Mohamed Talha

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Mohamed Talha, né le à Rabat, est un ancien joueur de handball et lanceur de javelot marocain.

Biographie[modifier]

Mohamed Talha a fait ses débuts au handball au sein du stade marocain, le FUS de Rabat et le Kawkab de Marrakech participant aux championnats du Maroc de handball fin des années 1980, début des années 1990. Il fut joueur de l'équipe nationale du Maroc espoir et senior. Il est le premier joueur marocain devenu professionnel en handball.

Il a joué de 1989 à 1990 avec le club de l'US Créteil Handball, demi-finaliste de la coupe d'Europe des Clubs Champions en 1990 aux cotes du meilleur ailier du monde de l'époque, le Yougoslave Mile Isaković. Mohamed Talha dit « Momo » est connu surtout pour son endurance et ses qualités physiques de taille et ses tirs canonniers hors pair. Mohamed Talha était aussi brillant athlète, il détient un record personnel en lancer de javelot de 63,80 m réalisé en France au sein du club de l'Union sportive de Créteil aux championnats de France.

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Handball handball : COSOM André Messager, Handball Bagnols Gard rhodanien, Villers Handball, TUSEM Essen (handball), Reda Yesli, Ligue de Mayotte de handball, Union sportive de Lagny handball

Autres articles du thème Athlétisme athlétisme : Jenn Shelton, Mohammed-Ali Benlahbib, Christophe Le Bihan, 15 km de Liège Métropole, Guillaume Vimeney, Challenge du monde des grandes écoles et universités, Stade Marseillais Université Club (athlétisme)

Cet Article wiki "Mohamed Talha" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.