hip hip hop a Loula (Kmf)

2007 - From My Head To Your Feet (V.Music)

2007 - Kaleido (Kmf)

2012 - Dream (Zemixx)

2014 - Funkstep 1.0 (Zemixx)

2016 - Kaleido 2 (Cd Baby)

2018 - Future Funk (Check it out records)

Remixes[modifier]

2003 - It's about you (Geyster) Virgin

2004 - John Claye (Geyster) Virgin

2003 - High Energy (Chyna)

2005- Going High (Sunrise feat. Kova Rea)

2006 - Ting Tang Tong ( B.O. Camping) ULM

2007 - Hot Shot (Melinda Williams) Fine Tunes Records

2007 - Chacun Fait (Lost in Paris) (Tomuya) Beluga Records

2008 - Love & Jealousy (Stazia) Combo

2008 - Living' (David Crops) Nushock

2011 - Mix des ferias du Sud (Agorila)

2013 - Cash / I'm Invaded (Joachim Garraud) Zemixx

2015 - Sabado (Private Pepper) Beluga Records

2016 - Club Edit « Move Me »(Cerrone) Because

2016 - If i could change your mind (Haim) Cerrone Remix

2017 - No More Love (Lee Wilson-Kevin Sylvester) Check it out Records

2017 - Lost Love (Lisa Cole) Metapop

2018 - I know (Craig C.) Check it out Records

2018 - Baby Please Go (Lee Wilson) Double Cheese records

Compositions / Arrangements / Claviers[modifier]

1989- Christopher Lorente (Be my Baby) Roy Music

1992-Christopher Lorente (Song for Elsa) Carrere

1999 - Pascale Baldi (Parenthèses) Agorila

2003 - David Guetta ( Album « Just a little more Love » ) Virgin

2004 - David Guetta (GuettaBlaster) Virgin

2004 - Geyster (1984) Virgin

2006 - Noctys (Gogo Girl) Nushock

2010 - Kaz James (Show me all your love / Control my Body) OneLove

2010 - One night project (Stronger than a hurricane)

2010 - Eric Carter (Promised to the sun) Airplay

2011 - Joachim Garraud (DVD Invasion) Zemixx

2012 - Jean Roch (I see your lignt) Universal

2012 - Lorie (Album « Danse ») Lmd2

2015 - Inna Modja (Son of preacher)Warner

2016 - Cerrone (Album « Red Lips » ) Because

Publicités / Films / Radio[modifier]

2003 - People (Jet Set 2)

2004 - Toute une vie/ 2010-Dead End/ 2011-5000 Friends (Fabien Dufils)

2011 - Pub "Numiz" (Numéricable )

2014 - France Inter (générique "Foot" 2014)

Compilations[modifier]

2004 - Pink Paradise Vol.1 (Virgin)

2005 - Pink Paradise Vol.2 (Virgin)

2013 - Nu Disco Fever (Killer Tracks)

2018 - "Funkin' For"- Skalp Samples Pack (Splice)

Notes & Références[modifier]

  1. « Bob Sellers », sur discogs.com (consulté le 20 décembre 2018).
  2. « Skalp (2) - From My Head To Your Feet », sur Discogs (consulté le 18 décembre 2018).
  3. « Hip Hip Hop hourra ! », sur SudOuest.fr (consulté le 18 décembre 2018).
  4. AlloCine, « Casting de People Jet Set 2 » (consulté le 18 décembre 2018)
  5. « Fabien Dufils », sur IMDb (consulté le 18 décembre 2018)
  6. « Skalp (2) - Kaleido », sur Discogs (consulté le 18 décembre 2018)
  7. mozinor, « Le Home Cinema ® mozinor 2008 » (consulté le 19 décembre 2018)
  8. « Cerrone - Red Lips », sur Discogs (consulté le 18 décembre 2018)
  9. « Check It Out Records - Albums », sur Check It Out Records (consulté le 18 décembre 2018)
  10. (en) « Splice », sur Splice (consulté le 18 décembre 2018)

Sources & Liens Externes[modifier]

Portrait de Skalp dans le journal Sud Ouest (24 juin 2004)

Article sur la sortie de "From My Head To Your Feet" dans le journal Sud Ouest (14 décembre 2007)

AllMusic : discographie de Skalp

"Skalp : le fils de Georgette Lemaire en mode Guetta" (par Thierry Cadet - "Charts In France")

Article "Red Lips" de Cerrone, par Ryan Taylor ("Trouve La Groove" - 18 janvier 2017 -  (anglais) )

Albums de Skalp sur ZeMixx, label de Joachim Garraud

Site Officiel

Chaîne YouTube

Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel - Bibliothèque Nationale de France - WorldCat

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique musique : Jonny M, Alain Pire, Le Grenier aux trésors, Juston Records, Au revoir Pyrénées... salut Paris, Stéphane Daniel, Second Opinion


Cet Article wiki "Skalp" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Skalp.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.