Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Raymond Ibrahim

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Raymond Ibrahim (né en 1973) est un documentaliste américain , traducteur, auteur et chroniqueur. Sa spécialité est l'histoire arabe, de la langue[1], et l'actualité de l'Orient. Il est l'auteur de trois livres, The Battle of Yarmuk: An Assessment of the Immediate Factors Behind the Islamic Conquests, (Lambert Academic Publishing 2009) The Al Qaeda Reader (Doubleday, 2007) et Crucified Again: Exposing Islam's New War on Christians (Regnery, 2013).

Biographie[modifier]

R. Ibrahim est né aux États-Unis d'immigrants Coptes en provenance d'Égypte[2]. Il parle arabe et anglais. Il a étudié à Université d'État de Californie à Fresno, où il a écrit un mémoire de Master sous la direction de Victor Davis Hanson sur une rencontre ancienne militaire entre l'Islam et Byzance basé sur des textes médiévaux arabe et grec. R.Ibrahim a également pris des cours de troisième cycle à l'Université de Georgetown du Center for Contemporary Études Arabes et étudie en vue d'un "Doctorat en histoire Islamique médiévale" à l' Université Catholique d'Amérique.[réf. nécessaire]

Carrière[modifier]

Ibrahim a été un des spécialistes arabophones de la section proche-orientale de la Bibliothèque du Congrès[3] et  directeur associé  du Forum du Moyen-Orient, think-thank néoconservateur sur la place des États-Unis au Proche-Orient. Il travaille actuellement au David Horowitz Freedom Center[4].

Les attaques du 11 septembre 2001 ont joué un rôle essentiel dans l'élaboration de la carrière de R. Ibrahim. Comme il l'a expliqué dans la Chronicle of Higher Education, les attaques ont eu lieu alors qu'il effectuait des recherches pour sa thèse de M. A., qui était axée sur le rôle du djihad en début des conquêtes Islamiques. Son sujet d'étude s'élargit alors de la théologie et de l'histoire à la politique, l'actualité, al-Qaïda, les organisations Islamistes. Il affirme[réf. nécessaire] une continuité entre les mots, les actes et les objectifs des moudjahidines ("djihadistes") du VIIème siècle qu'il a étudié et ceux des islamistes du XXIème siècle. Il soutient que, pour vraiment comprendre l'Islam contemporain et l'Islamisme, on doit d'abord comprendre les débuts de l'islam et de la doctrine.[réf. nécessaire]

Ibrahim est l'auteur de The Al-Qaeda Reader, qu'il a publié après la découverte d'un document inédit d'al-Qaïda qu'il a traduit et édité. R. Ibrahim soutient que le document "prouve une fois pour toutes qu'en dépit de la propagande d'al-Qaïda et de ses sympathisants, la guerre de l'Islam radical avec l'Occident n'est pas finie et limitée à des revendications politiques -réelle ou imaginaire- mais qu'elle est existentielle, transcendant le temps et l'espace, et profondément enracinée dans la foi"[2].

Réception[modifier]

Un article de R.Ibrahim, écrit sur la taqiyya, qui a été commandé et publié par Jane's Islamic Affairs Analyst en septembre 2008[5],[6], a plus tard été caractérisées par un autre auteur dans Jane's Islamic Affairs Analyst comme étant "bien documenté, factuel dans les lieux, mais ... en fin de compte trompeur"[7]. R. Ibrahim a répondu à cette accusation dans sa réfutation, "Taqiyya Revisited: A Response to the Critics"[8].

« Dans "The Al-Qaeda Reader", Raymond Ibrahim a traduit et a magistralement rassemblé un certain nombre de déclarations clés d'Ousama ben Laden et de son lieutenant en chef, Ayman al Zawahiri, qui éclaire leur vue »[9] Pour Jonathan Schanzer, « Les traductions d'Ibrahim sont une contribution importante dans ce domaine. »[10]

Il est considéré par Fox-News comme un « spécialiste du Moyen-Orient et de l'Islam »[11], a été interrogé à plusieurs reprises par le Washington Times mais est surtout présent sur la blogosphère néo-conservative[12] et dans les revues conservatrices, comme FrontPage Magazine ou pour le Middle East Forum.

Fatiha Kaoues, dans un article sur les chrétiens dans la crise égyptienne, critique les « positions pour le moins dramatisantes et manichéennes » de Raymond Ibrahim[13].

Références[modifier]

  1. "Terrorist letter's validity doubted", The Washington Times, October 18, 2005
  2. 2,0 et 2,1 "In Their Own Words; Bin Laden and al-Zawahiri explain their bloody actions."
  3. "Bin Laden writings to be translated", USA Today, Associated Press, January 20, 2005
  4. « Sroblog - World Afairs », sur Sroblog (consulté le 14 janvier 2017)
  5. (en-US) Raymond Ibrahim, « Taqiyya Revisited: A Response to the Critics », Middle East Forum,‎ (lire en ligne, consulté le 14 janvier 2017)
  6. http://jiaa.janes.com/public/jiaa/special_reports.shtml
  7. "Interpreting Taqiyya: Special Report", Jane's Islamic Affairs Analyst.
  8. http://www.raymondibrahim.com/islam/taqiyya-revisited-a-response-to-the-critics/
  9. John C. Zimmerman, A Review of: “Islam and War: A Review Essay”, Terrorism And Political Violence, Vol. 20 , 3,2008, p.434.
  10. (en-US) Jonathan Schanzer, « Review of The Al Qaeda Reader », Middle East Quarterly,‎ (lire en ligne, consulté le 14 janvier 2017)
  11. (en-US) Raymond Ibrahim, « Islam's rule of numbers and the beheading in London », Fox News,‎ (lire en ligne, consulté le 14 janvier 2017)
  12. « In Their Own Words », sur pqasb.pqarchiver.com (consulté le 14 janvier 2017)
  13. Fatiha Kaoues, « Les chrétiens dans la crise égyptienne, enjeux et perspectives d’une militance plurielle », Polarisations politiques et confessionnelles, vol. 0, no 0,‎ (ISBN 9788897524205, lire en ligne, consulté le 15 janvier 2017)

Publications[modifier]

  • The Al Qaeda Reader (editor and translator), Doubleday, 2007, (ISBN 978-0-385-51655-6) 
  • "How Taqiyya Alters Islam's Rules of War", Middle East Quarterly, Winter 2010, pp. 3–13
  • "Are Judaism and Christianity as Violent as Islam?", Middle East Quarterly, Summer 2009, pp. 3–12 
  • "An Analysis of Al-Qa'ida's Worldview: Reciprocal Treatment or Religious Obligation", Middle East Review of International Affairs, Vol. 12, No. 3, September 2008 
  • "Studying the Islamic Way of War", National Review Online, September 11, 2008
  •  "Islam's Doctrines of Deception", Jane's Islamic Affairs Analyst, The Middle East Forum, September 26, 2008
  •  "Jesus and Mohammad, Version 2.0", National Review Online, September 10, 2007 
  • "The Two Faces of Al Qaeda", The Chronicle of Higher Education, Vol. 54, Issue 4, p. B3, September 21, 2007 
  • "Islam gets concessions; Infidels get conquered", Los Angeles Times, December 5, 2006

Liens externes[modifier]

Cet Article wiki "Raymond Ibrahim" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.