Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Louis-Marie Catta

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Louis-Marie Catta est un artiste français né en 1953 à Montréal, Canada de parents français émigrés[réf. souhaitée].

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Venu en France en , il fait ses études à Gembloux en Belgique dans le domaine de l'architecture des jardins et du paysage. À partir de 1977 il devient architecte-paysagiste[réf. souhaitée].

En 1983 il réalise le Vallon sauvage, parc de dix hectares conçu avec Isabelle Lerouvillois à Octeville (Manche), remarqué par Roland Castro pour son opération Banlieues 89[1].

Il réalise Femme porte-futur dans l'hôtel Ogiwara de Tokyo pour les designers Unicorn-D et collabore fréquemment avec des écrivains dont Michel Butor, pour L'Herbier lunaire, 1 % réalisé d'après l'œuvre éponyme de l'écrivain pour l'école de Flamanville en 1989. C'est ainsi qu'il réunit en 1991, lors de la première Guerre du Golfe, dans le livre La Mer, les artistes Arabes Hamid Tibouchi, Hassan Massoudy et Adonis[réf. souhaitée] : ce livre d'artistes, ainsi que par la suite, quatre autres ouvrages, sera acquis par la bibliothèque Kandinsky du Centre Pompidou[2].

Entre 1990 et 1996 il participe activement à l'association Artistes à la Bastille pour laquelle il est à l'initiative en 1992 et 1993 de deux expositions à la chapelle de l'hôpital de la Salpêtrière y participant lui-même avec deux grandes sculptures suspendues : Au centre d'une voile et L'Âge de la caresse[réf. souhaitée].

C'est en 1997 qu'il remporte à Fougères en Bretagne le concours pour la réalisation de L'Œuvre à la Vie, sculpture destinée à inaugurer en 2000 le passage du siècle et célébrer l'effort de cette ville en faveur des échanges internationaux de la jeunesse. Un ouvrage édité chez Mémoire Vivante en retrace les étapes graduées sur trois ans[réf. souhaitée].

Lors du premier festival Eurolandart de la Beauce en 2005, il réalise (en collaboration avec Monique Bouquerel et Laurent Grévy) "Cage, Non-cage"[3] à Auneau en Eure-et-Loir.

Un ouvrage[Lequel ?] édité par les éditions Mémoire Vivante en 2009, lui est consacré.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. in Banlieues 89, 116 réalisations. Page 161, aménagement du "Vallon sauvage à Octeville", C.I.V. d'octobre 1984. Editions Banlieues 89.
  2. http://www.centrepompidou.fr/cpv/ressource.action?param.id=FR_R-7db3de2e9a8d0668f4377a7914dd384&param.idSource=FR_P-7db3de2e9a8d0668f4377a7914dd384
  3. http://www.landarts.fr/art-environnemental/catta/
    Thème(s) :
  • Portail de l’art contemporain Portail de l’art contemporain
  • Portail de la France Portail de la France

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes art contemporain ET France : John Cornu, Anne & Julien, Sylvie Christophe, Richard Castelli, Daniel Capparelli, Ewen Chardronnet, Luc Lapraye

Autres articles du thème art contemporain : Singapore Art Fair, Daniel Desmedt, Yves-Michel Bernard, Philippe Boisnard, Sébastien Delot, Wilfried Wendling, Garnet Hertz

Autres articles du thème France : Union des familles laïques, Liste des souverains sous Napoléon, Audrey Akoun, Acolyance, André Teissier du Cros, Marsault, Honneur ô dames (album)


Cet Article wiki "Louis-Marie Catta" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page Louis-Marie Catta/edithistory.