Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Mythe et légende atlante en Amérique latine

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Le mythe de l'Atlantide semble récent en Amérique latine.

Légendes, mauvaises interprétations, déformations, manipulations et falsifications historiques[modifier]

À partir du XIVe siècle et la découverte des Amériques, les navigations phéniciennes en Atlantique ont alimenté la légende et le mythe. L'on[Qui ?] s'est posé la question de savoir, après Christophe Colomb, si les Phéniciens n'avaient pas été les premiers à avoir traversé l'Atlantique et ce thème est périodiquement repris, donnant cours aux hypothèses les plus fantaisistes.

Certaines de ces hypothèses peu crédibles, nées au XIXe siècle à la suite de l'identification de la civilisation phénicienne, ont voulu voir ce monde légendaire qu'est l'Atlantide en Amérique latine. En 1889 par exemple, le vicomte Onfroy de Thoron publie un essai de 142 pages intitulé Les phéniciens dans l'île de Haïti et sur le continent Américain. Les vaisseaux de Hiram et de Salomon sur un fleuve de l'Amazonie. La « communauté scientifique » a toujours réagi avec vigueur devant ce genre d'élucubrations qui ravissent le grand public (comme elle l'a toujours fait à chaque fois que ses certitudes ont été totalement remises en question à la suite d'une nouvelle théorie ou d'observations plus minutieuses des faits).

En 1968 paraît un article (The authenticity of the Phoenician Text from Parahyba, in Orientalia, XXXVII, 1968, C.H. Gordon), prétendant prouver l'authenticité d'une inscription « phénicienne » décrite pour la première fois en 1874, provenant prétendument de Pouso-Alto, localité située sur l'affluent amazonien Parahyba (nord-est du Brésil). Il a été prouvé que l'inscription en question était un faux.

Le Nouveau Monde a donné naissance à de nombreuses légendes, le mythe de l'Eldorado est le plus célèbre, la Ruée vers l'or en est une variante, mais il est vrai que les conquistadores en trouvèrent, celui des civilisations pré-colombiennes...

Tiahuanaco[modifier]

Certains[Qui ?] proposent d'identifier l'Atlantide avec les ruines de Tiahuanaco, sur l'Altiplano dans les Andes. Les arguments reposent sur trois axes :

  1. Les peuples de l'antiquité méditerranéenne ont pu avoir connaissance de l'existence de l'Amérique. Ce raisonnement s'inscrit dans la lignée de ceux de Thor Heyerdahl, qui a montré qu'il était possible de traverser l'Atlantique sur des radeaux de papyrus du type de ceux utilisés en Égypte ou dans la région du lac Titicaca. Cette hypothèse expliquerait la présence dans certaines momies égyptiennes de traces de coca et de tabac alors que ces deux plantes ne poussaient qu'en Amérique du Sud.
  2. L'Altiplano est la seule plaine rectangulaire de conséquence répondant à la description de Platon. On trouve à proximité des gisements d'un alliage d'or et de cuivre nommé orichalque (en référence au métal de l'Atlantide). Cet alliage n'existe à l'état natif que dans cette partie du monde.
  3. Les ruines de Tiahuanaco sont si anciennes que tous les peuples précolombiens les ont connues à l'état de ruines. On peut donc penser qu'elles datent de l'époque où la place Platon. Des images satellitaires de cette zone montrent l'existence d'un système complexe de canaux décrit par Platon. La comparaison entre l'orientation des reliefs sur les murs et celle des rayons solaires aux solstices ferait remonter la construction des temples à l'époque où Platon place l'Atlantide.

Les critiques de cette hypothèse objectent que :

  1. Perchée dans les Andes, Tiahuanaco est sur la côte ouest de l'Amérique : toute liaison avec l'Europe passe soit par l'Amazonie, soit par le Cap Horn, obstacles majeurs encore aujourd'hui, insurmontables avec les technologies de l'époque.
  2. L'Altiplano a, selon toute vraisemblance, toujours été une terre aride. Même un système sophistiqué d'irrigation n'aurait pu en faire la plaine fertile que décrit Platon.
  3. L'âge d'or de Tiahuanaco date de - 2000 à -1200, soit bien plus tard que les dates avancées par les tenants de cette hypothèse.
  4. L'identification de l'orichalque à un alliage d'or et de cuivre n'est pas fondée dans le texte platonicien.

Si cette hypothèse souligne le peu de connaissances dont nous disposons sur l'existence de relations, fussent-elles ténues, entre les continents dans l'Antiquité, elle ne figure pas parmi les pistes les plus sérieuses. En revanche, ou peut-être à cause de cela, elle est très populaire dans certains milieux amateurs d'ésotérisme, car permettant de faire fonds à la fois sur les fantasmes liés aux civilisations précolombiennes et à ceux liés à l'Égypte.

Annexes[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Liste des hypothèses de localisation de l'Atlantide
  • Atlantide dans l'art et la culture
  • Contacts trans-océaniques précolombiens

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Mythologie mythologie : EP Jeunesse, Thannus, Dumuzi le Pêcheur

Autres articles du thème Amérique Amérique : Peau-rouge, Catastrophes environnementales de l'été 2017, Ligue des nations de la CONCACAF 2021-2022, Europa Latina TV, Télécommunications en Amérique du Nord


Cet Article wiki "Mythe et légende atlante en Amérique latine" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Mythe et légende atlante en Amérique latine.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.