Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


R-ace GP

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


R-ace GP
Logo
Discipline Eurocup Formula Renault 2.0
Formula Renault 2.0 Northern European Cup
Renault Sport Trophy
Localisation Drapeau : France Fontenay-le-Comte, France
Dirigeants et pilotes
Team Manager Thibaut De Mérindol
Directeur technique Cyril Comte
Pilotes Drapeau : Royaume-Uni Max Fewtrell (en)
Drapeau : France Victor Martins
Drapeau : France Charles Milesi
Drapeau : États-Unis Logan Sargeant
Drapeau : Argentine Gabriel Gandulia
Caractéristiques techniques
Châssis Tatuus
Moteurs Renault
Pneumatiques Michelin
Résultats
Début 2011
Titres constructeurs FR2.0 Eurocup 2017[1]
FR2.0 NEC 2017[2]
FR2.0 Eurocup 2018 [3]
FR2.0 Nec 2018
Titres pilotes FR2.0 NEC 2017:Michael Benyahia (en)[4]
FR2.0 Eurocup 2018 : Max Fewtrell (en)[5]
Victoires 29 Eurocup
18 Nec
Podiums 88 Eurocup
75 Nec

R-ace GP est une équipe de sport automobile française créée en 2011 par Thibaut De Mérindol et Cyril Comte. Elle est présente dans les championnats de Formule Renault.

Historique[modifier]

L'équipe est fondée en 2011 par Thibaut De Mérindol et Cyril Comte.

En 2011, R-ace GP participe aux championnats Eurocup Formula Renault 2.0[6] et Formula Renault 2.0 Northern European Cup[7] (NEC). Norman Nato, Pieter Schothorst et Côme Ledogar (en) figurent alors parmi leurs pilotes. Dans sa première année de FR2.0, l'équipe se classe 8e du championnat de l'Eurocup.

En 2012, l'équipe entre avec les pilotes Andrea Pizzitola, Pierre Gasly et Nyck de Vries[8]. L'équipe se classe à la 5e place dans les deux championnats de FR2.0, De Vries remportant la première victoire de l'équipe en NEC.

L'année suivante, l'équipe a formé une étroite collaboration avec ART Grand Prix et a été rebaptisée ART Junior Team[9]. Pizzitola est rejoint par Esteban Ocon[10], Alexandre Baron, Nicolas Jamin, Tanart Sathienthirakul et Alberto di Folco. L'équipe a terminé 2e derrière Tech 1 Racing au classement de l'Eurocup. Ocon se classe 3e au classement général pilotes.

En 2014, l'équipe a changée son groupe de pilotes avec Aurélien Panis, Callan O'Keefe, Levin Amweg et Simon Gachet. L'équipe a obtenu la 4e place dans les deux championnats avec des victoires d'Amweg, O'Keefe et Panis.

En 2015, R-ace GP s'engage dans un nouveau championnat, le Renault Sport Trophy (en remplacement du Megane RS Trophy). L’équipe recrute Andrea Pizzitola et Richard Gonda pour former le 1er duo, Indy Dontje et Toni Forné pour le deuxième Duo. Au classement Team, l’équipe se classe 2e, alors qu’au classement pilotes, Pizzitola termine 1er des PRO et Gonda 2e des AM. La même année, Max Defourny (en), Ukyo Sasahara (en), Darius Oskoui forment le line-up Renault 2.0. Will Palmer a participé au meeting à Silverstone et s’est classé dans le Top 3 des Rookies. R-ace GP a terminé 2e du championnat NEC, Sasahara et Defourny remportant des victoires et des places dans le Top 5 au classement général. En Eurocup, l’équipe termine 6e au classement général.

En 2016, l'équipe reprend son nom initial R-ace GP. Max Defourny et Will Palmer sont restés dans l’équipe et ont été rejoints par Julien Falchero. Marcus Armstrong (en) a participé aux deux derniers meetings de NEC avec l’équipe. Dans les championnats, l'équipe arrive à nouveau deuxième en NEC et prend la 3e place en Eurocup, avec Defourny finissant 3e du classement pilote. Pour la seconde saison du Renault Sport Trophy, les duos Kevin Korjus/Fredrik Blomstedt et Raoul Owens/Toni Forné rejoignent l’équipe[11]. Au classement par équipes, ils finissent 3e, alors que Korjus termine 2e en PRO et Blomstedt 3e en AM.

En 2017, Palmer[12] et Defourny[13] restent dans l’équipe pour une 2e saison d’Eurocup. Ils sont rejoints par Robert Shwartzman (en)[14] et le rookie Raúl Guzman (en)[15]. Pour le championnat NEC, l'équipe a recruté trois pilotes du championnat de France F4 2016, le vice-champion Gilles Magnus, Michael Benyahia, Théo Coicaud et Charles Milesi. Logan Sargeant entre dans l’équipe pour les deux dernières manches de NEC. L’équipe termine première dans les deux championnats[16], notamment avec des victoires de Shwartzman, Palmer, Magnus.

En 2018, R-ace GP change ses pilotes. Max Fewtrell (en) et Victor Martins, tous deux recrutés dans la Renault Sport Academy[17], Logan Sargeant et Charles Milesi continuent en Eurocup. Dans le championnat NEC, Gabriel Gandulia rejoint l’équipe[18]. Pour la 2e année consécutive, R-ace GP remporte le titre Équipe[19] avant la fin de la saison. Max Fewtrell gagne le titre Pilote lors de la dernière course à Barcelone avec seulement 17.5 pts de plus que Lundgaard [20]. Ajoutons que l'équipe Vendéenne entre dans l'histoire de la Formule Renault 2.0, puisqu'elle a classé ses 4 pilotes au 4 premières places lors de la course 2 au Nürburgring.

Résultats[modifier]

Eurocup Formula Renault 2.0[modifier]

Eurocup Formula Renault 2.0
Année Voiture Pilotes Courses Victoires Podiums Points C. P. C. T.
2011 Barazi-Epsilon–Renault Drapeau : France Côme Ledogar (en) 14 0 0 9 19e 8e
Drapeau : Pays-Bas Pieter Schothorst (en) 14 0 0 1 24e
Drapeau : France Norman Nato 14 0 2 58 11e
2012 Barazi-Epsilon–Renault Drapeau : Pays-Bas Nyck de Vries 14 0 2 78 5e 5e
Drapeau : France Pierre Gasly 14 0 2 49 10e
Drapeau : France Andrea Pizzitola 14 0 0 12 21e
2013 Tatuus–Renault Drapeau : France Alexandre Baron 8 0 0 0 27e 2e
Drapeau : France Nico Jamin 2 0 0 0 NC†
Drapeau : France Esteban Ocon 14 2 5 159 3e
Drapeau : France Andrea Pizzitola 14 0 1 39 13e
2014 Tatuus–Renault Drapeau : France Aurélien Panis 14 1 2 82 9e 4e
Drapeau : Suisse Levin Amweg 12 0 0 42 13e
Drapeau : France Simon Gachet 14 0 0 10 19e
Drapeau : Afrique du Sud Callan O'Keefe 14 0 0 28 16e
2015 Tatuus–Renault Drapeau : Japon Ukyo Sasahara (en) 17 1 4 116 7e 6e
Drapeau : Suisse Darius Oskoui 17 0 1 36 13e
Drapeau : Belgique Max Defourny (en) 7 0 0 0 NC†
Drapeau : Royaume-Uni Will Palmer (en) 3 0 0 0 NC†
2016 Tatuus–Renault Drapeau : Royaume-Uni Will Palmer 15 1 2 76 7e 3e
Drapeau : France Julien Falchero 15 0 0 32.5 3e
Drapeau : Belgique Max Defourny 15 1 8 188.5 3e
Drapeau : Nouvelle-Zélande Marcus Armstrong (en) 2 0 0 0 NC†
2017 Tatuus–Renault Drapeau : Royaume-Uni Will Palmer 13 3 10 298 2e 1er
Drapeau : Belgique Max Defourny 13 1 10 255 4e
Drapeau : Russie Robert Shwartzman (en) 13 6 11 285 3e
Drapeau : Mexique Raúl Guzmán 13 0 0 13 17e
Drapeau : France Théo Coicaud 2 0 0 0 32e
Drapeau : France Charles Milesi 2 0 0 0 33e
2018 Tatuus–Renault Drapeau : Royaume-Uni Max Fewtrell (en) 20 6 11 275.5 1er 1er
Drapeau : États-Unis Logan Sargeant 20 3 7 218 4e
Drapeau : France Charles Milesi 20 2 4 122.5 7e
Drapeau : France Victor Martins 20 2 6 186 5e

Conducteur auxiliaire, sans points.

Formula Renault 2.0 NEC[modifier]

Formula Renault 2.0 NEC
Année Voiture Pilotes Courses Victoires Podiums Points C. P. C. T.
2011 Barazi-Epsilon–Renault Drapeau : France Côme Ledogar (en) 9 0 1 91 19e 8e
Drapeau : Pays-Bas Pieter Schohorst (en) 11 0 1 91 18e
Drapeau : France Norman Nato 7 0 1 56 25e
2012 Barazi-Epsilon–Renault Drapeau : Pays-Bas Nyck de Vries 11 1 4 166 10e 4e
Drapeau : France Pierre Gasly 7 0 1 78 23e
Drapeau : France Andrea Pizzitola 11 0 4 141 13e
2013 Tatuus–Renault Drapeau : Italie Alberto di Folco 9 0 0 73 20e
Drapeau : France Alexandre Baron 5 0 0 0 54e
Drapeau : France Nico Jamin 18 0 1 144 7e
Drapeau : France Esteban Ocon 8 1 3 122 12e
Drapeau : France Andrea Pizzitola 14 1 3 190 6e
Drapeau : Thaïlande Tanart Sathienthirakul 18 0 0 123 11e
Drapeau : Brésil Thiago Vivacqua 5 0 0 8 42e
2014 Tatuus–Renault Drapeau : France Aurélien Panis 6 1 2 77 19e 4e
Drapeau : Royaume-Uni Jake Hughes (en) 15 0 1 152 8e
Drapeau : Suisse Levin Amweg 7 1 4 107 15e
Drapeau : Afrique du Sud Callan O'Keefe 15 1 3 187 7e
Drapeau : Australie James Allen 2 0 0 0 NC
2015 Tatuus–Renault Drapeau : Japon Ukyo Sasahara 21 2 8 296 3e 2e
Drapeau : Suisse Darius Oskoui 16 0 0 143 9e
Drapeau : Belgique Max Defourny (en) 16 2 4 218 4e
2016 Tatuus–Renault Drapeau : Royaume-Uni Will Palmer (en) 13 0 3 126 12e 2e
Drapeau : France Julien Falchero 15 0 0 124 13e
Drapeau : Belgique Max Defourny 15 3 9 285 2e
Drapeau : Nouvelle-Zélande Marcus Armstrong (en) 2 0 0 23 24e
2017 Tatuus–Renault Drapeau : Maroc Michael Benyahia (en) 11 0 4 163 1er 1er
Drapeau : France Théo Coicaud 11 0 0 129.5 4e
Drapeau : Belgique Gilles Magnus 11 2 161 2e
Drapeau : France Charles Milesi 11 1 3 106 7e
2018 Tatuus–Renault Drapeau : Argentine Gabriel Gandulia 12 0 8 172 2e 1er
Drapeau : Royaume-Uni Max Fewtrell (en) 2 0 1 24 15e
Drapeau : États-Unis Logan Sargeant 4 1 3 87 4e
Drapeau : France Charles Milesi 4 0 1 57 8e
Drapeau : France Victor Martins 4 1 2 83 5e

Références[modifier]


Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Sport automobile sport automobile : Ferdinand Zvonimir de Habsbourg-Lorraine, Classic & Modern Racing, GT DRIVE, Xavier Lloveras, Hadrien David, Mathieu Ducharme, Julien Rambeaud


Cet Article wiki "R-ace GP" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:R-ace GP.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !