Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Richard (entreprise)

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


La maison Richard SA était une entreprise de distribution suisse, notamment dans le domaine de l'horlogerie-bijouterie.

Historique[modifier]

La maison Richard SA, à Morges, fondée par Robert Richard, a été constituée en société anonyme le 25 octobre 1943. Jusqu'à sa reprise par Longines, en 1978, le capital-actions (500'000) était entièrement entre les mains de la famille Richard.

La maison Richard était une entreprise de distribution qui a développé un important département de vente par correspondance, complété ultérieurement par l'ouverture de quatorze points de vente en Suisse, à Morges, Lausanne, Vevey, Genève, Fribourg, Berne, Zurich, Lucerne, Bâle, Baden, Lugano, Oerlikon, Saint-Gall et Winterthour. Parallèlement aux stylos, aux pipes de luxe et autres articles ménagers, Richard SA commercialisait des montres. Elle fut la première à lancer la montre automatique sur le marché suisse. A noter que Richard ne fabriquait pas ses modèles mais en confiait l'exécution à des maisons spécialisées. Dans ses ateliers de Morges, des horlogers assuraient le service après-vente. À partir de 1955, l'entreprise a développé la vente de bijoux en or dix-huit carats. En 1978, la bijouterie représentait soixante pour cent d'un chiffre d'affaires annuel qui était de l'ordre de dix à quinze millions de francs suisses, le solde représentant la part de l'horlogerie[1].

Si Richard était une marque bien connue en Suisse, elle n'avait pas une audience internationale. Aussi, en 1973, une collaboration s'instaura avec Longines. Cette collaboration permit à Longines de développer ses ventes en Suisse tout en permettant à Richard d'offrir à sa clientèle des produits de grande renommée.

En 1978, la compagnie des montres Longines, à Saint-Imier, a repris le capital-actions de la maison Richard SA, à Morges. La vente s'est effectuée le 10 août 1978, mais avec effet rétroactif au 1er juillet 1978.

Notes et références[modifier]

  1. « Concentration horlogère : Longines prend le contrôle de la maison Richard (Morges) », 24 heures (Suisse),‎ , p. 11

Liens externes[modifier]

https://atelierhorlogerie.com/references-placeholder/marques-xxe-siecle-a/marques-suisses-du-xxeme-siecle-r/

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Entreprises entreprises ET Horlogerie horlogerie : Ultra (entreprise), Matwatches

Autres articles des thèmes entreprises ET Suisse Suisse : CSD Ingénieurs, Just France, Global Blue, Mauerhofer & Zuber, Philipp Gmür, Teenergy productions, Bank-now

Autres articles du thème Entreprises entreprises : Hôtels Logis, Olivier Alonso, Visionet, Talan, Wellbid, Alter Way, Softeam

Autres articles du thème Horlogerie horlogerie : Michel Hayard, Ultra (entreprise), Observatoire chronométrique +, Matwatches

Autres articles du thème Suisse Suisse : Tournois NSFL Flag 2008, Tournois NSFL Flag 2007, Espagne-Suisse en rugby à XV, Résistance helvétique, Abonnement général, Ordre des experts internationaux, Media Press Group


Cet Article wiki "Richard (entreprise)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Richard (entreprise).


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.