Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Sandrine Szwarc

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Demander une suppression de contenu

Demander une suppression de contenuErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Sandrine Szwarc est historienne et journaliste française.

Biographie[modifier]

Docteure en histoire moderne et contemporaine, diplômée de la section des Sciences religieuses de l'École pratique des hautes études, Sandrine Szwarc est enseignante chercheuse. Enseignante à l'Institut universitaire d’études juives Élie Wiesel depuis plusieurs années et à la Section Normale des Etudes juives de l'Alliance israélite universelle, elle s’intéresse à l'École de pensée juive de Paris. Le renouveau de la pensée juive au lendemain de la Seconde Guerre mondiale est en effet au cœur de ses recherches. Actuellement, elle s’attelle à faire reconnaître la réflexion de la philosophe, psychanalyste et exégète Éliane Amado Lévy-Valensi (1919-2006), seule femme de ce panthéon masculin. Son prochain livre s’intéressera à lever le voile sur le mystère Chouchani, un des inspirateurs de l’École de pensée juive de Paris avec Jacob Gordin.

L’historienne est notamment l’auteure de l’essai sur Les intellectuels juifs de 1945 à nos jours (BDL, coll. Clair & Net, 2013) et de la première biographie d’Éliane Amado Lévy-Valensi (Éliane Amado Lévy-Valensi : Itinéraires. éd. Hermann, ), également d’articles sur les penseurs juifs d’expression française et de contributions à des ouvrages collectifs. Parallèlement à ces fonctions, Sandrine Szwarc est journaliste culturelle pour la presse écrite, la radio et la télévision. Elle propose et anime depuis plusieurs années une émission culturelle, "Du côté de chez Szwarc" sur le 94.8 FM. En 2018 et 2019, elle a proposé et présenté "La Cérémonie du souvenir" en direct sur France 2. Membre du Comité scientifique de la revue L'Eclaireur, elle collabore régulièrement à des publications culturelles et intellectuelles.

Bibliographie succincte[modifier]

  • Sandrine Szwarc, Les intellectuels juifs de 1945 à nos jours, 2013, Paris, éd. Le Bord de l’eau, coll. Clair et net.
  • « Intellectuels juifs et chrétiens en dialogue », Les études du CRIF, , n° 31.
  • « La culture (juive) a-t-elle un avenir en France », Les études du CRIF, , n° 41.
  • Sandrine Szwarc, « André Neher, philosophe, exégète, enseignant », Archives Juives, 2/2009, volume 42, Les Belles Lettres, pp. 140-145.
  • Sandrine Szwarc, « Les intellectuels chrétiens et le dialogue judéo-chrétien au Colloque des intellectuels juifs de langue française (1857-2000) », Catholiques et protestants français après la Shoah, Revue d’histoire de la Shoah, janvier-, n° 192, pp. 195-216.
  • « Le Colloque des intellectuels juifs de langue française », Dictionnaire du judaïsme français depuis 1944 (sous la direction de Jean Leselbaum), 2014, éd. Le Bord de l’eau — Armand Colin, pp. 172-175.
  • « Jean Halperin, figure de la vie intellectuelle juive francophone » Archives Juives, 2/2013, volume 46, Les Belles Lettres, pp. 141-144.
  • « Le Colloque des intellectuels juifs de langue française (1957-2004) : La réconciliation de la pensée juive et de l’humanisme », Plurielles, 2015, n° 19, pp. 35-41.
  • « Léon Askenazi : La transmission orale de l’humanité d’Israël », Perspectives, Revue de l’université hébraïque de Jérusalem, n° 23, 2016, pp. 75-96.
  • « Les penseurs au Colloque des intellectuels juifs de langue française (1857-2007) à l’ombre de la Shoah », Des philosophes face à la Shoah, Revue d’histoire de la Shoah, , n° 207, pp. 329-342.
  • « L’intellectuel francophone : du juif français à l’Israélien », Pardès, n° 59, pp. 255-261.
  • « À la lumière d’Éliane Amado Lévy-Valensi (1919-2006) », Mikhtav Hadash, n° 7, .
  • « André Neher : l’âme du Colloque des intellectuels juifs de langue française (1957-1969) », André Neher et les études hébraïques et juives (sous la direction de David Lemler), Hermann, .
  • « Les grandes figures de la transmission », brochure du Séminaire Noé, FSJU, , pp. 28-39.
  • Éliane Amado Lévy-Valensi : Itinéraire d’une vie et d’une pensée, Paris, Hermann, , 360 pages.
  • «  Éliane Amado Lévy-Valensi (1919-2006) », Généalo-J, n° 143, .

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Historiographie historiographie : Abdelkader El Khissassi, Liste d'historiens allemands contemporains, Anneaux de la mémoire, Pierre Gréau, Michel Brunet (1931-), Le royaume wisigoth d'Occitanie, Laurence Druez


Cet Article wiki "Sandrine Szwarc" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Sandrine Szwarc.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.