Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Richard (entreprise)

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


La maison Richard SA était une entreprise de distribution suisse, notamment dans le domaine de l'horlogerie-bijouterie.

Historique[modifier]

La maison Richard SA, à Morges, fondée par Robert Richard, a été constituée en société anonyme le 25 octobre 1943. Jusqu'à sa reprise par Longines, en 1978, le capital-actions (500'000) était entièrement entre les mains de la famille Richard.

La maison Richard était une entreprise de distribution qui a développé un important département de vente par correspondance, complété ultérieurement par l'ouverture de quatorze points de vente en Suisse, à Morges, Lausanne, Vevey, Genève, Fribourg, Berne, Zurich, Lucerne, Bâle, Baden, Lugano, Oerlikon, Saint-Gall et Winterthour. Parallèlement aux stylos, aux pipes de luxe et autres articles ménagers, Richard SA commercialisait des montres. Elle fut la première à lancer la montre automatique sur le marché suisse. A noter que Richard ne fabriquait pas ses modèles mais en confiait l'exécution à des maisons spécialisées. Dans ses ateliers de Morges, des horlogers assuraient le service après-vente. À partir de 1955, l'entreprise a développé la vente de bijoux en or dix-huit carats. En 1978, la bijouterie représentait soixante pour cent d'un chiffre d'affaires annuel qui était de l'ordre de dix à quinze millions de francs suisses, le solde représentant la part de l'horlogerie[1].

Si Richard était une marque bien connue en Suisse, elle n'avait pas une audience internationale. Aussi, en 1973, une collaboration s'instaura avec Longines. Cette collaboration permit à Longines de développer ses ventes en Suisse tout en permettant à Richard d'offrir à sa clientèle des produits de grande renommée.

En 1978, la compagnie des montres Longines, à Saint-Imier, a repris le capital-actions de la maison Richard SA, à Morges. La vente s'est effectuée le 10 août 1978, mais avec effet rétroactif au 1er juillet 1978.

Notes et références[modifier]

  1. « Concentration horlogère : Longines prend le contrôle de la maison Richard (Morges) », 24 heures (Suisse),‎ , p. 11

Liens externes[modifier]

https://atelierhorlogerie.com/references-placeholder/marques-xxe-siecle-a/marques-suisses-du-xxeme-siecle-r/

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Entreprises entreprises ET Horlogerie horlogerie : Matwatches, Ultra (entreprise)

Autres articles des thèmes entreprises ET Suisse Suisse : CSD Ingénieurs, Bron Elektronik, Grands-Magasins Gonset, Mizensir Genève, Philipp Gmür, Bank-now, Helvetia Environnement

Autres articles du thème Entreprises entreprises : Jean-Gabriel Chelala, Alexandre Cadain, Groupe Findis, Aqua Dome - Tyrol Therme Längenfeld, Fatine Layt, Memo Bank, Medsys

Autres articles du thème Horlogerie horlogerie : Matwatches, Ultra (entreprise), Michel Hayard, Observatoire chronométrique +

Autres articles du thème Suisse Suisse : Markus Joseph Odermatt, Prestation caractéristique, Valentin Baillifard, Ilja Kaenzig, Chantiers & rénovation, Tournois NSFL Flag Juniors 2006, Bertrand Zimmermann


Cet Article wiki "Richard (entreprise)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Richard (entreprise).